168e édition du Prix de Diane Longines à Chantilly ( FR )

La pouliche Senga montée par Stéphane Pasquier remporte le 168è Prix de Diane Longines

Une édition historique marquée par la participation de Maryline Eon, première femme jockey au départ du Diane.

La pouliche SENGA, propriété d’Electra Niarchos, a remporté le Prix de Diane Longines 2017, 4è étape du championnat EpiqE Series dans un hippodrome de Chantilly archi-comble.

Pilotée par le jockey français Stéphane Pasquier, SENGA remporte l’allocation exceptionnelle de 571 400 euros réservée au vainqueur. Elle s’impose devant SISTERCHARLIE guidée par le jockey Pierre-Charles Boudot et la championne TERRAKOVA associée à Maxime Guyon.

La course a été marquée par la première participation d’une femme jockey, Maryline Eon qui se classe finalement 8è sur les 16 partants du Prix de Diane Longines.

Plus glamour que jamais, le Prix de Diane Longines a donné lieu à un rassemblement exceptionnel d’élégantes et un festival de chapeaux plus remarquables les uns que les autres. La lauréate du concours d’élégance de cette édition est Marie Sarah qui a charmé le jury présidé par Sophie Thalmann, ce qui lui a permis de remporter une superbe montre Longines.

De nombreuses personnalités ont assisté à cette édition du Prix de Diane Longines, parmi lesquelles, la skieuse et ambassadrice Longines Mikaela Shiffrin, les dj Synapson, la comédienne Alice Isaaz, l’animatrice Capucine Anav ou encore le handballeur Thierry Omeyer, entre autres têtes d'affiche ... 

11e Salon du Golf à Paris/Paris Golf Show du samedi 11 au lundi 13 mars 2017 à Paris Expo - Porte de Versailles

Passant de 6 000 à 15 000 m², en 11 ans, le Salon du Golf à Paris va prendre place en mars 2017 dans le cercle très prisé des rendez-vous golfiques grand-public et professionnels. C’est un des rendez-vous les plus attendus en France mais également en Europe.

Plus de 150 exposants seront présents pour 2017. Les référents de la discipline, la Fédération Française de Golf et son Président Jean-Lou Charon ainsi que la PGA France avec son président Eric Douennelle prendront une part active à l’animation du Salon par leur présence. Les 18-25 ans seront à l’honneur, le but de 2017 sera de développer les nouveaux golfeurs avec un practice de 500 m2  pour initier les jeunes visiteurs. Les pros de PGA dispenseront des cours pendant toute la durée du salon. 

 

Le Matériel pour les golfeurs et les Equipements pour les golfs auront aussi une place prépondérantes avec les marques, les fabricants et les prestataires de services les plus en vue qui vous présenteront leurs dernières nouveautés ou leurs prestations: CALLAWAY, premier partenaire historique du Salon, TAYLOR MADE ADIDAS, CLEVELAND, WILSON, NIKE, MIZUNO, TITLEIST/COBRA/FOOTJOY, NIKE, TROLEM, JUCAD, GOLF PLUS, GOLF TECHNOLOGY, LEM, SPHERICAL BLADE PUTTERS, TITAN CADDYS, GOLF INDOOR, SPORTS COACH SYSTEMS, HTC 55, G-TEC, B-LAND GOLF, BEFA GOLF…

 

Les Fabricants de Greens seront présents également Porte de Versailles … » « Le Textile fera cette fois une arrivée remarquée et pour compléter ou mettre à jour sa panoplie d’Accessoires, plusieurs stands s’y consacreront Les Fabricants de Greens seront présents également Porte de Versailles … » « Le Textile fera cette fois une arrivée remarquée et pour compléter ou mettre à jour sa panoplie d’Accessoires, plusieurs stands y seront consacrés.

 

Un salon, mille destinations ! « Parce que le golfeur est un insatiable voyageur, toujours prêt à faire son sac pour découvrir de nouveaux parcours, les secteurs du Tourisme, de l’Hôtellerie et du Voyage ainsi que les golfs eux-mêmes, seront particulièrement bien représentés avec une bonne soixantaine d’exposants, de nombreux offices de tourisme français et étrangers.

Notez que les principaux Réseaux Golfiques, U GOLF / Le CLUB, GOLFY CLUB RESEAU, BLUE GREEN, OPEN GOLF CLUB, OPUS GOLF… seront également présents.

 

Un salon attractif pour de nombreux secteurs « Des représentants des secteurs de l’Immobilier, des Produits de Défiscalisation et de l’Assurance vous conseilleront pour optimiser vos placements avec des investissements en France ou à l’étranger.

 

BONUS 

Les licenciés qui se seront préenregistrés sur le site Web du Salon, www.salondugolf.fr (rubrique visiteurs) bénéficieront d’une entrée à 10 € seulement au lieu de 15 €.

Affûtez bien votre putting ! Car tous les jours sur le super green synthétique de 500 m² du Salon, se dérouleront dans l’esprit le plus convivial et amical des concours de précision qui pourront vous rapporter gros... voire très gros (billets d’avion, séjour en France et à l’étranger, sacs de golf, séries de clubs…). De plus, ils permettront aux vainqueurs, coachés de se mesurer à des joueurs des circuits professionnels !

HORS-PISTE DANS LA POUDREUSE A PUERTO NAVACERRADA ( ESP.)

Alexis, notre correspondant en Espagne, est allé tester la "nieve" sur les pentes de "La Bola del Mundo" 2.260 m. Descente mémorable en hors-piste dans la poudreuse !
Alexis, notre correspondant en Espagne, est allé tester la "nieve" sur les pentes de "La Bola del Mundo" 2.260 m. Descente mémorable en hors-piste dans la poudreuse !

"La Bola del Mundo" (2.260 m) est le plus haut sommet de la Sierra, dominant la station de la station de sports d’hiver Puerto Navacerrada, entre Ségovie et Madrid.

C'est là que se retrouvent les Madrilènes de décembre à mars pour skier ou faire de l'après-ski et du bronzing sur les terrasses au pied des pistes enneigées ...

LE LONGINES MASTERS 2016 A LOS ANGELES ET A PARIS

C'est le 29 septembre que débute à Los Angeles, la nouvelle saison Longines Masters, l'un des événements équestres les plus prestigieux au monde, fondé et organisé par Christophe Ameeuw et ses équipes d'EEM. La prochaine étape du Grand Slam Indoor of Show Jumping, le Longines Masters de Paris, se déroulera du 1er au 4 décembre 2016, en parallèle du Salon du Cheval de Paris. L'occasion pour tous les passionnés de sports équestres ou ceux qui sont à la recherche de sorties différentes, de voir évoluer les meilleurs cavaliers et chevaux au monde - médaillés olympiques inclus  - et de partager une expérience unique durant 4 jours !

 

Après le Longines Masters de Los Angeles qui se déroulera du 29 septembre au 2 octobre 2016, c'est donc à Paris que la prestigieuse série fera escale du 1er au 4 décembre 2016. Durant ces quatre jours, les épreuves se succéderont à Paris Nord Villepinte, en marge du Salon du Cheval de Paris. La dernière étape aura lieu à Hong Kong, du 9 au 12 février 2017, pour clore ce Grand Slam Indoor of Show Jumping.

 

Côté sport, les Longines Masters réunissent l'élite mondiale du saut d'obstacles avec, cette année, l'occasion de rencontrer les médaillés olympiques français ! EEM, en collaboration avec la marque horlogère Longines, a mis en place depuis quelques années des compétitions uniques, comme le Longines Speed Challenge, qu'on pourrait définir comme le championnat du monde de vitesse sur trois continents, le Longines Grand Prix, épreuve reine de l'événement aux côtes maximales de 1,60 m. Des surprises attendent aussi les spectateurs avec des épreuves innovantes et un nouveau chef de piste qui mettra en scène l'arène sportive. Le Longines Masters de Paris sera également l'opportunité pour les cavaliers amateurs et des jeunes talents de fouler la piste 5* aux côtés des plus grands champions et de voir évoluer des personnalités habituées des Longines Masters à l'instar de Guillaume Canet (qui participe d'ailleurs à Los Angeles et Paris) ou encore Benjamin Castaldi.

Guillaume Canet lors du Longines Masters de Paris 2015 - © Eric Knoll
Guillaume Canet lors du Longines Masters de Paris 2015 - © Eric Knoll

Mais les Longines Masters, c'est bien plus qu'un événement sportif, c'est aussi une expérience multiculturelle : gastronomie, art, spectacle, musique, mode se côtoient durant 4 jours dans un magnifique écrin « Indoor ».

 

Dans le Village Prestige attenant à la piste de compétition, de nombreuses activités seront proposées aux spectateurs parisiens. Des marques de luxe dont Longines, Partenaire en Titre et Chronométreur Officiel de la série, seront présents autour du paddock pour permettre aux visiteurs de faire du shopping dans les boutiques éphémères. Une galerie d'art accueillera les œuvres d'artistes contemporains, à l'instar des célèbres sculptures de Richard Orlinski. 

 

Enfin, côté VIP, les invités auront le privilège de déguster, au sein du Masters Club, un menu concocté par le chef belge Yves Mattagne, deux étoiles Michelin, et d'assister lors de la soirée de gala à un concert exclusif (l'artiste sera bientôt dévoilé !).

 

Aujourd'hui, les Longines Masters sont devenus un rendez-vous incontournable où se réunissent les plus grands chefs d'entreprise et les célébrités du monde de l'art, de la mode, du cinéma et du sport.

 

 

Informations, programme et billetterie : http://www.longinesmasters.com/fr/billetterie 

 

 

L'élite du golf féminin européen à Chantaco

 

 

26e édition du Lacoste Ladies Open de France, du 6 au 9 octobre au golf de Chantaco à Saint-Jean-de-Luz ( Pays Basque, France)

Après une saison réussie aux États-Unis, Céline Herbin défendra son titre devant son public qui pourra admirer un plateau très international avec vingt-et-une nationalités représentées.

 

Les meilleures golfeuses d'Europe seront présentes au Lacoste Ladies Open de France, du jeudi 6 au dimanche 9 octobre prochain, au golf de Chantaco à Saint-Jean-de-Luz. Céline Herbin y défendra son titre face à un champ de joueuses très relevé, et très international.

Treizième des dix-neuf tournois réguliers que compte le calendrier 2016 du Ladies EuropeanTour, le Lacoste Ladies Open de France est l'un des rendez-vous incontournables de la saison pour les golfeuses du Vieux Continent. Cette année encore, il est le dernier tournoi à se disputer en Europe, avant le sprint final du circuit en Asie et au Proche-Orient. Pour la cinquième année consécutive, il se déroulera au golf de Chantaco, fief de la famille Lacoste au Pays basque, et offrira une dotation globale de 250 000 euros.

 

Céline Herbin revient à Chantaco pour défendre son titre !
Céline Herbin revient à Chantaco pour défendre son titre !

 

Soixante-dix-huit joueuses prendront le départ de la 26e édition de l'open national français, dont la création remonte à 1987. Parmi elles la tenante du titre, Céline Herbin, qui ne cache pas sa joie de revenir sur les terres de son premier triomphe chez les pros : « Je suis vraiment heureuse de revenir au golf de Chantaco pour défendre mon titre. Cette victoire m'a bien évidemment poussée vers le haut : ma saison 2016 s'est avérée extrêmement positive avec l'obtention de ma carte complète sur le circuit américain pour 2017. Ainsi j'arrive cette année au Lacoste Ladies Open de France sereine et fière d'avoir atteint l'objectif principal de ma saison, et prête à tout donner pour défendre mon titre ! » . La joueuse de 33 ans sera l'une des têtes d'affiche d'un contingent français fort de dix-neuf représentantes, dans lequel on retrouvera deux de ses collègues évoluant sur le LPGA Tour aux États-Unis : Joanna Klatten et Perrine Delacour. Le public basque pourra comme toujours compter sur la présence de Gwladys Nocera, numéro un européenne en 2008, détentrice de quatorze trophées sur le LET, et sélectionnée pour les récents jeux Olympiques à Rio au mois d'août. Isabelle Boineau, lauréate en juillet de l'open d'Écosse et actuelle numéro 4 à l'ordre du mérite, aura à cœur de donner un peu plus d'éclat à sa magnifique saison.

 

Avec pas moins de vingt-et-une nationalités représentées, le plateau du tournoi présente une allure très internationale. Parmi les stars étrangères, les Anglaises Laura Davies et Trish Johnson, lauréates respectivement de 45 et 19 trophées sur le LET, seront malgré leurs cinquante ans passés deux des plus sérieuses prétendantes à la victoire. Enfin l'Américaine Beth Allen, actuelle numéro un européenne, et le jeune trio danois composé de Nicole Broch Larsen, Emily Kristine Pedersen et Nanna Koerstz Madsen, feront également partie des joueuses à suivre.

 

 

 

http://www.opendefrancefeminin.fr/

 

PRIX HOTEL BYBLOS

 

From the last competition CSI2* of the day, 47 riders were involved in the Prix Hôtel Byblos.

 

1 - Nicole Walker/ Deko de Landetta Z (CAN)

2 - Caio Carvalho Filho / Sun Flower du Theil (BRA)

3 - Emilie Conter / Fragilevan’t Paradijs (BEL)

 

ABOUT THE LONGINES ATHINA ONASSIS HORSE SHOW

Starting with the first edition in 2007, the Athina Onassis Horse Show was recognized as the most important international jumping competition in Brazil. The event is labeled 5-stars (CSI5*), a pledge of excellence and athletic performance, and is organized by the Brazilian rider Alvaro Affonso de Miranda Neto, known as "Doda". Along with his wife, Athina Onassis, to whom he paid tribute by giving her name to the competition, Doda organized the CSI5* in Sao Paulo for 2 years. After Rio de Janeiro in 2009, the Longines Athina Onassis Horse Show moved to France in 2014, to the beautiful Pampelonne Beach, associated with international jet-setters and the "Saint-Tropez Legend". From June 2 to 4, 2016, the Longines Athina Onassis Horse Show will feature two different levels of competition for a total of € 596,000 in prize money. The world's best riders / horses will compete in the 5 classes of the CSI5*, all valid for the Longines ranking, including the Longines Grand Prix with € 400,000 in prize money (Saturday, June 4th, 4:00PM). 9 classes will be dedicated to amateur riders competing in the CSI2*. a total of one hundred riders and nearly 230 horses are expected, representing more than twenty countries.

 

ABOUT LONGINES - THE TITLE PARTNER

Based in Saint-Imier, Switzerland, since 1832, the Longines watch making expertise reflects a strong devotion to tradition, elegance and performance. Longines has a legacy of many years of experience as a timekeeper for world sports championships or as a partner with international sports federations, developing strong, lasting ties with the world of sports. Famous for the elegance of its timepieces, Longines is a member of the Swatch Group Ltd, the world's leading manufacturer of watch making products. The brand, known for its winged hourglass logo, has outlets in over 150 countries.

 

For more information, visit :

La Martina Sponsor Chestertons Polo in the Park 2016

La Martina’s foothold as the quintessential polo brand in the UK and globally continues this weekend as it sponsors Chestertons Polo in the Park 2016. Joining the likes of Champagne Lanson and Mandarin Oriental, La Martina will be showcasing all things polo fashion at Hurlingham Park this Friday, Saturday and Sunday.

Taking inspiration from their luxurious and technical collections, La Martina brings to life a “traditionally modern” concept by introducing a virtual reality experience to Chestertons Polo in the Park. Partnering with technical pioneers Oculus and Samsung Gear VR, guests will be able to try out the first ever Virtual Reality Polo Experience, fully immersing themselves in a simulated polo match.

The Fulham-based event is a highlight on the British sporting calendar and is the largest polo event in Europe. The truly global event will see competition between six teams representing six different cities from around the world.

La Martina’s two ambassadors, polo stars George Spencer-Churchill and Malcolm Borwick, will both be competing at the event this weekend for MINT Team London. George was captain of his school polo team at Harrow and is a resident of Blenheim Palace. Malcolm, an ex-England polo player, is a regular teammate of Princes William and Harry.

La Martina adds this special event to its vast roster of polo event partnership and sponsorship opportunities, including the Dubai Polo Masters, Oxford & Cambridge University Varsity Polo and the Maserati Polo Tour, as well as being the official supplier for the Argentinean Polo Association and Federation of International Polo.

Founded in 1985 by Lando Simonetti, La Martina has always been at the heart of polo, creating technical equipment and designing a lifestyle apparel range that reflects the passion and finesse of the sport. With over 95 stores across the globe, La Martina has secured itself as the world’s leading apparel brand synonymous with polo.

La Martina’s current 2016 spring summer collection is available online at www.lamartina.com or in their flagship London store on Jermyn Street.

Chestertons Polo in the Park will take place June Friday 3rd – Sunday 5th 2016.

Open GENERALI Ladies Tour 2015 de Dinard ( Bretagne, France)

Sophie GIQUEL BETTAN Copyright A.S.O. Crédit photo © Alexis Orloff
Sophie GIQUEL BETTAN Copyright A.S.O. Crédit photo © Alexis Orloff

Open GENERALI de Dinard : Derrey et Giquel Bettan en têtes d’affiche !

 

Dès le 16 avril au matin, le Dinard Golf accueillera pour la 6ème fois une étape du GENERALI Ladies Tour. L’open GENERALI de Dinard constitue, cette année, le tournoi d’ouverture de la saison sur le Ladies European Tour Access Series (LETAS).

 

Dinard Golf Club, le 15 avril 2015 - Depuis le début de la semaine la météo nous offre un temps estival qui devrait perdurer malgré quelques petites rafales de vent prévues en fin de semaine. Toutefois cela fait partie des grands classiques du tournoi où les vents qui balayent la côte d’Emeraude ne rendent le spectacle que plus grandiose.

 

La concurrence s’annonce plus relevée que jamais, sur l'exigeant parcours du Dinard Golf. 120 joueuses représentant 20 nationalités prendront le départ du 1er tour demain, avec plusieurs joueuses régulières du Ladies European Tour (LET). Valentine DERREY est présente pour défendre son titre. La joueuse du golf de Saint-Cloud, 7e du LET en 2014, espère également faire le plein de confiance, pour la suite de sa saison sur le LET. Sophie GIQUEL BETTAN (13e joueuse au LET 2014) revient après quelques années d’absence. Caroline AFONSO, ambassadrice GENERALI et vainqueur du GENERALI ladies tour 2010 sera également présente. La gagnante du GENERALI Ladies tour 2014, Isabella RAMSEY (Vainqueur du GENERALI Ladies tour 2014), sera elle aussi de la partie. C’est un champ exceptionnel que connaît cette année l’Open GENERALI de Dinard où le suspense s’annonce exaltant.

 

Cette année, à nouveau, l’édition de Dinard trace la voie en direction du Lacoste Ladies Open de France, se déroulant au golf de Chantaco du 24 au 27 septembre. Une invitation sera offerte à : la vainqueur du classement général du Generali Ladies Tour, à la meilleure proette française non exemptée (dans la limite du top 15) ainsi qu’à la meilleure amateur tricolore (dans la limite du top 10).

 

Nous vous attendons nombreux dès demain matin sous le soleil du Dinard Golf !

Lauralie MIGNEAUX (France) - Copyright A.S.O. Crédit photo © Alexis Orloff
Lauralie MIGNEAUX (France) - Copyright A.S.O. Crédit photo © Alexis Orloff

Open GENERALI de Dinard : le spectacle est lancé !

 

L’ouverture de la saison du Ladies European Tour Access Series, qui constitue également la première étape du Generali ladies tour, a débuté ce jeudi au Dinard Golf. Les conditions météos étaient idéales pour rentrer dans la compétition.

 

Dinard Golf Club, le 16 avril 2015 - A l’issue de ce 1er tour, 2 joueuses se partagent la tête du classement avec les jolis scores de 3 coups sous le par. Tout d’abord la proette finlandaise Sanna NUUTINEN qui a longtemps dominé le classement avant 2 bogeys aux 14 et au 16. Cette jeune joueuse très prometteuse de 24 ans est passée professionnelle l’année dernière et découvre cette semaine la côte d’Emeraude. La co-leader est la jeune allemande de 19 ans Olivia COWAN, 25ème au World Ranking Amateur, qui a notamment signé 4 birdies et 1eagle ce jeudi.

 

Du côté des favorites, les choses ont été plus compliquées mais elles restent encore totalement dans la course. Caroline Afonso, ambassadrice du partenaire titre du tournoi, a signé une carte de 71(+2) tout comme la tenante du titre Valentine DERREY, parfois en manque de réussite au putting. Toujours du côté français, Sophie GIQUEL BETTAN termine à 70, après une très belle réaction en fin de parcours avec 2 birdies consécutifs sur les trous 17 et 18. Décidément, 71 semble être le score du jour ; c’est également ce qu’a réalisé Isabella RAMSEY, gagnante du GENERALI ladies tour 2014.

 

Cette première journée a également été marquée par la bonne performance de l’amateur Lauralie MIGNEAUX, première française du jour avec une belle carte de 68 (-1) qui occupe provisoirement la 5ème place du classement.

 

Le suspense est d’ores et déjà présent en cette fin de première journée où de nombreuses questions se posent ? Les favorites vont-elles revenir sur les joueuses de tête ? Les jeunes co-leader vont-elles résister à la pression ? Autant de réponses que nous obtiendrons demain à l’issue du second tour.

 


Sophie Giquel Bettan - Copyright A.S.O. Crédit photo © Alexis Orloff
Sophie Giquel Bettan - Copyright A.S.O. Crédit photo © Alexis Orloff

2e tour de l’Open GENERALI de Dinard : Sophie Giquel Bettan frappe fort !

 

Le second tour de l’Open GENERALI de Dinard était aujourd’hui synonyme de cut. A l’issue de celui-ci, 53 joueuses dont 14 françaises ont gagné le droit de se disputer la victoire finale ce samedi.

 

Dinard Golf Club, le 18 avril 2015 - La lutte s’annonce intense avec un top 10 qui se tient en seulement 3 petits coups avec pas moins de 4 françaises. Tout reste donc ouvert après le 2nd tour, où le public breton a pu admirer la performance de certaines joueuses.

 

Parmi les joueuses à s’être distinguées lors de ce 2nd tour, nous retrouvons, comme la veille, l’amateur Lauralie Migneaux, qui a su maintenir son bon niveau de jeu tout au long de la partie avec une carte de 69 (Par). Toujours du côté tricolore, Astrid Vayson de Pradenne a également connu une belle journée. Très solide sur l’aller et excellente sur les premiers trous du retour (3 birdies consécutifs sur les trous 10,11 et 12), elle ne s’est pas laissée déstabiliser par son double bogey au 14 et termine avec une carte de 67 (-2) et se place également à la 3ème place. L’ambassadrice GENERALI, Caroline Afonso s’est, quant à elle, rassurée avec une carte dans le Par (+2 sur les 2 tours) qui lui laisse donc des chances de disputer les premiers rôles demain.

 

Du côté des joueuses étrangères, l’allemande amateur Olivia Cowan, en tête à l’issue du 1er tour, a connu une journée plus compliquée avec une carte de 74 conditionnée par une journée mal débutée en concédant un double bogey dès son premier trou. Au contraire de sa compatriote Isabell Gabsa qui termine la journée avec une carte de 68.

 

Celle qui tient la corde à l’issue de ce deuxième tour est l’anglaise Eleanor Givens, joueuse du Ladies European Tour (LET) qui avait notamment terminée 43ème de l’édition 2014 du Lacoste Ladies Open de France à Chantaco. Déjà en 3ème position la veille, elle se place comme une candidate très sérieuse à la victoire finale et occupe seule la tête à -3.

 

L’un des faits marquants de ce second tour est le retour au premier plan de Sophie Giquel Bettan. Après une première journée difficile, la bretonne établit la deuxième meilleure performance du jour avec une carte de 66 derrière la jeune amateur Autrichienne Sarah Schober à -4. Cette belle carte lui vaut de remonter à la 2ème place. Sophie Giquel Bettan annoncée comme l’une des grandes favorites du tournoi est donc idéalement placée à la veille du dénouement final.

 

Enfin, du côté de la tenante du titre Valentine Derrey, il faudra faire un véritable exploit pour intégrer le top 10 (+7 au total) et en profiter pour faire le plein de confiance avant le BUICK Championship qui débutera en Chine le 7 mai.

 

Suspense total pour le dernier tour de l’Open GENERALI de Dinard, nous vous attendons nombreux pour soutenir nos françaises qui restent plus que jamais dans la course.

3e tour de l’Open GENERALI de Dinard : GIQUEL-BETTAN au bout du suspense !

C’est une lutte de haut vol à laquelle ont assisté les nombreux spectateurs de l’Open GENERALI de Dinard avec des rebondissements incroyables jusqu’à l’ultime putt de Sophie GIQUEL-BETTAN, la grande gagnante de l’édition de Dinard 2015.

Dinard Golf, 18 avril 2015 - Longtemps la lutte a fait rage entre la bretonne et l’anglaise Eleanor GIVENS. La française a alors connu un début de retour délicat en concédant 4 bogeys sur les trous 11 à 15. Ce « crunch » golfique a alors tourné à l’avantage de la britannique.

 

Tout le monde pensait que l’actuelle 32e du Ladies European Tour se dirigeait vers la victoire finale. Toutefois c’était sans compter sur l’exigeant parcours du Dinard Golf, balayé aujourd’hui par le vent, et la grande expérience du haut niveau de la française. La britannique a alors concédé un double bogey sur le 15 qui est venu relancer le suspense avec l’espagnole Virginia ESPEJO qui a alors pris la tête du classement. Toutefois, cet incroyable scénario ne trouva pas son épilogue. 3 putts de l’espagnole sur le 18, une fin de parcours très solide de la française et le triomphe de celle-ci.

 

Une victoire acquise au bout du suspense avec un superbe « approche-putt » victorieux sur le 18e trou. Annoncée comme l’une des grandes favorites de l’édition 2015, la régionale de l’étape a fait honneur à son statut et à sa région.

 

Du côté de nos autres tricolores, la journée a été compliquée pour Lauralie MIGNEAUX, Astrid VAYSON DE PRADENNE et l’ambassadrice GENERALI, Caroline AFONSO respectivement auteurs de cartes de 75, 77 et 80. Régulièrement en haut du classement sur le GENERALI ladies tour, Caroline AFONSO aura à cœur de se rattraper lors de la prochaine étape à Strasbourg. La journée n’a cependant pas été délicate pour tout le monde, puisque Lucie ANDRE, 2nd de l’Open GENERALI de Dinard en 2010 lorsqu’elle n’était encore qu’amateur, a rendu la meilleure carte de la journée avec 68 (-1) et termine à la 3e place avec un score total de +2.

 

Egalement auteur d’un score total de +2 la néerlandaise Anne VAN-DAM partage la 3e place. Du côté des étrangères, la communauté espagnole trône en haut du leaderboard avec Maria PALACACIOS et Carmen ALONSO qui partagent la 5e aux côté de l’anglaise Eleanor GIVENS et de l’allemande Isabell GABSA.

 

Des conditions météorologiques quasi parfaites, un champ de joueuses exceptionnel, et une vainqueur de renom telle que Sophie GIQUEL-BETTAN, en bref une édition 2015 d’exception.


*********

Solaires Yokohama Or et Platine

Après avoir lancé la ligne Yokohama optique l’hiver dernier, Etnia Barcelona réutilise ce design épuré et novateur inspiré de la ville Japonaise de Yokohama pour créer deux nouvelles paires de solaires.

Conçues à partir d’un mélange de métal et d’acétate, cette édition réintroduit des matériaux nobles dans le processus de fabrication à la fois uniques et légers : L’or et le platine...

PIOLETS D’OR 2015 À TROIS MAGNIFIQUES ASCENSIONS


Tommy Caldwell et Alex Honnold (États-Unis), Aleksander Gukov et Aleksey Lonchinsky (Russie), Marko Prezelj, Ales Cesen et Luka Lindic (Slovénie) reçoivent les 23èmes Piolets d’Or.

 

À Chris Boningtion le Piolets d’Or Carrière


Courmayeur, 13 Avril 2015 - La sauvagerie d’une longue traversée en Patagonie, la rigueur d’une paroi de 2000 mètres dans une vallée de l’Everest, l’élégance d’une nouvelle voie dans les montagnes indiennes. Trois ascensions, trois exploits, trois aventures.

La 23ème édition des Piolets d'Or – qui s’est déroulée à Courmayeur et Chamonix, au pied du Mont Blanc – a choisi trois magnifiques ascensions réalisées en 2014 : le prix le plus prestigieux de l’alpinisme a été remis à Tommy Caldwell et Alex Honnold (États-Unis); à Aleksander Gukov et Aleksey Lonchinsky (Russie), et à Marko Prezelj, Ales Cesen et Luka Lindic (Slovénie). Les deux premiers ont réalisé la traversée de la chaîne du Fitz Roy (Argentine); les deuxièmes ont ouvert une voie dans la face sud-ouest du Thamserku (Nepal); et les troisièmes ont ouvert une voie dans la face nord du Hagshu (Inde). Les trois ascensions ont été sélectionnées parmi une liste de 58 ascensions par un comité technique international composé de neuf alpinistes de haut vol : Hervé Barmasse (Italie), Kazuki Amano (Japon), Valeri Babanov (Russie), Stéphane Benoist (France), Andy Houseman (Royaume Uni), Michael Kennedy (États-Unis), Ines Papert (Allemagne), Raphael Slawinsky (Canada), Andrej Stemfeli (Slovénie).

Grand Prix Schweppes PGA France au Golf du Médoc ( Gironde, France)

L'élite du golf français sera présente au Grand Prix Schweppes PGA France du 8 au 11 avril 2015

 

Du mercredi 8 au samedi 11 avril, le Golf du Médoc Hôtel & Spa accueillera la 79e édition du Grand Prix Schweppes PGA France. Avec 104 000 euros de dotation en jeu, un beau plateau est attendu sur le superbe parcours des Châteaux, au cœur du vignoble médocain. 108 engagés dont 10 femmes tenteront de succéder à François Calmels et Marion Ricordeau, couronnés l'an dernier.

 

Depuis 2009, année où il a été relancé par PGA France Players sous l'impulsion de son président Raphaël Jacquelin, le Grand Prix Schweppes PGA France est redevenu l'une des épreuves importantes du golf français. En 2015, il se tiendra comme tous les ans la deuxième semaine d'avril au golf du Médoc Hôtel & Spa, non loin de Bordeaux. Cette épreuve historique, créée en 1928, a la particularité de rassembler un champ de joueurs mixte, puisque 10 des 108 inscrits sont des femmes. Quelques-uns des meilleurs golfeurs et golfeuses de l'Hexagone s'affronteront donc sur les 6574m des Châteaux, parcours dessiné par l'architecte américain Bill Coore en 1989.

 

Comme de coutume, quelques-uns des meilleurs Français seront présents, à commencer par Alexander Levy. L'actuel numéro 2 tricolore avait terminé 3e ex æquo l'an passé, derrière le vainqueur François Calmels et son dauphin Gary Stal. Sur la lancée de cette belle performance, il avait remporté quinze jours plus tard le Volvo China Open, le premier de ses deux succès sur l'European Tour en 2014. Non qualifié pour le Masters, qui se déroulera à Augusta la même semaine, le Provençal honorera le Grand Prix Schweppes PGA de son statut de 57e joueur mondial. Il aura néanmoins fort à faire face à ses collègues du circuit européen Grégory Bourdy (vainqueur de l'épreuve en 2011 et 2013), Grégory Havret et Julien Quesne, qui évolueront à domicile puisque tous trois s'entraînent au golf du Médoc. D'autres membres de l'European Tour seront également présents : Raphaël Jacquelin, l'ambassadeur de l'épreuve, et les jeunes Benjamin Hébert, Édouard Espana et Jérôme Lando-Casanova. Chez les dames Marion Ricordeau sera là pour défendre son titre, et retrouvera notamment ses consœurs du Ladies European Tour Jade Schaeffer et Cassandra Kirkland.

Un compte-rendu de la journée sera diffusé chaque soir à 20h12 sur France 3 dans l'émission « L'image du jour ».

Xavier Poncelet, le club à bras le corps ... Copyright FFGolfproduction / Crédit photo Alexis Orloff
Xavier Poncelet, le club à bras le corps ... Copyright FFGolfproduction / Crédit photo Alexis Orloff

Grand Prix Schweppes PGA France 2015 :

 

Un départ en fanfare

 

Xavier Poncelet est seul en tête du Grand Prix Schweppes PGA France 2015  à l’issue d’une première journée qui a tenu toutes ses promesses sous un soleil médocain. Ce dernier est talonné par David Antonelli en embuscade à deux coups.

 

Golf du Médoc Resort, 8 avril 2015 - Xavier Poncelet prend les commandes du Grand Prix Schweppes PGA 2015, grâce à une carte de 64 (-7), au terme d’une journée pleine de rebondissement. En effet, après un aller en 36 (+1) le joueur coaché par Benoit Teilleria a réussi la bagatelle de cinq birdies et un albatros sur ses 9 derniers trous.

Un exploit réalisé sur le trou numéro 10, grâce à un coup de fer 3 exceptionnel qui allait finir sa course directement dans le trou. Le joueur originaire de la région bordelaise se montre à son avantage sur le très sélectif parcours des Châteaux. Fort de sa victoire à l’Open d’Arcachon le 22 mars dernier, Xavier Poncelet semble armé pour se mêler à la victoire finale.

David Antonelli a également marqué de son empreinte cette première journée de tournoi. Le joueur originaire de Saint-Étienne qui évolue sur le Pro Golf Tour a signé une carte de 66 (-5), qui lui permet de pointer seul à la deuxième place du classement.

Au soir de ce premier tour, quatre joueurs se partagent la troisième place du classement grâce à une carte de 67 (-4), parmi eux on retrouve Raphaël Jacquelin. Le joueur de l’European Tour, qui a relancé cette épreuve avec le soutien de Schweppes en 2009, a connu une excellente journée qui le place en embuscade. L’actuel numéro trois français, devrait encore être aux avants postes cette semaine pour tenter de soulever ce trophée qui lui échappe depuis trop longtemps.

 

Du coté des dames, Marie Fourquier prend les commandes du classement féminin grâce à un premier tour en 71 (Par). La nièce de Jean-François Lucquin a légèrement marqué le pas après un début de partie fracassant : trois birdies sur les trois premiers trous.

 

 

Informations pratiques :

·         Golf du Médoc Resort - Chemin de Courmateau 33290 Le Pian-Médoc

·         Entrée libre pour les spectateurs

·         Parkings gratuits

 

Jean-Baptiste fauche le bunker sans pitié ! Copyright FFGolfproduction / Crédit photo Jérémie Burlen
Jean-Baptiste fauche le bunker sans pitié ! Copyright FFGolfproduction / Crédit photo Jérémie Burlen

Jean-Baptiste Gonnet sonne la charge

 

Jean-Baptiste Gonnet aura été le grand acteur de ce deuxième tour du Grand Prix Schweppes PGA France 2015. Sous un soleil estival, le cannois prend seul les commandes du classement à l’issue d’une journée qui a vu Xavier Poncelet marquer le pas et rétrograder à la deuxième place.

 

Golf du Médoc Resort, 9 avril 2015 - Les conditions météorologiques exceptionnelles ont offert un spectacle extraordinaire aux spectateurs présents aujourd’hui pour suivre le deuxième tour du Grand Prix Schweppes PGA France sur le magnifique Golf du Médoc Resort.

Au terme d’une journée vierge de tout bogey et ponctuée par sept birdies, Jean-Baptiste Gonnet s’empare de la première place avec une carte de 64 (-7) et pointe à -11 au classement général. Après deux dernières saisons difficiles, l’ancien pensionnaire de l’European Tour semble de retour à son meilleur niveau.

De son coté, Xavier Poncelet a connu un deuxième tour plus contrasté. En effet, le Touring Pro du Golf du Médoc Resort a concédé un quadruple bogey dès son quatrième trou. Malgré cette erreur, il a su relever la tête pour terminer la journée avec une carte de 69 (-2) qui lui permet d’occuper seul la deuxième marche du podium. Le local de l’étape aura à cœur de briller sur ses terres et de soulever son second trophée en 2015.

Edouard Espana a également marqué de son empreinte cette deuxième journée de tournoi. Le jeune joueur originaire de Bordeaux qui évolue cette année sur l’European Tour a signé une carte de la journée 67 (-4).

Chez les dames, Marion Ricordeau est seule en tête grâce à une carte 67 (-4). La jeune proette originaire de Picardie qui évolue sur le Ladies European Tour semble bien partie pour conserver son tire.

 

A noter que 45 joueurs ont franchi le cut fixé à +2 (144), ainsi que 6 femmes.

 

Informations pratiques :

 

·         Golf du Médoc Resort - Chemin de Courmateau 33290 Le Pian-Médoc

·         Entrée libre pour les spectateurs

·         Parkings gratuits

Jean-Baptiste Gonnet  entend garder le leadership ! Copyright FFGolfproduction / Crédit photo Alexis Orloff
Jean-Baptiste Gonnet entend garder le leadership ! Copyright FFGolfproduction / Crédit photo Alexis Orloff

Grégory Bourdy se replace

 

Jean-Baptiste Gonnet conserve les commandes du Grand Prix Schweppes PGA France 2015 au terme d’une troisième journée qui aura tenu toutes ses promesses, puisque Grégory Bourdy se replace aux avants postes grâce à une carte de 64 (-7).

 

Golf du Médoc Resort, le 10 avril 2015 - A l’issue de ce 3e tour, joué sous un temps propice sur le parcours des Château, tracé exigeante du Golf du Médoc Resort, le régional de l’Etape, Grégory Bourdy, se replace dans le top 3, en signant aujourd’hui la meilleure carte de la journée 64 (-7), vierge de tout bogey et ponctuée par 5 birdies et 1 eagle au trou n°10. Le pensionnaire de l’European Tour, se replace à la veille du dernier tour en bonne position pour soulever le trophée pour la 3e fois.

Le cannois Jean-Baptiste Gonnet poursuit sa bonne semaine en signant une troisième carte sous le par 70 (-1) qui lui permet de consolider sa place de leader à l’aube de ce dernier tour.

Le joueur de nouveau coaché par Stéphane Damiano semble avoir retrouvé des bonnes sensations.

De son coté, Xavier Poncelet a préservé sa 2e place en assurant l’essentiel grâce à une carte dans le par (71). Malgré un jeu en dent de scie, le joueur qui s’entraine tout au long de l’année au Golf du Médoc Resort n’a pas hypothéqué ses chances de victoire.


Chez les Dames, Marion Ricordeau caracole toujours en tête et poursuit son chemin vers une 2e victoire consécutive.


Informations pratiques

 

· Golf du Médoc Resort - Chemin de Courmateau 33290 Le Pian-Médoc

· Entrée libre pour les spectateurs

· Parkings gratuits

Edouard Espana et Marion Ricordeau grands vainqueurs du Grand Prix Schweppes PGA

Edouard Espana et Marion Ricordeau savourent déjà la joie de la victoire ! Copyright FFGolfproduction / Crédit photo Alexis Orloff
Edouard Espana et Marion Ricordeau savourent déjà la joie de la victoire ! Copyright FFGolfproduction / Crédit photo Alexis Orloff


Au terme d’une journée riche en suspense, Edouard Espana s’adjuge la 79e édition du Grand Prix Schweppes PGA France. A un coup du vainqueur, on retrouve Xavier Poncelet qui termine seul sur la deuxième marche du podium. De son coté, Marion Ricordeau remporte le trophée chez les dames, et conserve son titre acquis l’année dernière.


Golf du Médoc Resort, 10 avril 2015 - Edouard Espana et Xavier Poncelet ont offert aux spectateurs présents au Golf du Médoc Resort un spectacle hors norme. A l’issue d’un dernier tour sous haute tension, c’est Edouard Espana qui remporte le Grand Prix Schweppes PGA France 2015, grâce à une carte exceptionnelle de 65 (-6).

Le joueur formé au Golf Bordelais, parti avec sept coups de retard, a connu une journée quasiment parfaite ponctuée de six birdies et vierge de tout bogey. Le pensionnaire de l’European Tour décroche sa première victoire de la saison.


Xavier Poncelet aura quant à lui été l’un des acteurs majeurs de ce Grand Prix Schweppes PGA France 2015. A 25 ans, il aura mené de la tête et des épaules les débats durant une grande partie de la semaine. Malgré tous ses efforts, le joueur qui s’entraîne tout au long de l’année au Golf du Médoc Resort manquait de peu son putt pour birdie au trou numéro 18 et laissait échapper le trophée qui semblait pourtant lui tendre les bras.

Cette deuxième place laisse toutefois augurer une saison prometteuse pour celui qui compte déjà une victoire en 2015 à l’Open d’Arcachon.

 

Chez les Dames, Marion Ricordeau s’impose avec brio au terme d’une solide dernière journée. La jeune proette a démontré toute l’ampleur de son talent au cours de cette semaine médocaine. Son ultime carte sous le par 70 (-1) lui permet de conserver son titre. Une victoire sans appel puisque Jade Schaeffer reléguée à quatre coups au terme de la semaine.

 

 

 

SFR TOUR DU 7 AU 14 MARS

AIR LADIES DU 14 AU 21 MARS

 

Du 7 au 21 mars, Tignes passe en mode freestyle avec 2 événements incontournables de la scène freestyle internationale, le SFR Freestyle Tour (finale de la Coupe du Monde de Ski Halfpipe) et le Air Ladies.

 

SFR FREESTYLE TOUR

Tignes accueille la seule compétition de ski halfpipe du circuit SFR FREESTYLE TOUR et cette année, l’étape tignarde sera également la finale de la Coupe du Monde de ski halfpipe (FIS World Cup Final). Cette dernière date du SFR FREESTYLE TOUR sera donc l’occasion de rencontrer les meilleurs skieurs halfpipe de la planète dont les français Marie Martinod, Kevin Rolland, Benoit Valentin, Thomas Krief et Joffrey Pollet-Villard.

 

AIR LADIES

Pour la deuxième année consécutive Tignes organise le AIR LADIES, un show caritatif rassemblant les meilleures skieuses et snowboardeuses halfpipe du monde. Les bénéfices seront reversés à l’association ELA. Un spectacle emmené par la Vice-championne olympique de Sotchi et locale de l’étape Marie Martinod, en présence de Titoff, Marion Bartoli et Christian Jeanpierre, les parrains d’ELA.

 

POUR EN PROFITER … BON PLAN FREESTYLE DU 7 AU 21 MARS

Hébergement 7 nuits en studio 4 pers à partir de 139€/pers

Bonus :

Forfaits de ski 6/7 jours Espace Killy à tarifs préférentiels

+ entrées gratuites piscine et patinoire

+ frais de dossier offerts

Offre valable pour la réservation d’un package semaine avec hébergement du 7 au 14 mars (code SFR TOUR Tignes 2015) ou du 14 au 21 mars (code Air Ladies 2015).

Infos et réservations : reservation@tignes.net / 04 79 40 03 03 / www.tignesreservation.net




CET HIVER, UNE NOUVELLE IMPULSION EST DONNÉE À LA GLACIER DE VUARNET. SCULPTÉE DANS UN NOIR MAT AUSSI PUR QUE L’OBSCURITÉ LA PLUS TOTALE, VUARNET ÉDITE LA GLACIER ÉCLIPSE.


 











Quand la célèbre monture aviateur née en 1957 se pare intégralement de noir en 2015, sa vision reste parfaite, et son chic est rehaussé de mystère. De sa structure en métal et acétate jusqu’à ses cordons de cuir amovibles, la couleur de la nuit épouse parfaitement son design unique et souligne sa haute technicité.

Ses coques latérales aimantées se déploient comme des ailes de cuir micro-perforés et permettent au regard de se poser avec assurance sur l’horizon. Le champ de vision est plus clair et les yeux sont parfaitement protégés.

La Glacier Eclipse est équipée de verres minéraux polarisants BLUE POLARLYNX bi-dégradés argent, signature de la marque. Fabriqués dans la manufacture Vuarnet, à deux pas de Paris, ils offrent la meilleure clarté optique, un confort visuel et une protection maximale.

En combiski Colmar, Louise dévale les pentes des Carroz en Savoie !
En combiski Colmar, Louise dévale les pentes des Carroz en Savoie !

 

Lancement du Ballantine's Golf Club ... en ligne !

Ian Poulter, 1er Capitaine du Ballantine's Golf Club
Ian Poulter, 1er Capitaine du Ballantine's Golf Club

 

Ballantine’s crée le Ballantine’s Golf Club, un club de golf en ligne unique et innovant, destiné à ceux qui partagent la passion du golf et l’attrait pour le fin whisky. Ian Poulter, golfeur britannique de renom, sera le premier capitaine du club. L'adhésion au Ballantine’s Golf Club offre un accès unique à du contenu exclusif, des événements sur invitation, des dégustations de whisky, un accueil VIP et un éventail de récompenses pour ses membres, tout comme des occasions très privilégiées de rencontrer et de jouer avec les meilleurs golfeurs et de participer à un tournoi mondial exclusif pour les membres du club. 

 

 

 

Les inscriptions au Golf Club Ballantine sont ouvertes sur le site www.ballantinesgolfclub.com qui sera totalement opérationnel au cours du mois d'octobre 2014. Le  Golf Club Ballantine  en ligne sera réactualisé tout au long de la saison avec des informations exclusives, parmi lesquelles les "Shot makers" qui présente des cours de swing et des astuces données par des professionnels. "L'agenda du capitaine" sera mis à jour par Ian Poulter, et proposera aussi de courts reportages documentaires. Le Ballantine Golf Club a été inspiré par le positionnement "StayTrue" de la marque qui invite les amateurs de golf et de whisky à s'exprimer d'une manière rigoureusement authentique.

 

LAUNCH OF THE BALLANTINE’S GOLF CLUB

Ballantine’s announced the launch of the Ballantine’s Golf Club, an online Golf Club. Famous golfer Ian Poulter was announced as the inaugural Club Captain during the Ballantine’s sponsored Aberdeen Asset Management Scottish Open.

Membership to the Ballantine’s Golf Club will offer unique access to exclusive content, invitational events, whisky tastings, VIP hospitality and a range of member rewards, as well as the chance to meet and play with top players and participate in a member-only global tournament.

Registrations for the Club are open now at www.ballantinesgolfclub.com, with the site due to launch in full this October 2014. This online Golf Club will be updated throughout the season with further exclusive content including ‘Shot Makers’, which features swing and course management tips from professionals, ‘Captain’s Diary’ updates from Ian Poulter and further mini-documentaries.

The Ballantine’s Golf Club was inspired by the brand’s ‘Stay True’ positioning, which serves as an invitation for whisky and golf lovers to express themselves in a genuine and authentic way.

 

Le golfeur Graeme McDowell conserve son titre à l’Open de France

Avec Graeme Mc Dowell, plus verts seront les greens !
Avec Graeme Mc Dowell, plus verts seront les greens !

Paris, 8 juillet 2014 – Avec la Royal Oak Offshore Diver 15707CE.OO.A002CA.01 à son poignet, Graeme McDowell, ambassadeur d’Audemars Piguet depuis 2005, a soulevé dimanche le trophée du plus vieux tournoi de golf d’Europe continentale qu’il avait déjà conquis en 2013.

Parti avec huit coups de retard sur le leader de samedi soir, Kevin Stadler (- 9 contre - 1), le vainqueur de l'US Open 2010 a profité des errements de l’Américain peu à l'aise sous la pluie et a sorti le grand jeu sur les greens dans des conditions de jeu difficiles mais similaires à celles qu’il côtoie souvent dans son pays d’origine, l’Irlande du Nord.

Au 17ème rang mondial suite à cette victoire, Graeme McDowell incarne à merveille la philosophie d’Audemars Piguet « Pour briser les règles, il faut d’abord les maîtriser ». Il fait partie de la Dream Team des ambassadeurs de golf Audemars Piguet, composée également de Kiradech Aphibarnrat, Keegan Bradley, Bud Cauley, Darren Clarke, Victor Dubuisson, Sir Nick Faldo, Miguel Ángel Jiménez, Belén Mozo, Louis Oosthuizen, Ian Poulter, Henrik Stenson, Peter Uihlein et Lee Westwood.

 

Audemars Piguet, une maison d'horlogerie familiale

Audemars Piguet est la dernière manufacture de haute horlogerie appartenant encore aux familles qui l’ont fondée, Audemars et Piguet. Depuis 1875, la marque a écrit certains des plus beaux chapitres de l’histoire de la Haute Horlogerie, avec à la clé de nombreuses premières mondiales. Créés dans la Vallée de Joux, au coeur du Jura suisse, de nombreux chefs d’oeuvre produits en série limitée témoignent d’un remarquable degré de perfection horlogère, qu’il s’agisse de modèles sportifs et audacieux, de garde-temps classiques et traditionnels, de splendides montres-bijoux ou encore de créations uniques. 

 

www.audemarspiguet.com

 


2 mai 2014

Le Grand Prix c’est parti !

En baie de Douarnenez, la flotte des bateaux de course océanique et les unités plus modestes, mais également spectaculaires, que sont les Mach 6.5 et les Diam 24 One Design, ont tiré leurs premiers bords ce matin dans du petit temps. Une ouverture toute en douceur pour le Grand PrixGuyader 2014 qui va se poursuivre jusqu’au 11 mai. 

Bienvenue aux multicoques !
Le plus grand s’appelle Musandam-Oman Sail, il fait 70 pieds et est skippé par Sidney Gavignet qui se réjouit d’être à Douarnenez : «Nous aimons participer au Grand Prix parce que c’est un format idéal et sympathique pour faire naviguer les équipiers omanais. La baie est un superbe stade nautique et même si nous n’avons pas de concurrence cette année, être ici est toujours un plaisir. C’est à Douarnenez que nous démarrons la saison à bord du MOD70, et l’épreuve se prête bien à son rôle de régate d’ouverture pour l’équipe, puisqu’elle combine des runs de vitesse, très intéressants techniquement pour peaufiner les réglages du bateau, et des courses côtières ». Ce beau et grand bateau ouvre la route à la flotte des Multi50. Ils sont six cette année et deux d’entre eux font figure de favoris, entre FenêtréA Cardinal et Actual, la lutte promet d’être serrée.

Aujourd’hui, Jean Coadou, le comité de course, leur a proposé un parcours côtier de 27 milles dont le départ a été donné à 11 heures devant le port du Rosmeur. C’est naturellement l’équipage omanais qui a franchi la ligne le premier après moins de trois heures de course et plus d’une heure avant les multi50 emmenés par l’équipage de Yves Le Blévec sur Actual. «C’était une belle journée et on est évidemment content d’avoir battu FenêtréA Cardinal, la bataille a été rude mais le résultat prouve que les travaux effectués cet hiver portent leurs fruits. Au début c’était un peu mou, finalement le vent a fini par rentrer et s’établir. Donc, une très belle journée de navigation pour commencer ce Grand PrixGuyader que nous aimons beaucoup ! » expliquait Yves Le Blévec en arrivant au ponton. Si effectivement les deux premiers Multi50 ont bénéficié de bonnes conditions jusqu’à leur passage de ligne, pour le reste de la flotte les choses se sont un peu corsées quand le vent est tombé, il leur a fallu s’armer de patience pour atteindre la ligne, loin derrière les deux premiers. Et c’est une belle arrivée qu’ils ont offert, au coude à coude, les trois suivants ont franchi la ligne en moins de 10 secondes (Nootka, Vers un monde sans sida et Rennes Métropole ). Gamin fermait la marche de ce Trophée Armor Lux.

Les plus petits multicoques sont les Diam24 One Design. Ils courent dans le cadre du Trophée CCI Quimper Cornouaille. C’est Jean Gab’ Le Cléac’h qui officiait comme comité de course et il n’a pas chômé en lançant quatre courses en guise de hors d’œuvre pour la première épreuve de la saison de ces nouveaux trimarans qui plaisent bien aux ténors du large. Les Riou, Stamm, Lemonchois, Troussel, Nicol et autres Jourdren ont enchaînés les courses, la plupart d’entre eux découvraient le support mais c’est, sans conteste, Jean Pierre Nicol et son équipage sur No Limite Marine qui ont dominé les débats en remportant trois courses sur quatre.

Les 12 concurrents en Class40 couraient sur le même rond que les Multi50 et le MOD 70. Et c’est Bertrand Delesne et son équipage sur Team Work qui ont remporté le Trophée Thalasso.com :«C’était super, en plus pour notre première course de la saison avec ce bateau que nous avons depuis seulement 15 jours, on ne pouvait pas rêver mieux ! ».

En Mach 6.5, l’Ankou de Yann Sassy a tenu la dragée haute à Marc de Saint Denis (MACH2SD) qui s’est battu comme un beau diable face à l’énergie des petits gars de la baie de Morlaix vainqueurs de la première épreuve du Trophée Banque Populaire Atlantique après quatre courses.

Hasta luego La Barquera ! 

C’est la deuxième fois que La Barquera est au programme du Grand Prix Guyader. Il s’agit d’une double traversée du golfe de Gascogne, de la France vers l'Espagne et retour. Douarnenez Gijon aller/retour soit deux fois 300 milles, deux fois 50 heures non stop à 6 noeuds de moyenne pour les plus lents et une trentaine d’heures pour les plus rapides.
Ils sont cette année 14 concurrents. Un multicoque et 13 monocoques, embarquant des équipages de quatre à huit membres, des duos et deux solitaires, grande nouveauté de cette édition 2014. Quatre classements distincts les départageront, les vainqueurs ne seront connus qu'après calcul de leur temps compensé.

Cette course-croisière vient compléter la palette des épreuves inscrites au programme du Grand PrixGuyader, déjà bien large. Une authentique valeur ajoutée qui participe au coup d'envoi de l’événement avec un départ à 17 heures aujourd’hui. Compte tenu des conditions météo favorables annoncées, l’arrivée des plus rapides est estimée dans la nuit de samedi à dimanche, soit une trentaine d'heures pour peu qu'ils tiennent une moyenne plutôt élevée de 10 nœuds.

Demain, samedi, le départ de tous les bateaux sera donné à 10 heures 30, sauf pour les Dragon qui commenceront à courir à partir de 14 heures.
A Tréboul, le village de la CCI Quimper Cornouaille ouvrira à 10 heures et les journées portes ouvertes du Port Rhu se poursuivront toute la journée jusqu’au soir avec les illuminations du site.

Tous les résultats du jour sont en ligne sur le site www.grandprixguyader.com.

LE PROGRAMME
Du 2 au 11 mai : Espace CCI Quimper Cornouaille
Du 2 au 11 mai : Jeu Grand Prix Guyader sur le Stand CCI Quimper Cornouaille
DU 2 au 11 mai : Concours Photo #MonGPGuyader sur les réseaux sociaux
Du 2 au 5 mai : Class 40 Trophée Thalasso.com , Multi 50 et Mod 70 Trophée Armor Lux , Diam 24 Trophée CCI Quimper Cornouaille ,Mach 6.50 Trophée Banque Populaire Atlantique
Du 2 au 4 mai : Portes ouvertes au Port-Rhu
Du 2 au 11 mai : La Barquera (départ de Douarnenez le 2, retour le 11)
Les 3 et 4 mai : Runs de vitesse - Défi NAUTIC
Du 3 au 5 mai : Coupe de Bretagne de Dragon - Trophée Stef
Du 7 au 10 mai : Grand Prix Dragon - Trophée BMW
Du 8 au 11 mai : M34 - Championnat de France Elite
Du 8 au 11 mai : Présence des Pen Duick
Du 9 au 11 mai : Kayak de mer
Du 10 au 11 mai : Stand Up Paddle - Trophée Ma Pause Fruit
Le 11 mai : Concours de pêche - Trophée Petit Navire

 
 

29 avril 2014

 
Douarnenez, toutes voiles dehors !

Le rideau va se lever sur la 15ème édition du Grand Prix Guyader le vendredi 2 mai. Jamais il n’y aura eu autant de participants à l’événement depuis sa création. Toujours plus d’embarcations en mer, plus d’associations et de bénévoles impliqués dans l’organisation orchestrée par la SRD, plus de partenaires, plus d’animations à terre et, à fortiori, on y attend encore plus de public.
La mer en partage

«Le grand prix, c’est une merveilleuse idée qui correspond à l’esprit de la voile tel que nous, les marins, nous le concevons et l’aimons. C’est un événement sympathique et convivial pendant lequel différentes cultures se mélangent en mer comme à terre, sur un site parfaitement adapté ». Tout est presque dit et c’est une parole d’expert puisqu’il s’agit de celle de Michel Desjoyeaux, le ‘Professeur’ qui ne sera pas au Grand Prix cette année pour cause de Transat AG2R. Et pourtant il aurait bien aimé cette 15ème édition qui correspond plus que jamais à cet «esprit» auquel il fait référence, puisqu’en plus des voiliers, le Grand Prix Guyader va recevoir des kayaks de mer et des paddles. La baie de Douarnenez sera ainsi, 10 jours durant, le site du partage d’une même passion : la mer, en ramant, en volant, en glissant et même en pêchant !… Le mélange de cultures différentes sera plus que jamais d’actualité.

En mer, ça va décoiffer !

Les premières journées du Grand Prix Guyader vont donner le ton avec du 2 au 5 mai : les Class40sur le Trophée Thalasso.com, les Multi50 et MOD70 sur le Trophée Armor Lux, les Diam 24 One Design sur le Trophée CCI Quimper Cornouaille et enfin, les Mach 6.50 sur le Trophée Banque Populaire Atlantique. Et, du 3 au 5 mai, les grands bateaux de course au large et les planches à voile, kitesurf et autres Moth à foil, vont s’affronter sur des runs de vitesse dans le cadre du Défi Nautic. Enfin, les Dragon, ouvriront ‘leur’ Grand Prix avec la coupe de Bretagne-Trophée Stef entre le 3 et 5 mai et La Barquera larguera les amarres le 2 mai !

A terre, animations tous azimuts !

De Tréboul en passant par le Port Rhu, les visiteurs du Grand Prix Guyader vont être rassasiés d’animations et spectacles en tous genres.
Sur les quais de Tréboul, la CCI Quimper Cornouaille a mis les petits plats dans les grands avec un village dédié aux saveurs de la Cornouaille et à la valorisation des produits des entreprises agroalimentaires locales. Dégustations et démonstrations culinaires quotidiennes avec la participation de grands chefs sont au programme du 2 au 11 mai. Depuis le village de la CCI Quimper Cornouaille, les visiteurs pourront ainsi déguster à loisir avec vue sur mer
Au Port Rhu, comme c’est désormais la tradition, les journées portes ouvertes se tiendront du 2 au 4 mai. C’est un programme de valorisation du patrimoine maritime, de découverte festive, tout public et entièrement gratuit qui a été mis au point par le collectif du Port Rhu avec des ateliers, des vidéos, des animations, des expositions, des concerts, des ballades en bateau, des jeux pour les enfants, des concours de godille, des puces de mer… Bref, de quoi enchanter, amuser, émouvoir, découvrir, c’est là tout le talent de ces hommes et femmes de passion que sont les organisateurs des portes ouvertes du Port Rhu.

Changement de monture…

Ce sont des habitués du Grand Prix Guyader, ils y sont venus en 60 pieds Imoca, en Class40, en Figaro Bénéteau, en Multi50, en Maxi… Cette année, c’est en Diam 24 One Design qu’ils vont régater et s’affronter en baie de Douarnenez. « Ce sera notre première régate » explique Vincent Riou, nouvel adepte de ce trimaran de 8 mètres. « C’est un truc de malade, sportif, léger, qui dépote. Il va y avoir du spectacle ! Je voulais trouver un autre support en plus de mon 60 pieds (PRB), facile à mettre en œuvre. C’est le cas. La série démarre et il y a déjà du beau monde ! ». Ce ‘beau monde’ est attendu au Grand Prix Guyader du vendredi 2 au dimanche 4. Parmi les engagés, certains noms claquent comme des drapeaux ! Lemonchois, Riou, Troussel, Jourdren, Nicol, Stamm…

LE PROGRAMME
Du 2 au 11 mai : Espace CCI Quimper Cornouaille
Du 2 au 11 mai : Jeu Grand Prix Guyader sur le Stand CCI Quimper Cornouaille
DU 2 au 11 mai : Concours Photo #MonGPGuyader sur les réseaux sociaux
Du 2 au 5 mai : Class 40 Trophée Thalasso.com , Multi 50 et Mod 70 Trophée Armor Lux , Diam 24 Trophée CCI Quimper Cornouaille ,Mach 6.50 Trophée Banque Populaire Atlantique
Du 2 au 4 mai : Portes ouvertes au Port-Rhu
Du 2 au 11 mai : La Barquera (départ de Douarnenez le 2, retour le 11)
Les 3 et 4 mai : Runs de vitesse - Défi NAUTIC
Du 3 au 5 mai : Coupe de Bretagne de Dragon - Trophée Stef
Du 7 au 10 mai : Grand Prix Dragon - Trophée BMW
Du 8 au 11 mai : M34 - Championnat de France Elite
Du 8 au 11 mai : Présence des Pen Duick
Du 9 au 11 mai : Kayak de mer
Du 10 au 11 mai : Stand Up Paddle - Trophée Ma Pause Fruit
Le 11 mai : Concours de pêche - Trophée Petit Navire

 
 

Lacoste Ladies Open de France 2013 : 78 joueuses en quête de gloire

La 23e édition du Lacoste Ladies Open de France aura lieu du 26 au 29 septembre prochains au Golf de Chantaco dans le fief historique de la famille Lacoste, partenaire titre du tournoi.

Le Lacoste Ladies Open est l’une des grandes étapes parmi les 22 qui composent le Circuit Européen, le Ladies European Tour : 12 tournois en Europe et 10 dans le reste du monde. L’Open de France féminin rassemble l’élite du golf féminin.

Une sélection exceptionnelle 

Le champ des 78 joueuses qui disputeront le Lacoste Ladies Open de France 2013, du 26 au 29 septembre prochain au golf de Chantaco, est désormais finalisé. On y retrouve quatre des récentes lauréates de l'équipe européenne victorieuse de la Solheim Cup au mois d'août, sept joueuses vainqueurs de tournois sur le Ladies European Tour cette saison, trois anciennes championnes de l'épreuve, et une colonie française forte de 21 représentantes dont trois jeunes amateurs.

 

S'il fallait dresser la liste des favorites du Lacoste Ladies Open de France, c'est sans doute du côté des lauréates de la Solheim Cup 2013 qu'il faudrait chercher en premier. Quatre des douze héroïnes du match États-Unis – Europe dans le Colorado en août seront en effet présentes à Chantaco, à commencer par Karine Icher, numéro un française et 22e mondiale au 16 septembre. Derrière la Castelroussine suivent les Espagnoles Azahara Muñoz (32e) et Carlota Ciganda (35e), ainsi que l'Anglaise Charley Hull (136e).

 

Mais en tant que tournoi du Ladies European Tour, le Lacoste Ladies Open de France sera également un objectif de choix pour les meilleures golfeuses du circuit européen. Pas moins de sept vainqueurs de tournois en 2013 figurent parmi les engagées : la Norvégienne Marianne Skarpnord (Open d'Afrique du Sud), la Sud-Africaine Lee-Anne Pace (Opens de Turquie et d'Espagne), l'Anglaise Holly Clyburn (Open des Pays-Bas), la déjà cité Carlota Ciganda (Open d'Allemagne), la Française Gwladys Nocera (Open de Slovaquie), l'Allemande Ann-Kathrin Lindner (Masters de Pilsen) et l'Australienne Rebeca Artis (Open d'Helsingborg).

 

À noter également la présence dans le champ de trois anciennes vainqueurs de l'Open de France, à commencer l'Australienne Stacey Keating sacrée ici même l'an dernier. L'Anglaise Felicity Johnson, vainqueur au Paris International Golf Club en 2011, et l'Italienne Veronica Zorzi, auteur du doublé à Arras en 2005 et 2006, complètent cette liste.

 

Vingt-et-une joueuses françaises tenteront de succéder au palmarès de l'épreuve à Stéphanie Arricau, couronnée en 2004. Outre Karine Icher et Gwladys Nocera, les principaux espoirs tricolore reposeront sur les épaules d'Anne-Lise Caudal, Joanna Klatten, Jade Schaeffer, Sophie Giquel-Bettan ou encore Cassadra Kirkland. Enfin, trois jeunes amateurs feront leurs grands débuts dans leur open national grâce aux invitations adressées par la Fédération française de golf : Eva Gilly et Mathilda Cappeliez, récentes médaillées d'argent aux championnats d'Europe par équipes au Danemark, ainsi que Lauralie Migneaux.

Deauville 25 août 2013 : Lucien Barrière Polo Cup

SIXIEME COUPE D'OR POUR TALANDRACAS !

 

Edouard Carmignac soulève sa sixième Coupe d'Or, cette fois-ci avec les cousins Pieres et son fils Hugues. ! Photo © R&B Presse/P.Renauldon
Edouard Carmignac soulève sa sixième Coupe d'Or, cette fois-ci avec les cousins Pieres et son fils Hugues. ! Photo © R&B Presse/P.Renauldon

La 63ème édition de la très convoitée Coupe d’Or de Deauville s’est terminée comme elle a commencé :  par un match fantastique entre l’équipe normande de Talandracas et la formation parisienne de Murus Sanctus. Si Murus Sanctus avait largement dominé la première rencontre le 8 août dernier (15 à 11), la finale a livré un tout autre scénario.

 

Un match à rebondissements, qui s’est terminé par une égalité parfaite à la fin du temps réglementaire (12/12) et qui s’est donc décidé en période supplémentaire par la règle du « goal en or » : le premier qui marque a gagné ! Mais la fin du sixième chukker avait été sifflée sur une faute à l’encontre de Murus Sanctus. La période supplémentaire reprenait donc sur une pénalité à 40 yards que Nicolàs Pieres allait devoir transformer. Mais ce premier tir était arrêté par Facundo Sola qui sortait la balle en corner. Une deuxième chance que Nico ne laissa pas passer malgré l’angle et la distance de 54 mètres : la balle est partie très haut dans les airs – impossible à stopper cette fois-ci – et est passée entre les poteaux !

« je ne cache pas mon bonheur d’avoir remporté cette Coupe d’Or, confiait le n°3 gris et rose. Tous les grands joueurs argentins veulent la remporter, Facundo et Gonzalo mes frères l’ont gagnée et c’est à mon tour aujourd’hui avec mon cousin, Polito, qui a été fantastique. Même à 16 goals, le tournoi n’est pas dévalué à mes yeux : vous avez vu combien il a été compétitif ? »

Nico Pieres repartait dès le lendemain à Buenos Aires pour reprendre l’entraînement avec ses chevaux argentins et préparer les trois tournois de la Triple-Couronne et notamment l’Open d’Argentine où il a un titre à défendre en compagnie de ses frères. Mais dimanche, c’était son cousin, Polito, la star de la journée, nommé meilleur joueur de la finale après avoir gâté les 1.500 spectateurs en dribles aériens et autres prouesses et dont l’étalon, Rolinga, a été sacré meilleur poney de ce match

 

Progression Talandracas (0/1) 1/2 - 3/3 – 7/6 – 9/8 – 10 /11 – 12/12 et 13/12

Talandracas : Edouard Carmignac (h0, FRA), Polito Pieres (Meilleur homme du match, h8, ARG), Nico Pieres (h9, ARG) et Hugues Carmignac (révélation du tournoi, h0,  FRA)

Murus Sanctus : Corinne Ricard (h0, FRA), Juan Zubiaure (h4, ARG), Facundo Sola (h8, ARG) et Pelayo Berazadi (h4, ESP)

 

Le Golf fait son festival tout l'été en Thaïlande

Hua Hin/Cha-am Golf Festival 2013

Quel que soit leur niveau, les golfeurs de Thaïlande et du monde entier sont invités à participer au Festival de Golf qui se tiendra d’août à septembre 2013, dans les stations balnéaires de Hua Hin et Cha-am.Organisé depuis déjà 12 ans, ce festival permettra de profiter de beaux parcours pour un green fee spécial de 999 baht par personne (env. 24 €). Les golfeurs les plus chevronnés pourront aussi s’inscrire aux compétitions chaque dimanche moyennant un coût supplémentaire de 1 600 bath (env. 38 €). Cerise sur le gâteau : un tirage au sort réservé aux golfeurs participants offrira de gagner de nombreux lots dont une superbe berline Honda Brio Amaze. La cérémonie d’ouverture du Festival se tiendra le 4 août au Royal Hua Hin Golf Course et celle de clôture le 6 octobre à l’Imperial Lake View Resort and Golf Club. 
Aujourd’hui la Thaïlande compte de nombreux tours opérateurs spécialisés dans le golf et offre plus de 200 terrains de golf de grande qualité. Elle accueille des golfeurs du monde entier qui viennent jouer et/ou participer à des tournois internationaux. Les parcours thaïlandais sont impeccablement conçus et entretenus. Par ailleurs ils sont aussi connus pour être d’un coût beaucoup plus abordable que dans la plupart des autres pays.
Le golf est l'un des quatre marchés de niche clés promus par l’Office National du Tourisme de Thaïlande, (la TAT) dans le cadre de sa stratégie marketing en 2014. 

6-12 juillet 2013 : 3 è édition des 6 Jours Cyclo de Vars (Hautes-Alpes)

Photo TAM TAM, à g. l'équipe des Kenyan Riders, à d. un col gravi en duo avec le sourire...

 

Véritable institution à Vars et pour les passionnés de cyclotourisme, « Les 6 Jours Cyclo » fête ses 30 ans cet été. Ce ne sont pas moins de 200 participants qui sont attendus, dont certains viennent du monde entier. Cette année, l'événement propose donc une épreuve sur mesure afin de visiter à vélo, durant 6 jours, les plus grands cols des Alpes, au départ de la station de Vars, avec toujours, un encadrement aux petits oignons. Une aventure qui se vit en famille avec hébergement en hôtel, histoire d'allier sport et cocooning !

 

L'ÉVÉNEMENT SPORTIF DE L'ÉTÉ À VARS

La semaine cyclotouriste propose de gravir à son rythme, sans chrono, juste pour le plaisir les plus beaux cols et les plus belles routes des Hautes-Alpes au départ de Vars.

C'est un rendez-vous incontournable pour les amoureux des grands cols, avec un programme particulièrement prestigieux, à la hauteur des 30 ans de l'événement ! Et cela passe par un programme un peu plus difficile que la moyenne habituelle, en remplaçant le traditionnel jour de repos par une étape inédite et mondialement réputée : l'Alpe d'Huez.

1 semaine entière de rando cyclo en étoile autour de Vars, organisée depuis juillet 1983, permet aux cyclistes de découvrir des cols légendaires et des lieux pittoresques des Hautes-Alpes.

 

Pour le côté mythique, les participants devront gravir des cols mythiques tels que : le col de Montgenèvre, l'Echelle, la Bonnette, l'Izoard, l'Alpe d'Huez, le Lautaret la Cayolle ou encore Agnel.

 

Pour le côté tout aussi somptueux et exaltant, les cyclistes découvriront notamment Saint Véran, la plus haute commune d'Europe, classée parmi les plus beaux villages de France, ou encore la Vallée de la Clarée, « féérique et paradisiaque » comme le décrivait l'écrivain Emilie Carles.

 

Les 6 Jours Cyclo c'est aussi une superbe semaine autour de l'amitié, mais également un encadrement «aux petits oignons» assuré par une équipe de bénévoles qui prend soin des amoureux de la petite reine durant 6 jours. Sans chronomètre et sans classement, cette semaine est entièrement vouée à la passion du vélo et à la découverte des paysages alpins! Environ 200 cyclistes se donnent rendez-vous chaque année.

 

UN ÉVÉNEMENT RECONNU MONDIALEMENT 

Les 6 Jours Cyclo de Vars est un événement connu au-delà des frontières françaises. Cette année encore, des passionnés de cyclisme viennent du monde entier. Cette année, 200 participants au minimum seront présents dont de nombreux étrangers venant de Belgique (une trentaine de personnes), d'Allemagne (une vingtaine de personnes) et de beaucoup plus loin ... de Singapour avec une dizaine de cyclosportifs impatients de se mesurer aux cols de France en compagnie d'autres amateurs internationaux.

 

HISTOIRE DES 6 JOURS CYCLO

Lorsqu'une petite équipe de passionnés, sous la conduite d'Ernest David, inventait cette semaine cyclo en 1983, peu de monde, pas même les créateurs, imaginait qu'elle existerait toujours 30 ans plus tard. Et pourtant, il faut croire que la formule plait car le succès des 6 Jours Cyclo ne faiblit pas, bien au contraire !

Lors de l'édition 2012, les inscriptions ont dû être clôturées 15 jours avant la date de l'épreuve, pour des questions de logistique, et afin de conserver cet esprit si convivial qui caractérise les 6 Jours Cyclo de Vars autour d'un nombre raisonnable de participants.

 

PROGRAMME 

Samedi 06 juillet : Accueil des participants

Dimanche 07 Juillet : Col de Montgenèvre, Col de l'Echelle et Chalets de Laval

Lundi 08 Juillet : Cime de la Bonette

Mardi 09 juillet : Col d'Izoard

Mercredi 10 juillet : L'Alpe d'Huez, Col de Sarenne et Col du Lautaret

Jeudi 11 juillet : Col de la Cayolle

Vendredi 12 juillet : St Véran et Col Agnel

 

CARACTÉRISTIQUES DES PARCOURS 

 

Grand parcours: 718 km / + 15 210 m de dénivelé

 

Parcours normal : 554 km / + 10 510 m de dénivelé

 

OFFRE DE SÉJOUR

À partir de 483 € / pers. (Base 2 pers. en chambre double ou twin)

7 nuits en Hôtel en demi pension + inscription aux 6 jours cyclo

Réservation : Tél : +33(0)4 92 45 09 46 - Internet : www.vars.com ou www.varstour.com



J3 - Alstom Open de France 2013: Graeme McDowell, champion !

Cérémonie de la Remise des prix - Graeme Mc Dowell, vainqueur de l'Alstom Open de France 2013 / Crédit Photo: ASO ©Sindy Thomas -06.07.2013 / ODF 2013 - 4e Tour - Green du 18
Cérémonie de la Remise des prix - Graeme Mc Dowell, vainqueur de l'Alstom Open de France 2013 / Crédit Photo: ASO ©Sindy Thomas -06.07.2013 / ODF 2013 - 4e Tour - Green du 18

 

A retenir !

 

· Le Nord-Irlandais Graeme McDowell remporte le 97e Alstom Open de France avec 4 coups d’avance  

· Première victoire d’un Nord-Irlandais au Golf National

· 52 500 spectateurs

· Côté Français, meilleure carte de la semaine pour Victor Dubuisson (66) qui finit premier Tricolore

En sortant son meilleur tour de la semaine lors de la dernière journée (67, -4), le Nord-Irlandais Graeme McDowell remporte le 97e Alstom Open de France avec un score total de 275 (-9). Acquise au terme d’un tournoi parfaitement maîtrisé, le vainqueur de l’US Open2010 signe une première victoire en 8 participations à l’épreuve, qu’il conclut avec 4 coups d’avance sur son plus proche poursuivant, Richard Sterne. Suivent ex-aequo à -4, la révélation de la semaine, l’Espagnol Eduardo de la Riva et le vainqueur 2007, l’Anglais Graeme Storm. Côté Français, la perf’ du jour va à Victor Dubuisson auteur d’une dernière carte en 66 (-5) qui lui permet de terminer meilleur tricolore du tournoi.

« Je suis fier de figurer parmi les vainqueurs de l’Alstom Open de France », a déclaré Graeme McDowell sur le green du 18, après avoir assuré un dernier bon putt pour le par et la victoire. Un succès assuré au terme d’un joli duel avec son partenaire du jour, le Sud-Africain Richard Sterne, finalement seul 2e à -5 après avoir encaissé 2 bogeys sur ses 3 derniers trous. « Richard a superbement joué aujourd’hui, mais sur l’ensemble du tournoi j’ai réussi à ne prendre qu’un bogey par jour ce qui, au final, a fait la différence », reconnaissait d’ailleurs le Nord-Irlandais, propulsé 6e mondial par ce succès. Reste que « G Mac » a parfaitement maîtrisé un dernier tour aux allures de match play, conclu par son meilleur score de la semaine (67, -4), grâce à 5 birdies pour un seul bogey. « Ce parcours sera vraiment un des plus beaux endroits pour jouer la Ryder Cup, et j’y ai pensé toute la semaine. Je savais que ce ne serait pas un tour facile, mais j’ai globalement bien joué, avec en plus de la réussite. Apparemment, les dieux du golf étaient avec moi aujourd’hui. C’est une année très bizarre puisque j’enchaîne de très beaux « hauts », comme cette victoire, avec de gros « bas », tous mes cuts manqués. Je suis donc encore plus heureux de ce succès, qui est également particulier car mes deux parents sont présents cette semaine. Mon père est habitué à voyager, mais il est assez rare que ma mère soit là aussi, c’est donc encore plus spécial pour moi de gagner devant elle. »

 

Derrière un McDowell, qui enlève son 9e tournoi sur le European Tour et  son 3e en 2013 devant 52 500 spectateurs, et Richard Sterne, 2e à -5, on notera les belles 3e places à -4 de l’Anglais Graeme Storm, décidément toujours aussi à l’aise sur un parcours qui l’a vu signer son seul succès européen (2007), et surtout de l’Espagnol Eduardo de La Riva, passé par les cartes en fin de saison 2012 mais qui, avec ce résultat, assure ses droits de jeu pour 2014. Un podium auquel pouvait prétendre Simon Dyson, longtemps dans le match avant de « craquer » sur les deux derniers trous. L’Anglais termine finalement  5e à -3.

 

Dans un tournoi marqué par la préparation parfaite de l’Albatros, les « grands noms » du plateau ont dans l’ensemble peiné. Si l’Allemand Martin Kaymer finit 13e, dans le par total, l’Italien Matteo Manassero et l’Anglais Ian Poulter doivent eux se contenter d’un +2 total, à 11 coups du vainqueur. Situation pire encore pour Luke Donald, qui termine 42e à +6, et pour le vainqueur 2010, l’Espagnol Jiménez, auteur d’une dernière carte en +9  et se voit relégué au 58e rang final. Déception également pour l’invité de marque de cette 97e édition, l’Américain Matt Kuchar, qui a souffert pour sa première venue au Golf National. Avec 4 cartes dans les 70 et plus, le n°5 mondial termine 49e à +7. Mais pas de quoi pour autant le détourner de sa découverte de la semaine : l’Albatros. « Ce parcours est absolument fantastique, tant il est exigeant, et c’est un vrai défi que de bien y scorer. Je n’ai pas assez bien joué pour y parvenir cette semaine. C’est comme ça. En tout cas, je garderai en mémoire le formidable accueil que la foule m’a réservé toute la semaine, c’était un vrai plaisir ».

 

Enfin, côté Français, après avoir souffert lors des 2e et 3e tours, Victor Dubuisson, débarrassé de toute pression, égale la meilleure carte de la semaine avec un excellent 66 (-5). "Je suis vraiment satisfait de ce dernier tour, où j'ai rendu la meilleure carte du tournoi à égalité avec celle du 1er tour d'Anders Hansen avec qui, ironie du sort, je jouais. Aujourd'hui, j'ai retrouvé mon niveau, ce qui me fait nourrir bien des regrets pour mes 2e et 3e tours.  Je suis content car mon putting, sur lequel je travaille beaucoup, a vraiment été bon sur ce dernier tour, preuve qu'il n'y a que le travail qui paye ! " déclarait ainsi l’ancien n°1 mondial amateur, qui a également profité d’une dernière journée difficile de Grégory Bourdy pour terminer meilleur Tricolore avec une 18e place finale et un score total en 285 (+1). Avec un dernier  tour en 76 (+5), le Bordelais a en effet perdu tout le bénéfice de sa bonne semaine, et termine 34e à +4, soit un coup derrière Romain Wattel (+3). Enfin, Alexander Levy et Anthony Snobeck finissent ex-æquo à +8.

 

 

J2 - Alstom Open de France 2013 : Sa Majesté l’Albatros

Alstom Open de France 2013 : Sa Majesté l’Albatros

 

A retenir !

· Le Nord-Irlandais Graeme McDowell et le Sud-Africain Richard Sterne, co-leaders à –5 après 3 tours

· Tout reste possible pour la gagne avec plus de 15 joueurs regroupés en 4 coups derrière les leaders

· Côté Français, meilleure performance du jour pour Gregory Bourdy, qui reste le mieux placé à -1

· Résultats 3e  tour : cliquez ici

. Départs 4e  tour : cliquez ici

  

Fidèle à sa stratégie de prudence face à un Albatros toujours aussi impitoyable, le Nord-Irlandais Graeme McDowell a rendu une 3e carte en 70 (-1) qui lui permet de finir en tête du 97e Alstom Open de France à l’issue de la 3e journée, avec un score total de 208 (-5). Une position que le N°9 mondial partage avec le Sud-Africain Richard Sterne, malgré un 3e tour bien plus mouvementé, mais quand même conclu dans le par. Tout reste à faire pour les deux hommes dans une dernière journée qui s’annonce des plus ouvertes puisqu’en tout ce sont 18 joueurs qui se tiennent en 4 coups en haut du leaderboard! De quoi nourrir notamment les espoirs du meilleur Français Gregory Bourdy, 16e ex-aequo à -1 total, après une 3e carte en 70.

 

On le sait, le parcours de l’Albatros n’aime pas être agressé. Il aura montré cette semaine qu’il ne supportait pas non plus qu’un joueur s’y sente trop en confiance. Déjà rappelé à l’ordre lors du 2e tour, conclu sur 2 bogeys consécutifs, Thomas Björn a reçu un nouvel avertissement lors de ce 3e tour : après un aller en -2 et en position de seul leader, le Danois s’est montré trop agressif sur le retour et l’a payé : 4 coups de perdus sur les 4 derniers trous ! A la clé, une 3e carte en +3, et une place de 8e à -2 après 3 tours, et surtout la place de co-leader « offerte » à Graeme McDowell et Richard Sterne.

 

Avec des stratégies différentes, prudence et contrôle pour le Nord-Irlandais, hauts et bas pour le Sud-Africain, les deux hommes ont su éviter les catastrophes pour rendre deux cartes respectives en 70 et 71 et pointer co-leader à -5 avant le 4e et dernier tour. « J’ai joué sous contrôle toute la journée, en me concentrant encore sur le fait de prendre fairways et greens en régulation. C’est le plan de jeu qu’il faut tenir sur tous les tournois, mais ici c’est encore plus important qu’ailleurs tant le parcours est exigeant »,confiait ainsi le vainqueur de l’US Open 2010. « Cela dit rien n’est fait, il y a 20 joueurs en 5 coups et tout peut arriver sur ce parcours, il faudra donc rester bien concentré. Et  surtout sur les 4 derniers trous qui, pour moi, forment l’un des plus difficiles finish du European Tour, comparable au finish du PlayersChampionship du TPC à Sawgrass. En fait, l’Albatros, c’est un peu de tout réuni, comme si les links de l’Open d’Ecosse ou de l’Open d’Irlande avaient rencontré le TPC de Sawgrass. Ce qui en fait un fantastique parcours de golf ! »

 

Restera donc à le dompter une dernière fois dimanche, avec la gagne en ligne de mire. Une victoire à laquelle peuvent encore prétendre tous les joueurs dans ou sous le par, tant les scores vont et viennent à une vitesse folle et d’une journée à l’autre depuis le début de cette 97e édition. Un seul exemple : Francesco Molinari, auteur de la meilleure carte de ce 3e tour en 67 (-4), soit 7 coups de moins que son 74 du 2e tour…  Une aubaine pour l’Italien qui s’est ainsi replacé à -1 total et pourra viser le titre dimanche.

 

Un espoir que peut également partager Grégory Bourdy.S70 (-1)  lui permet de pointer lui aussi au 16erang après 54 trous à -1 total. "Mon objectif aujourd'hui était de scorer à nouveau sous le par. Objectif atteint. Mis à part un passage un peu délicat au 11 et 12, je suis plutôt content de mon jeu", analysait le Bordelais  à la sortie de son parcours. "Cela fait également chaud au cœur de sentir l'appui du public qui m'a suivi en grand nombre tout au long de la partie. Reste maintenant à essayer de grappiller encore quelques places dimanche". Déception en revanche pour Romain Wattel, auteur d’un dernier tour en +3, score qui le renvoie au 41e rang : « C’était plutôt bien parti, et puis ça s’est dégradé sur le retour avec un double bogey au 10 suivi de 4 bogeys sur les 6 derniers trous. Ce score médiocre m’éloigne des places d’honneur, mais il reste un tour à jouer… » Une philosophie positive que ne pourront déjà plus appliquer les 3 autres Tricolores à avoir passé le cut : Anthony Snobeck, Victor Dubuisson et Alexander Levy, tous trois rejetés en bas du leaderboard avec respectivement +5, +6, et +7.

J1 - Alstom Open de France 2013 : Fabrizio et l’ami parcours !

Fabrizio Zanotti (PAR)  2e Tour - Départ du 1 après-midi - Trou n°3 -  Epreuve : OPEN DE FRANCE Etape : 2e Tour - Après-midi - Crédit : ASO/Presse Sports Photo : Romain Perrocheau  05.06.2013 ODF 2013
Fabrizio Zanotti (PAR) 2e Tour - Départ du 1 après-midi - Trou n°3 - Epreuve : OPEN DE FRANCE Etape : 2e Tour - Après-midi - Crédit : ASO/Presse Sports Photo : Romain Perrocheau 05.06.2013 ODF 2013

97ème édition de L’Alstom Open de France

Alstom Open de France 2013 : Fabrizio et l’ami parcours !

 

A retenir !

· Le Paraguayen Fabrizio Zanotti, 30 ans, seul leader avec un score total de -6,

· L’Albatros, fidèle à sa réputation : seulement 26 joueurs sur 156 sous le par, pour un cut à +3,

· Côté Français, 5 joueurs seront présents ce weekend, le mieux placé : Grégory Bourdy, dans le par.

· Résultats 2e  tour : cliquez ici

· Départs 3e  tour : cliquez ici

 

Auteur d’une deuxième carte consécutive en 68 (-3), Fabrizio Zanotti a pris seul la tête du 97e Alstom Open De France avec un score total de 136 (-6), à l’issue d’une journée encore marquée par les difficultés du redoutable parcours de l’Albatros : seulement 26 joueurs sous le par, et un cut à +3. Toujours à la recherche de sa 1ère victoire sur le Tour Européen, le Paraguayen de 30 ans compte un coup d’avance sur les Danois Thomas Björn et Soren Kjeldsen et le Sud-Africain Richard Sterne, et deux sur un groupe de 4 joueurs, dont le vainqueur de l’US Open 2010, le Nord-Irlandais Graeme McDowell. Côté Français, 5 joueurs passent le cut, les mieux placés étant Grégory Bourdy et Romain Wattel, dans le par.

Moins offensif que lors de la première journée, qui l’avait vu signer un eagle et six birdies, mais aussi trois bogeys, Fabrizio Zanotti s’est montré redoutable au putt lors de ce 2e tour pour sauver nombre de pars précieux, mais surtout s’offrir quatre birdies contre un seul bogey. A la clé, la même carte en 68 (-3) qui permet au Paraguayen d’occuper seul la tête du 97e Alstom Open de France avant le week-end. « Je suis très content bien sûr, même si j’ai un peu souffert sur mes mises en jeu, mais mon putting m’a bien aidé, comme hier. Maintenant tout peut arriver dans ce tournoi, tant le parcours est difficile. Je vais donc essayer d’être patient demain pour continuer à jouer comme je le fais depuis deux jours, en cherchant à m’amuser, comme  aujourd’hui », déclarait celui qui court toujours après sa 1ère victoire sur le European Tour.

 

Une position de leader et une philosophie de jeu qu’a longtemps tenue Thomas Björn, avant de concéder deux bogeys sur ses deux derniers trous, et ainsi retomber 2e ex-æquo à -5, à égalité avec son toujours aussi discret compatriote Soren Kjeldsen et « l’attaquant » sud-africain Richard Sterne, déjà auteur de onze birdies en 36 trous. Derrière, les Britanniques trustent le 3e rang provisoire à -4 avec les Anglais Simon Dyson et Graeme Storm, l’Ecossais Stephen Gallacher et le Nord-Irlandais, Graeme McDowell. Le Vainqueur de l’US Open 2010, seul joueur du top 20 mondial à avoir su dompter l’Albatros grâce à une 2e carte en 69 (-2). Et là aussi d’abord bâtie sur la prudence :« Aujourd’hui, j’ai joué ce parcours comme il doit l’être : en essayant de prendre le plus de fairways et de greens en régulation, car dès que vous cherchez à l’attaquer, il vous punit immédiatement. Donc je suis plutôt satisfait de ma position. Je touche vraiment bien la balle depuis deux jours, et même au putting, où j’ai juste un peu manqué de réussite jusqu’à présent ».

 

Il faut dire que si, depuis le début de la semaine, les joueurs louent la préparation du parcours, on ne peut pas vraiment dire que celui-ci leur rend cette affection. Ainsi, disputé sous un magnifique soleil propice à accélérer les greens et à faire pousser les roughs, le 2e tour a vu plusieurs grands noms se faire piéger. A commencer par le n°5 mondial, l’Américain Matt Kuchar, auteur d’une 2e carte en +4, vierge de tout birdie, et qui passe le cut de justesse avec un score total en +3. « Je n’ai juste pas été assez précis sur les mises en jeu aujourd’hui, et j’ai souvent dû jouer du rough, ce qui ne pardonne pas ici, mais, je vous le dis, c’est ce qui fait de l’Albatros un fantastique parcours de golf ! »témoignait l’Américain. Et ce n’est pas le manque d’expérience qui explique son score ! Pour preuve, Luke Donald et Ian Poulter, grands fidèles de l’épreuve, ont dû se battre eux aussi toute la journée pour finalement passer le cut, respectivement un et deux au-dessus du par, tout comme l’ancien vainqueur Miguel-Angel Jiménez, également qualifié in extremis avec un score total en +3.

 

L’Albatros n’est pas plus clément avec ses anciens Champions, pour preuve l’élimination précoce des Espagnols Larrazabal et Olazabal, et des Français Levet et Remesy. Côté bleu justement, sur les 22 Tricolores présents au départ, 5 joueront le weekend : Bourdy et Wattel, dans le par, Dubuisson à +1, et Levy et Snobeck, également « sauvés » par le cut à +3. Enfin, parmi les éliminés tricolores, la plus grosse désillusion est venue de Raphaël Jacquelin, privé de weekend par un retour horrible avec 7 coups lâchés en 5 trous du 11 au 15 ! Au final, le Lyonnais échoue à +4, un petit coup de trop…

 

**************

Plus d’informations sur 

www.alstom.opendefrance.fr

 

SAMEDI 6 JUILLET 2013 - LA MARMOTTE GRANFONDO 32è édition et les mythiques 21 lacets de l'Alpe d'Huez !

© L.Salino
© L.Salino

« La plus légendaire des cyclosportives »7000 participants - 174 km, 5000 mètres de dénivelé - 32ème édition !

La MARMOTTE est la course cyclosportive qu’il faut avoir fait au moins une fois dans sa vie de cycliste! C’est la plus mythique des épreuves cyclosportives du GRAND TROPHÉE et la plus réputée au plan mondial. Elle rassemble tous les ans des milliers de cyclistes avec une large participation étrangère sur les plus grands cols de France. Depuis 1982, LA MARMOTTE suscite toujours autant de passions à l’international : pas moins de 43 nations provenant des 5 continents sont représentées !

 

Avec LE BOURG D'OISANS comme site de départ et L'ALPE D'HUEZ comme station d'arrivée, LA MARMOTTE s'inscrit dans le très célèbre TROPHÉE DE L'OISANS regroupant LA VAUJANY et ses 173 km dimanche 30 juin, le PRIX DES GRANDES ROUSSES mercredi 3 juillet et la GRIMPÉE DE L'ALPE dimanche 7 juillet 2013.

 

Afin de satisfaire tous les passionnés, plusieurs épreuves sont organisées : 

- LA MI MARMOTTE, au départ de Valloire avec une arrivée à l'Alpe d'Huez pour un total de 76 km le 6 juillet.

- LA RANDO DES MARMOTTES, sur 2 jours, les 5 et 6 juillet, pour tous ceux qui veulent effectuer les 174 km du parcours.Ce menu sportif, à la fois technique mais aussi touristique, permet de découvrir ou redécouvrir les stations de l’Oisans, les plus beaux parcours cyclistes d’Europe et les cols les plus réputés au travers de paysages somptueux. Grande fête sportive et populaire, c’est le rendez-vous de tous les «mordus» de vélo, des supporters avertis, et du public enthousiaste, qui souhaitent retrouver le temps d’une journée la convivialité qui caractérise le sport cycliste.

 

GRAND TROPHEE Cycling Event LA MARMOTTE : 174 km et ses 5.000 mètres de dénivelé !

Au cœur des 3 départements de l'Isère, la Savoie et les Hautes-Alpes, le parcours de LA MARMOTTE enchaîne les cols mythiques du Glandon (1918 m), du Télégraphe (1570 m), du Galibier (2642 m), du Lautaret (2057 m), et l'ascension finale des 21 lacets de l'Alpe d'Huez (1880 m) avec une arrivée au Palais des Sports et des Congrès.

LA MARMOTTE se distingue nettement d'autres cyclosportives par son incroyable taux de participation étrangère : 88% l’année dernière.

 

PROGRAMME

04/07/2013 - PALAIS DES SPORTS DE L'ALPE D'HUEZ 14h00 – 19h00 Village exposants et animations14h00 – 19h00 Retrait des dossards 05/07/2013 PALAIS DES SPORTS DE L ALPE D HUEZ10h00 – 19h00 Village exposants et animations 10h00 – 19h00 Retrait des dossards

06/07/2013- BOURG D OISANS 06h00 – 07h00 Retrait des dossards 06h00 – 07h00 Contrôle départ 07h00 Départ 1-199907h30 Départ 2000-399907h50 Départ 4000

 

+06/07/2013-PALAIS DES SPORTS DE L'ALPE D'HUEZ 10h00 – 19h00 Village exposants et animations - 12h00 Ouverture de la Pasta party - 16h00 Remise des récompenses 18h15

 

Fermeture de la course au pied de l’Alpe d’Huez. Plein les yeux et des mollets superbes !


L'Audemars Piguet Golf Trophy 2013, à Saint Cloud ( France )

Jean-Pierre Malek, Nicolas Gigon, Peter Uihlein, Marc Fontaine & Joel Galloyer
Jean-Pierre Malek, Nicolas Gigon, Peter Uihlein, Marc Fontaine & Joel Galloyer

Audemars Piguet organisait le 1er Juillet 2013 son annuel AP Golf Trophy au prestigieux Golf de Saint-Cloud. Parmi les invités se trouvaient le jeune et talentueux golfeur américain Peter Uihlein, vainqueur de l’Open de Madère 2013. La compétition de golf s’est déroulée durant une belle journée ensoleillée et sportive autour de 31 joueurs ainsi que l’équipe Audemars Piguet France, dont Yann Crochet, directeur de la boutique rue Saint Honoré, à Paris.

La compétition s’est terminée par un cocktail Bollinger, au cours duquel les vainqueurs se sont vus remettre leurs prix par Nicolas Besançon, directeur France Audemars Piguet.

Puma partenaire des 10 km L'Equipe, le 23 juin à Paris

Fidèle à l‘esthétisme du design Faas, la nouvelle Faas 500 v2 intègre davantage d‘éléments techniques. Avec une pente talon-orteil réduite à 4 mm, cette nouvelle version plus légère permet une course toute en souplesse et offre un chaussant remarquable.
Fidèle à l‘esthétisme du design Faas, la nouvelle Faas 500 v2 intègre davantage d‘éléments techniques. Avec une pente talon-orteil réduite à 4 mm, cette nouvelle version plus légère permet une course toute en souplesse et offre un chaussant remarquable.

Partenaire du 10 km L’Equipe, Puma est un acteur central dans l’univers de la course à pied. Christophe Cance, Directeur Commercial Sport au sein de la société allemande, insiste sur la notion de plaisir qui doit prévaloir lors d’un événement comme le 10 km L’Equipe. Il nous livre ici en avant-première le concept de cette course, dont il souhaite faire un rendez-vous tout à la fois sportif et festif.

 

Le développement de la pratique du running ne se dément pas. Quelle est votre interprétation de ce phénomène sportif qui ne peut plus être attribué à un simple effet de mode ?

CC : De nombreuses sensibilités s’expriment au sein de la communauté des coureurs à pied. Il y a celles et ceux qui s’entraînent pour la performance ou pour améliorer leur condition physique en complément d’une autre pratique sportive ; il y a celles et ceux qui sont davantage concentrés sur l’aspect « bien être et santé » et courent pour se sentir bien, pour s’entretenir physiquement ; et enfin, il y a une population de plus en plus importante qui recherche la liberté, un vrai contact avec la nature. L’univers du running est l’addition de toutes ces sensibilités. C’est un sport accessible à tous qui facilite l’expression du corps. Une paire de chaussures, un short et un T-shirt suffisent pour prendre du plaisir. Le running se développe pour des raisons très objectives car il touche toutes les sensibilités.

 

Dans quelles directions travaillez-vous pour proposer des produits innovants lors des prochaines années ?

Nous restons évidemment à l’écoute des besoins exprimés par les coureurs. Les exigences de ce sport au niveau biomécanique rendent ces besoins assez précis. Il faut tendre vers la performance mais aussi le confort et la protection. Pour Puma, il est important de rester aussi proche que possible des coureurs afin de répondre de manière toujours plus adéquate et pointue à leurs attentes. Nous prenons en compte l’évolution de la pratique – avec notamment l’explosion du nombre de femmes qui courent ou le développement de la course nature ou du trail – et y répondons en créant de nouveaux produits techniques. L’idée est d’aider le runner à mieux s’exprimer dans sa pratique sportive.

 

Le 10 km L’Equipe s’adresse en priorité aux coureurs novices, à celles et ceux qui souhaitent épingler leur premier dossard. Quel message aimeriez-vous leur faire passer dans le cadre du partenariat avec l’épreuve ?

 Il est très important lorsque l’on court – et principalement une distance comme le dix kilomètres – de prendre du plaisir. Les concurrents du 10 km L’Equipe profiteront d’un beau parcours dessiné dans une ville magnifique. Et ils devraient bénéficier, le 23 juin, d’une météo propice à la pratique du running. J’ai envie de leur dire : faites de cette journée une vraie fête ! C’est un magnifique moment de rencontres. Faites-vous plaisir et soyez heureux de prendre part à un événement sportif de cette dimension ! 

 

Le 10 km L’Equipe propose une version conviviale de la pratique sportive. Ce concept rejoint-il la philosophie de Puma ?

Certainement. Le 10 km L’Equipe et Puma mettent en avant les mêmes notions de plaisir et d’entrain. Nous avons la même vision colorée et festive de la course à pied. Bonne humeur, partage, désir d’être ensemble : ce sont les valeurs de notre marque. Des valeurs que le 10 km L’Equipe incarne parfaitement. Ce partenariat est donc pour nous une évidence ! 

 

Tous en super forme avec la Kettlebell de Fysiki !

La Kettlebell en rose au féminin !
La Kettlebell en rose au féminin !

Pour attaquer sportivement la rentrée, Fysiki propose un entrainement original et fun grâce à la Kettlebell. Encore méconnue, la Kettlebell est une véritable innovation pour son entrainement sportif à domicile. Objet d'un design original et peu encombrant, la Kettlebell apporte de nouvelles possibilités sur la base d’exercices ludiques et motivants : elle permet de mixer renforcement musculaire et travail cardio-vasculaire. Autrefois utilisée par l’armée russe dans les exercices de préparation physique, la Kettlebell a la forme d’un boulet de canon en acier allant de 8 à 48 kg (idéalement 12kg pour débuter) avec une anse en guise de poignée.

La méthode d’entrainement interactive proposée par Fysiki s’appuie sur ce petit boulet de canon pour muscler la totalité de son corps et éliminer les graisses superflues. La Kettlebell permet aussi d’effectuer un travail cardiovasculaire en sollicitant de nombreux muscles dans un effort de coordination et d’équilibre. La Kettlebell se tient, dans la plupart des mouvements, à deux mains ce qui permet au pratiquant de travailler plusieurs groupes musculaires à la fois, en synergie, ce qui implique un très fort travail de gainage.

Haltères Vs Kettlebell

Si elle permet d’effectuer les mêmes mouvements qu’avec des haltères, l’intérêt d’une Kettlebell est tout autre. Son centre de gravité étant décalé par rapport à la main, cela permet des mouvements de balancier qui ne sont pas réalisables avec des haltères. C’est là toute la force des Kettlebells !

La Kettlebell développe la force, l’endurance, la souplesse, l’agilité, et la coordination. Pour la rentrée, la Kettlebell est définitivement l’accessoire tendance pour son entrainement à domicile.

 

La bouilloire Brandt au coeur du 100è Tour de France

Déjà maillot jaune, la bouilloire du siècle, signée Brandt  !
Déjà maillot jaune, la bouilloire du siècle, signée Brandt !

À l’occasion du 100ème Tour de France, Brandt, parrain du Prix Brandt de la Combativité pour la 9ème année, lance une bouilloire aux couleurs du plus grand événement sportif français. Commercialisée en édition limitée à 30 exemplaires et sérigraphiée 100ème Tour de France, cette bouilloire jaune sera vendue sur la Grande Boucle au profit de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque

L’intégralité des ventes sera reversée à l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque afin de permettre à des enfants issus de pays défavorisés et atteints de graves maladies cardiaques, de bénéficier de soins et d’opérations en France. 

Brandt, la marque d’électroménager proche des français et de leurs préoccupations, est ravie de s’associer à Mécénat Chirurgie Cardiaque qui oeuvre tous les jours pour offrir un nouveau coeur à des enfants malades à travers le monde. 


Bouilloire Brandt BO-811 

Edition Limitée Tour de France 

Prix de vente conseillé : 30€ TTC 

Vendue exclusivement sur le Tour de France au profit de Mécénat Chirurgie Cardiaque


Mécénat Chirurgie Cardiaque 

Enfants du Monde 

33, rue Saint-Augustin 

75002 PARIS - FRANCE 

Tel : 01 49 24 02 02 

www.mecenat-cardiaque.org

 

Plongeon de Haut Vol - Red Bull Cliff Diving World Series à La Rochelle

Brrrr ! Il ne faisait pas chaud à La Rochelle mais les challengers du Red Bull Cliff Diving World Series n'ont pas eu froid aux yeux et se sont élancés du haut des remparts de 27 m pour plonger dans les eaux glacées du port devant des milliers de spectateurs  subjugués par tant d'audace et enthousiasmés par leurs exploits !

L’élite du plongeon de haut vol avait donc rendez-vous pour la 5e année consécutive en France, et pour la 4e fois à La Rochelle. Au terme d’une compétition à couper le souffle, devant une fois encore plusieurs dizaines de milliers de spectateurs, Artem Silchenko (RUS) a remporté la première étape du Red Bull Cliff Diving World Series 2013, le 25 mai dernier. Il devance les britanniques Gary Hunt, triple vainqueur du championnat, et Blake Aldridge. Les Français Hassan Mouti et Cyril Oumedjkane terminent respectivement 10e et 11e.

 

On ne pouvait rêver plus beau spot pour lancer la 5e édition de la plus prestigieuse compétition de plongeon de haut vol au monde. S’élancer de la plateforme installée à 27,5 m sur l’historique Tour Saint-Nicolas qui surplombe Le Port de la Rochelle, est toujours un moment particulier pour les plongeurs qui affectionnent tout particulièrement cette étape Rochelaise et son public.

L’événement a tenu toutes ses promesses avec une qualité de sauts très élevée pour une étape inaugurale qui laisse présager d’une saison de haut niveau. 5e après le premier tour de compétition qui a eu lieu vendredi, Artem Silchenko, très en confiance depuis son arrivée en France, a repris la tête du classement ce samedi dès son premier plongeon, au coefficient imposé par les juges. Le plongeur russe, connu pour apprécier tout particulièrement le moment où il s’élance de la plateforme, démarre cette nouvelle saison sur les chapeaux de roue.

 

Les plongeurs anglais étaient en grande forme à La Rochelle puisqu’ils sont deux à compléter le podium derrière Artem Silchenko. Gary Hunt se classe deuxième (469,30 points) tandis que Blake Aldrige, vainqueur de l’étape qualificative de janvier, en Australie, termine troisième (448,20 points).

Alors que la météo a compliqué la tâche des plongeurs vendredi, avec des rafales de vent soufflant à plus de 50 km/h ainsi que quelques averses passagères, le temps s’est stabilisé ce samedi. C’est sous un grand soleil qu’un public enthousiaste s’est massé dans le Vieux Port de La Rochelle. Avant chaque saut, la foule a retenu son souffle pour ensuite applaudir et saluer comme il se doit les performances des athlètes.

La prochaine étape mènera l’élite du plongeon de haut vol à Copenhague, au Danemark, les 21 et 22 juin.

 

 

Red Bull Cliff Diving World Series 2013 

 

Les meilleurs plongeurs du monde s’élancent à 27m de hauteur, l’équivalence d’un immeuble de 8 étages, sans aucune autre protection que leur concentration et leur maîtrise. Ils enchainent les saltos et les vrilles pour pénétrer dans l’eau après 3 secondes de chute. Compétition reine de la discipline, le Red Bull Cliff Diving World Series rassemble les meilleurs plongeurs du monde en plus de quelques nouveaux venus, pour un spectacle à couper le souffle et des sauts toujours plus difficiles et impressionnants. Cette 5eédition propose 8 étapes à travers l’Europe, l’Asie, l’Amérique du nord et du sud, entre mai et octobre.

 

 

Sur le podium les super champions célèbrent leur victoire !

 

Classement final 

1. Artem SILCHENKO (RUS) – 487,05 points                                            

2. Gary HUNT (UK) – 469,30 points                                                           

3. Blake ALDRIDGE (UK) – 448,20 points  

 

Classement final (suite)

 

4. Orlando DUQUE (COL) 411,20 points                                                   

5. Michal NAVRATIL (CZE) – 406,40 points              

6. Jonathan PAREDES (MEX) – 406,25 points                                          

7. David COLTURI (USA) – 377,90 points     

8. Steven LOBUE (USA) – 372,65 points

9. Alain KOHL (LUX) – 262,50 points

10. Hassan MOUTI (FRA) – 256,30 points

11. Cyrille OUMEDJKANE (FRA) - 248,60 points

12. Anatoliy SHABOTENKO (UKR) 220,80 points

13. Todor SPASOV (BUL) – 203,10 points

14. Matt COWEN (UK) – 178,20 points


 


JUILLET 2013 - GRAND DEFI DE SLACKLINE / HIGHLINE DANS LE VERCORS

TENTATIVE DE BATTRE LE RECORD DU MONDE : UN HOMME, 2 FALAISES, 1 000 METRES DE VIDE, UN FIL …

 

Du 1er au 7 juillet 2013, Lans en Vercors accueille le seul et unique grand rassemblement de Highline en France.

 Plus de 200 adeptes de « Highline » se mesureront les uns aux autres entre les falaises situées au dessus du plateau des Ramées, sur la commune de Lans en Vercors.

La SLACKLINE (ligne molle) est un sport qui consiste à marcher sur une sangle tendue entre deux points fixes (arbres, poteaux....).

Contrairement au funambule classique qui marche sur un câble, le « slackliner » évolue sur une sangle dynamique et n’utilise pas de balancier.

La Highline, discipline extrême de la Slackline, consiste à marcher sur une sangle de 5 centimètres de large, suspendu entre 2 falaises à plusieurs centaines de mètres du sol.

 

A l’origine du projet, c’est le club « C’est slack…er Bon », affilié FFCAM (Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne) qui nous amène à la découverte de cette pratique insolite et en plein essor, dans un cadre magnifique : le VERCORS.

 

Durant l’événement, des initiations et des démonstrations gratuites de slackline sont proposées devant l’Office du Tourisme de Lans-en-Vercors le mercredi 3 juillet de 14h à 17h et le vendredi 5 juillet à partir de 18h.

 

En parallèle de l’initiation à la slackline le vendredi 5 juillet, un contest de jumpline est programmé : une petite compétition de saut et de freestyle sur slackline.

Théo Sanson sera présent !

Théo Sanson, un slackliner de très haut niveau !
Théo Sanson, un slackliner de très haut niveau !

 

Théo Sanson est le spécialiste français de la discipline. Le 6 octobre 2012 il a battu le record de France de highline en franchissant une sangle de 110m de long et 250m de vide sous lui. Il détient également le record du monde de highline en aveugle sur 56m.

 

Du 3 au 8 mars 2013 - Le Grand Nord s’invite à Praz de Lys-Sommand (Haute -Savoie - 74)

Crinière au vent, ski joering à toutes jambes sur les pistes enneigées !
Crinière au vent, ski joering à toutes jambes sur les pistes enneigées !

Lors des vacances de Mardi-Gras et jusqu'au 8 mars au soir, les Offices de Tourisme de la station de Praz de Lys – Sommand (Haute-Savoie - 74) transporteront les visiteurs et vacanciers dans le Grand Nord ! Village d’igloos, ateliers trappeurs et chiens nordiques, ski joëring, projections de films ... Froid dehors mais joie au coeur... et vin chaud dedans ! Une véritable découverte ou redécouverte des grands espaces et de l’univers nordique. En avant pour l’aventure !

 

Le programme :

 

Dimanche 3 Mars

De 9h à 12h et de 14h à 16h : Installation du village Grand Nord Sur le front de neige de Chevaly au Praz de Lys

Un véritable village d’igloos sera fabriqué sur le Front de neige. Venez profiter des conseils d’un professionnel pour apprendre à  construire des igloos. Gratuit 

 

17h : Concert à l’église de Taninges « Voix de femmes d’ici et d’ailleurs »

RDV à l’église de Taninges. L’ensemble vocal classique Amabilé invite le trio médiéval Oriour. Entrée libre 

 

18h : Pot de Bienvenue

RDV à l’Office de Tourisme du Praz de Lys et  à l’Office de Tourisme de Sommand

Présentation du programme des animations de la semaine et des différents prestataires de la station. Venez boire votre canon des neiges. Gratuit.

 

Lundi 4 Mars

13h30 : Atelier Trappeurs au Praz de Lys

Rdv au village d’igloos sur le front de neige de Chevaly. Venez jouer au trappeur : Balade en raquettes dans les bois, feu dans la neige, reconnaissance des empreintes d’animaux... A partir de 4 ans. Gratuit. Les inscriptions se font à l’Office de Tourisme du Praz de Lys (04 50 34 25 05). Nombre de places limité.

 

17 h 30 : Projection du film « Le dernier Trappeur » de Nicolas Vanier, aventurier du Grand Nord, à Sommand. Entrée libre à la salle polyvalente de Sommand. Inscriptions à l’Office de Tourisme de Sommand au 04 50 34 30 69

 

18h15 : Noctig’lys : RDV sur le front de neige de Chevaly au Praz de Lys

Démonstration de freestyle, ski nordique, télémark, snowboard et progression du ski alpin en nocturne en partenariat avec l’Ecole de Ski Français du Praz de Lys. Ambiance musicale, boissons chaudes. Gratuit.

 

 

Mardi 5 Mars

De 9h à 12h : Atelier de Ski-Joëring au Praz de Lys

RDV aux caisses de la Savolière

Découvrez une autre glisse, ancestrale, au contact de l’animal! Du pas au galop, des sensations inoubliables. Au coeur de la nature, loin de la foule! L’activité est accessible à toute personne (adulte ou enfant, à partir de 6 ans) capable d’emprunter un téléski et de tenir les skis parallèles. (Prendre ses chaussures de skis).  Inscriptions à l’office de tourisme du Praz de Lys (04 50 34 25 05). Durée 35mn. 40/ personne. (2 personnes par groupe)

 

De 9 h à 12 h : Randonnée raquette en forêt à Sommand avec Sommand Rando Nature. 17 €/pers. matériel fourni.  Inscriptions à l’Office de Tourisme de Sommand au 04 50 34 30 69

 

De 14h à 17h : Atelier du Ski-Joëring au Praz de Lys 

RDV aux caisses de la Savolière

Découvrez une autre glisse, ancestrale, au contact de l’animal! Du pas au galop, des sensations inoubliables. Au coeur de la nature, loin de la foule! L’activité est accessible à toute personne (adulte ou enfant, à partir de 6 ans) capable d’emprunter un téléski et de tenir les skis parallèles. (Prendre ses chaussures de skis).

Inscriptions à l’office de tourisme du Praz de Lys (04 50 34 25 05). Durée 35mn. 40/ personne. (2 personnes par groupe)

 

14 h : Atelier de construction d’igloos à Sommand avec Jean Luc. Gratuit. Inscriptions à l’Office de Tourisme de Sommand au 04 50 34 30 69

 

16 h 50 : Descente en luge depuis le Col de Sommand. Rendez-vous au pied du télésiège. Inscriptions à l’Office de Tourisme de Sommand au 04 50 34 30 69. 5 €/pers., luge comprise. Casque obligatoire. Dès 12 ans.

 

17h30 : Ski Nocturne au Praz de Lys

RDV sur la piste de Chevaly

Pendant le ski nocturne : « Le Piou-Piou Contest » -Slalom Chronométré organisé par L’office de tourisme et l’ESF du Praz de Lys. Venez défier Piou-Piou sur le slalom. Inscriptions à ’ESF. 2€ par personne. RDV à 17h30 pour les dossards. 1er départ à 17h45. Podium vers 19h.

 

Animation Gyropode sur le Praz de Lys

Venez vous balader sur la neige en gyropode segway et découvrez sans bruit et de façon écolo le paysage fantastique de la station. Sorties accompagnées et payantes. Sur réservation au 07.70.98.81.30

 

 

Mercredi 6 Mars


14h30 : Jeu de Piste du Praz de Lys

RDV à l’Office de Tourisme du Praz de Lys

A faire en famille, à la recherche des questions dans le Praz de Lys. Gratuit.

 

16h30 : Atelier « Chien Nordique »  au Praz de Lys

Rdv au Village Grand Nord sur le front de neige

Pourquoi ont-ils les yeux bleus ? A quoi sert le chien de tête? Vous deviendrez incollable sur les chiens de traîneau, grâce à la présence exceptionnelle de chiens de traîneaux. Gratuit.

 

18h30 : Descente aux flambeaux à Sommand. Inscriptions / achat des flambeaux à l’ESF de Sommand (5 €) ou au 04 50 34 24 21

 

18h45 : Descente aux flambeaux au Praz de Lys

RDV sur Chevaly au Praz de Lys

Venez assister à la descente avec les moniteurs de l’ESF et tous les enfants… Inscriptions à l’Ecole de Ski Français du Praz de Lys pour les enfants désirant participer.

 

Jeudi 7 Mars

Matin : Marché à Taninges - Après-midi : Marché au Praz de Lys

 

16 h : Marché des produits régionaux – salle polyvalente des résidences de Sommand

 

17h : Corrections du Rallye du Praz de Lys à l’Office de Tourisme du Praz de Lys

 

17h : Course d’orientation des neiges - RDV sur Chevaly au Praz de Lys

En famille ou par équipe partez à la recherche des balises cachées à l’aide d’un véritable plan de course d’orientation. Les inscriptions se font à l’Office de Tourisme du Praz de Lys. Gratuit.

 

18h : Diffusion du film « Terminus Boréal » au Praz de Lys.

RDV à la salle des Mouflons 1500. Partez à l’aventure avec ce récit d’expéditions en Laponie ou encore en Sibérie en ski de randonnée. Entrée Libre.

 

18 h 00 : Atelier Trappeurs à Sommand, construction d’igloos en forêt avec Jean-Luc, chamallows grillés sur un feu de bois. Dès 4 ans. 3 €/enfant. RDV à l’Office de Tourisme. Inscriptions à l’Office de Tourisme de Sommand au 04 50 34 30 69

 

Vendredi 8 Mars

 

16 h 30 : Atelier «  Chiens de traîneaux » à Sommand

Avec Elsa, musheuse professionnelle. Approche du chien, types de chiens, compétitions et courses, alimentation, la Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc… Bref, vous saurez tout du monde nordique d’un musher et de ses chiens ! Inscriptions à l’Office de Tourisme de Sommand au 04 50 34 30 69

 

18h : Audition du Carillon de Taninges

RDV dans le clocher de l’église de Taninges           

  

Plus d'informations& réservations :

www.prazdelys-sommand.com

http://www.facebook.com/tourisme.taningesprazdelys

http://www.facebook.com/prazdelys.sommand


Office de Tourisme de Taninges - Tél. 04.50.34.25.05 

 Office de Tourisme de Mieussy - Tél. 04.50.34.30.69

 

Télémark Fans of the world, get together in Valmorel !

Télémark 2013

 

L'ESF de Valmorel (Savoie) propose des cours particuliers de

TELEMARK :

- Matin de 9h15 à 12h

- Après midi de 14h25 à 17h

- Pendant les vacances scolaires uniquement de 12h45 à 14h15

Tarifs :

- Matin ou après midi : 185€ la leçon (jusqu'à 5 personnes)

- Leçon d'1h30 : 65€ (jusqu'à 5 personnes)

Pendant les vacances scolaires l'ESF propose un Ski Show tous les mardis soirs à 18h avec des démonstrations de télémark. 

 

Informations : ESF Valmorel

Tél : 04 79 09 81 86

 

MONDIAL DU MONOSKI MONTGENÈVRE (HAUTES-ALPES) DU 1er AU 03 FÉVRIER 2013

Photo Association Française de Monoski
Photo Association Française de Monoski

Pour la première fois, Montgenèvre, doyenne des stations de sports d’hiver, accueille et organise sur ses pentes : le Mondial du MONOSKI les 1er, 2 et 3 février  2013. Il s’agit de la 5è édition de cette compétition internationale, organisé par l’Association Française du Monoski.

 

LE MONOSKI  SE PORTE BIEN !

Inventé aux Etats-Unis, le monoski s’est développé à la fin des années 70 sur les pistes françaises. Très à la mode dans les années 80, il a eu son heure de gloire mais l’arrivée du snowboard a changé la donne. La plupart des fabricants n’ont pas survécu mais les entreprises encore présentes n’ont cessé de faire évoluer le matériel.

Aujourd’hui, les adeptes ont le choix entre plusieurs types de monoski. Il y en a pour tous les niveaux, tous les goûts et tous les styles de glisses.


LE MONDIAL DU MONOSKI 

L’Association Française de monoski organise de nombreux rassemblements afin que les membres puissent se rencontrer plusieurs fois par saison. Mais le moment-phare de la saison reste sans conteste le Mondial du Monoski !

Ce sont ainsi près d’une centaine de monoskieurs de tous horizons et de tous pays qui se réunissent et partagent le temps d’un long week-end les joies de cette glisse unique.

Véritable  compétition européenne, regroupant  des épreuves de slalom et  de  derby,  cette édition compte comme participants des Suédois,  des Allemands, des Italiens, des Belges, mais également des Catalans, des Anglais et des représentants venus de toute la France.

Un Mondial de Monoski “Kids” (-16 ans) sera également organisé sur le même type d’épreuves le samedi.


Programme de la compétition - Samedi 02 Février 


- 10h à 14h : Début du Slalom

Les concurrents s’élanceront pour un slalom sur la piste du stade jusqu’à 14h.

- 16h45 : Début du Derby

Le grand derby sera lancé, avec un départ en ligne, au sommet du Rocher de l’Aigle. L’arrivée se fera sur le front de neige.

Plusieurs catégories sont ouvertes pour ces courses : hommes, femmes, enfants de 10 à 16 ans. En jeu lors de ces épreuves : des séjours dans la station de Montgenèvre, du matériel de monoski et de nombreux lots.

- 20h : Remise des prix à la Maison du Village.

- 22h : concert pop-rock, gratuit et ouvert à tous.


INITIATIONS GRAND PUBLIC 

Du Vendredi 1er au Dimanche 03 Février 

Durant ces 3 jours, aux heures d’ouvertures des pistes, le village des exposants (fabricants, équipementiers sportifs, etc.) et l’Association Française de monoski accueilleront le public pour une présentation de cette discipline et pour des tests gratuits des nouvelles planches (prêt du matériel sur place).

Parallèlement,  une animation de Kilomètre Lancé (KL) en monoski sera proposée sur la piste du stade. Elle sera encadrée par Xavier COUSSEAU, Champion du Monde en titre de la discipline, avec 212,30 km/h.


Il y aura aussi des animations sur le Big Air Bag et le Boarder Cross.

Vendredi la radio Imagine sera en direct du stand de l’Association Française de Monoski sur la station de Montgenèvre de 12h à 14h !

De nombreuses animations sont  donc  prévues pendant ces 3 jours de fête du monoski, et pas seulement sur les pistes, puisque les soirées seront aussi animées, avec notamment un grand concert, pop-rock, le samedi soir !


N’hésitez plus, réservez les 3 jours sur votre agenda !


Plus d’informations sur : 

http://www.montgenevre.com/winter


 et sur :


http://monoski-france.com

 

 

26 et 27 janvier 2013 : Rallye Monte-Carlo Historique, l'autre Evènement du Sport automobile !

Reims sous les feux de la rampe !

Départ du Rallye Monte-Carlo Historique - 26 et 27 janvier 2013

 

Dimanche 27 janvier 2013 , 17 h 32, Reims, la ville aux mille facettes fera un clin d'œil au passé et Adeline Hazan, Maire de la Ville et Présidente de Reims Métropole abaissera le drapeau pour le départ du premier véhicule du Rallye Monte-Carlo Historique. 104 véhicules du 20e siècle, presque d'un autre âge s'élanceront pour un périple de 5 jours et plus de 2 000 Km qui les mènera à Monaco.


16e Rallye Monte Carlo Historique : célèbres ou anonymes, mais tous passionnés

Avant ce départ sous les projecteurs, place du Forum, les véhicules et leurs équipages investiront le Parc des Expositions de Reims pour les vérifications techniques et les contrôles administratifs. Le public de curieux et de passionnés pourra côtoyer les équipages régionaux, des pilotes anonymes venus de toute l'Europe, mais aussi des célébrités comme Jean Ragnotti ou Jean-Claude Andruet qui piloteront des Alpine Renault A110… Ces fameuses berlinettes dont on fêtera en 2013, le 50e anniversaire et qui ont en 1973 réalisé un triplé historique tant au Rallye Monte Carlo que sur le podium des championnats du Monde des rallyes.


Samedi 26 et dimanche 27 janvier, au Parc des Expositions

Le Village des Clubs régionaux exposera 18 véhicules d'époque, bichonnés par leurs propriétaires. Le stand de la Ville de Reims proposera l'affiche collector du départ rémois, tandis que les véhicules engagés en compétition prendront progressivement possession des lieux. Une règle incontournable pour concourir : le véhicule doit être d'un modèle ayant participé au Rallye Monte-Carlo entre 1955 et 1980.

 

Départ et animations, place du forum

Dès 14 h 45, dimanche 27 janvier, les véhicules quitteront le parc des Expositions en plusieurs convois et traverseront la ville en direction de l'Hôtel de Ville et de ses abords, pour stationner dans le parc fermé et s'offrir une fois encore aux regards admiratifs ou curieux du public. La place du Forum s'animera à partir de 15 h et la pression montera progressivement jusqu'au moment du premier départ. A partir de 17 h 32, les véhicules s'élanceront toutes les minutes : 9 véhicules venus de Glasgow puis les 95 autres au départ réel de Reims.

 

En course, jusqu'au 1er février

Coupo d'envoi d'un parcours de concentration qui leur fera traverser la France. A Valence , les concurrents venus de Reims rejoindront ceux partis de Copenhague, Barcelone ou Monte-Carlo. Dès lors, place aux épreuves de régularité, coûteuses en pénalités et froncements de sourcils ...

Que les meilleurs gagnent !

Verdict en fin de semaine, vendredi 1er février

Infos pratiques

Parc des Expositions

Allée Thierry Sabine

Site Farman - 51100 Reims

 

Samedi  26 janvier

9 h à 18 h 30

Dimanche 27 janvier

9 h à 15 h

 

Place du Forum

Dimanche 27 janvier

à partir de 15 h

Valmorel (Savoie) : week-end dédié à la randonnée nordique et Coupe de France de Ski Alpinisme

LE RENDEZ-VOUS DES AMOUREUX DE LA NATURE 

Week-end dédié à la raquette et au ski de randonnée, samedi 12 et dimanche 13 janvier 2013 & Manche de la Coupe de France de Ski Alpinisme

 

L'Office du Tourisme de Valmorel et des Vallées d'Aigueblanche, Doucy Réservations et la Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade organisent la 5ème édition de la Doucy Cîmes, week-end dédié à la pratique de la randonnée en raquettes et à skis. Cet évènement unique est destiné aux adeptes du ski de randonnée et de la raquette à neige, qu'ils soient débutants ou confirmés.

 

La Doucy Cîmes a pour ambition de fédérer le public autour des pratiques de randonnées lors d'un week-end festif et sportif. Le cadre préservé et boisé de Doucy-Combelouvière est un fabuleux site de découverte de cette activité en plein essor.

 

Cette année, elle accueille également une épreuve de la Coupe de France de Ski Alpinisme (ski de randonnée) le samedi.

 

Au programme : manche de la coupe de France, ateliers de sécurité, découverte, initiation et perfectionnement et journée randonnée.

 

RENDEZ-VOUS AVEC LA NATURE...

La Doucy Cîmes est une occasion unique de découvrir la raquette à neige et le ski de randonnée : les amoureux de la montagne pure trouveront sur ces terres un paradis indompté où la nature reste seule maitresse de son univers. Grâce aux différents ateliers proposés, les randonneurs découvrent cette discipline ou se perfectionnent. Le dimanche, une sortie est organisée dans le massif de la Lauzière.

 

Cette pratique revient au devant de la scène, grâce notamment à la simplicité d'utilisation du matériel et la liberté que procure cette discipline. En effet, la raquette à neige et le ski de randonnée se pratiquent dans des espaces « vierges », où les remontées mécaniques et les dameuses n'ont pas leur place. La nature y est préservée. 

 

C'est aussi une discipline sportive à part entière avec ses champions et ses compétitions, pour donner le meilleur de soi même... et atteindre ses propres limites. Cette année, les organisateurs proposent d'ailleurs de découvrir cet aspect sportif,en expérimentant le ski de randonnée sur une partie du circuit de la Coupe de France de Ski Alpinisme.

 

TARIFS :

Formule Week-End : sorties + 1 nuitée + 1 repas du samedi soir = 60€ / personne

Possibilité de réserver le petit-déjeuner (7€/pers) et/ou un panier-repas (8€/pers). Ne comprend pas : le repas du samedi et du dimanche midi « tiré du sac » ; la location du matériel (locations possibles sur place selon disponibilités) et l'assurance FFME (6€/jour pour les non-licenciés).

Formule Journée (Sortie + encadrement de la FFME) : 30€

Supplément nuitée du vendredi soir : 20€

Supplément repas du samedi soir : 15€

Compétiteur Coupe de France : 30€

 

Inscriptions et information sur le site de www.doucy-reservations.com ou par téléphone au 04 79 24 38 79.

Programme détaillé à télécharger via le lien en haut du mail.

 

EQUITATION SUR LA NEIGE AUX ORRES – HAUTES-ALPES

La station de ski des ORRES (Hautes-Alpes) propose des balades à cheval dans la forêt de Mélèzes via des sentiers enneigés et vierges. À poney ou à cheval, petits et grands goûtent aux joies du tourisme équestre quelque soit le niveau d'équitation.

 

BALADES EN FORÊT

Par petits groupes (maximum 8 cavaliers) entre amis ou en famille encadrés par des diplômés, dans une ambiance simple et « très nature », balades à thèmes où les chevaux foulent la neige vierge sous le soleil des Alpes du Sud. Cette activité alpine permet aux vacanciers de découvrir des sentiers à peine connus et vivre une expérience nature inédite. Les débutants font une balade d'une heure aux deux premières allures, pas et trot, tandis que les cavaliers confirmés profitent des grands paysages durant 1h30 aux trois allures, pas, trot et galop.

 

Tarifs : 1h  - 18€ / 1h30 – 20€

 

SKI JOËRING

Les non-cavaliers ont la possibilité de se promener en calèche ou de s'essayer au ski joëring, discipline alliant le ski et l'attelage équestre. Il se pratique avec un cheval ou un poney qui tire le skieur.

Pour les débutants, le cheval est monté par un moniteur en carrière, sur un parcours plat et les allures vont du pas au galop en fonction de l'assurance du skieur. Un slalom est également possible.

Durée de la séance : 10 minutes

Tarif : 8€ le tour

Pour les skieurs confirmés, un tour en solo est possible pendant une heure.

Tarif : 20€

 

BABY SKI JOËRING

Pour les enfants de 4 ans ou plus, une activité Baby ski joëring est proposée. Les petits sont tirés par des shetlands, de tout petits poneys, permettant à l'enfant d'être rassuré. Durée de la séance : 30 minutes.

Tarif : 10€

 

Seul ou en famille, le centre de tourisme équestre des Orres propose aux vacanciers des activités plein air, une vraie communion entre l'animal et l'homme à travers des paysages de montagne magnifiques.

 

DAKAR 2013 : COUP D ENVOI A LIMA SAMEDI 5 JANVIER

Cap au sud pour le Dakar 2013, dont le parcours prévoit un ordonnancement des difficultés revisité, de Lima à Santiago, entre le 5 et le 20 janvier prochains. La publication de la liste des engagés annonce également une nouvelle donne dans la bataille pour les titres : l’arrivée de Honda comme constructeur officiel à moto pour rivaliser avec KTM, le retour de Carlos Sainz comme coéquipier de Nasser AlAttiyah dans l’espoir de concurrencer le trio de pointe de Mini mené par Stéphane Peterhansel…Tout est ouvert ! 

 

Changement d’axe et changement de repères. En partant pour la première fois de Lima le 5 janvier prochain en bord de Pacifique, le Dakar empruntera pour sa 35ème édition une trajectoire nord-sud qui l’a longtemps guidé sur d’autres rivages, mais qui reste inédite depuis l’arrivée de l’épreuve  en Amérique du Sud en 2009. Cette nouvelle orientation s’accompagne d’une innovation sportive rendue possible par la géographie du Pérou : les pilotes et équipages rencontreront des dunes dès les premiers jours de course. La première séquence de désert se poursuivra au Chili, puis après le franchissement de la Cordillère des Andes, la résistance des concurrents sera testée sur des étapes argentines aussi exigeantes que somptueuses. San Miguel de Tucuman marquera le repos après huit jours de course et donnera le départ  de la plus longue étape du rallye, juste avant un triptyque sablonneux avec au programme les dunes de Fiambala et de Copiapo. De quoi effectuer une ultime sélection et provoquer des rebondissements, avant de célébrer les héros à Santiago le 20 janvier.

 

Les trophées à lever sur le podium d’arrivée installé devant le Palais de la Moneda concernent une minorité parmi les pilotes des 459 véhicules attendus au départ, représentant un nombre record de 53 nations différentes. Mais la liste des prétendants s’est certainement élargie dans toutes les catégories depuis le mois de janvier dernier. A moto, la suprématie au long cours du duo constitué par Cyril Despres et Marc Coma chez KTM pourrait être remise en question par la formation d’une écurie officielle Honda, qui a enrôlé Helder Rodrigues, 3ème lors des deux dernières éditions. Les ambitions sont également très élevées du côté de chezHusqvarna, avec les Espagnols Joan Barreda et Jordi Viladoms, associés à Paulo Gonçalves. Et Yamaha, qui a attiré Frans Verhoeven en plus d’Olivier Pain et de David Casteu, se réjouit aussi du retour de son capitaine historique, David Frétigné.

 

C’est toutefois en auto que les cotes sont les plus délicates à établir. Si le team X-Raid, qui est parvenu au succès avec la Mini de Stéphane Peterhansel l’an dernier, aligne toujours une équipe de choc avec Nani Roma et Krzysztof Holowczyc, les changements réglementaires intervenus pourraient changer la donne. Nul ne sait si un écart de performance subsiste par exemple avec les prometteuses Toyota de Giniel De Villiers et de Lucio Alvarez, respectivement 3ème et 5ème en 2012. Le mystère est encore plus opaque sur le potentiel du buggy conçu aux Etats-Unis par et pour Nasser Al Attiyah, qui table sur un double effet de surprise en invitant Carlos Sainz, son frère ennemi de l’époque Volkswagen, à le rejoindre dans son équipe. Du côté des revenants, Guerlain Chicherit prend place dans un buggy SMG et compte lui aussi se mêler à la bataille. Les places d’honneur seront également disputées par quelques déçus de haut vol de l’année dernière, comme Guilherme Spinelli (Mitsubishi), Christian Lavieille (Dessoude) ou Matthias Kahle (Proto Mercedes).

 

En camion, les Iveco du Team De Rooy ont infligé aux Kamaz leur premier revers depuis 2007, et comptent bien capitaliser sur leur succès, avec le tenant du titre Gerard De Rooy, son cousin Hans Stacey ou encore l’Italien Miki Biasion. Ales Loprais pourrait jouer les arbitres s’il met fin à une longue série d’abandon au volant de son Tatra, capable par intermittence de devancer Eduard Nikolaev et ses équipiers russes. Dans la course quad, la famille Patronelli n’a plus qu’une carte à jouer, celle de Marcos, pour lutter contre les 38 autres pilotes engagés. Le deuxième record déjà battu par le Dakar 2013 !

 

28 octobre 2012 - L'été indien cède la place à l'hiver alpin !

Fin octobre, avec un mois d'avance, il neige déjà à gros flocons sur les Alpes !

Famous Rallye invite les intersurfers et surfeuses impatients de dévaler les pistes à admirer les magnifiques paysages de neige filmés en temps réel par les webcams des stations ...

 

LES 3 VALLÉES (Savoie, plus grand domaine skiable du monde) :

Courchevel : http://www.courchevel.com/hiver/fr/webcams-lc72.html  

La Tania : http://www.latania.com/

Méribel : http://www.meribel.net/nc/ski-2011/outils/webcams.html

Les Menuires : http://pv.viewsurf.com/?id=215

Saint Martin de Belleville : http://www.st-martin-belleville.com/hiver/webcam-852.htm

Val Thorens : http://www.valthorens.com/hiver-fr/val-thorens/infos-live/livecams--webcams.61.html

 

VALMOREL VALLÉES D'AIGUEBLANCHE (Savoie)

http://www.valmorel.com/fr/hiver/valmo-live/webcam-ski.html

 

VARS LA FORÊT BLANCHE (Hautes-Alpes) :

http://www.vars.com/hiver/fr/vars-bulletin-neige-meteo-webcam.asp

 

MONTGENÈVRE (Hautes-Alpes) :

http://www.montgenevre.com/winter/fr/domaineskiable/webcams

 

Images tournées ce matin :

http://www.youtube.com/watch?v=YBOJAoz0Z1k&feature=g-upl

 

 

 

Le nouveau Refuge du Goûter ouvrira le 30 août 2012

Plus haut refuge de l'ouest de l'Europe, perché à 3835 m sur une voie d'ascension du Mont-Blanc empruntée chaque année par près de 11 000 alpinistes venus du monde entier, le nouveau Refuge du Goûter accueillera ses premiers alpinistes à compter du 30 août 2012. Son inauguration officielle aura lieu les 7 et 8 septembre. Ce refuge unique au monde, par sa technologie, sa gestion des ressources et des énergies renouvelable appartient à une nouvelle génération de bâtiments d'altitude respectueux de l'environnement qui répond au label Haute Qualité Environnementale (HQE)

L'architecture ovoïde surprenante du Refuge du Goûter est conçue pour s'intégrer sur un plan esthétique et technique à toutes les contraintes climatiques d'un environnement où les vents avoisinent les 240 km/h. La surface  extérieure à faible réflectivité, intègre des facettes et des panneaux photovoltaïques s'éclairant comme les arêtes du Mont-Blanc, alternativement, au rythme de la course du soleil. Ce refuge d'avant garde novateur met en oeuvre des technologies énergétiques de pointe (capteurs solaires, groupe de cogénération, fondoir à neige, module de traitement des eaux usées, etc) pour s'assurer une parfaite autonomie en matière électrique, chauffage et eau. Sa forme ovoïde permet à la neige de glisser le long du fuselage pour être réceptionnée dans le fondoir placé à l'arrière du bâtiment. Grâce au courant des panneaux solaires thermiques, 21000 litres seront stockés dans sept réservoirs. Le nouveau Refuge du Goûter peut accueillir 120 personnes* dans des conditions optimales de sécurité et de confort à 3 835 m d'altitude. A l'exception de son revêtement extérieur en inox, le refuge du Goûter est composé à 90% en bois labellisé PEFC. La structure est en épicéa des forêts de la vallée de Saint-Gervais et de pin douglas des Vosges, très résistants aux intempéries.

Ce refuge exceptionnel par sa situation, son altitude et ses qualités environnementales représente un investissement de plus de 6,5 M€, financés à 40% par FFCAM (Fédération française des clubs alpins et de montagne) et à 60% par ses partenaires : l'Etat, l'Europe, la région Rhône Alpes, le département de Haute-Savoie, la commune de Saint Gervais, l'Agence de l'eau et l'Ademe. Parmi les entreprises mécènes, Schneider Electric, la Samse et le Crédit Agricole ont apporté leur savoir-faire et leur contribution à ce refuge unique au monde, véritable laboratoire à 3835 m d'altitude, qui ouvre la voie à de nouvelles technologies vertes. La maitrise d'oeuvre était pilotée par Thomas Buchi, Bernard Benoit et Hervé Dessimoz. Architectes : Groupe H et Decalaage. Ingénieurs fondations : Betech. Ingénieurs bois : Charpente Concept. Ingénieurs fluides : Srem. Economiste : Denizou. Simulations thermiques : Albedo.  

 

* Sa capacité limitée à 100 places cette année, sera portée à 120 places en 2013.

 

 

24 – 25 – 26 août 2012 : 40ème Rallye équestre Savoie Mont-Blanc

« Les passionnés d’équitation se donnent rendez-vous à Taninges pour Le Grand rassemblement »

 

Cette année, en partenariat avec le Comité Départemental et le Comité Régional de Tourisme Equestre, l’Office de Tourisme de Taninges – Praz de Lys relève un véritable défi : durant le week-end des 24-25-26 août, le village de Taninges sera le théâtre du 40ème Rallye Equestre Savoie Mont-Blanc, évènement tant attendu par plus de 350 cavaliers et meneurs des deux Savoie et de la Région Rhône-Alpes.

 

Le Rallye équestre Savoie-Mont-Blanc constitue chaque année la plus importante manifestation de tourisme équestre en Savoie et Haute-Savoie, durant trois jours consécutifs avec au programme balades, défilés, banquets festifs, dîners dansants,  "Galop des Cavaliers et des Cavalières", remise des prix ...

Les participants arrivent à cheval, pour certains depuis leur département de résidence. Individuels, clubs, centres équestres se rassemblent chaque année pour partager ensemble leur passion du cheval en randonnant à travers les Massifs du Mont-Blanc, des Aravis, du Chablais et du Jura ...

L’Office de Tourisme de Taninges – Praz de Lys, épaulé par des bénévoles très impliqués, se mobilise depuis plusieurs mois pour préparer cet accueil, organiser le site autour du gymnase de Taninges, repérer les itinéraires de découverte dans la région, organiser une très belle balade au départ de Taninges en direction de Mieussy par les sentiers de randonnée. Le dimanche 26 août, un grand défilé déambulera dans Taninges et notamment dans le vieux bourg, pour rejoindre le parc de l’ancien château qui sera le théâtre de la cérémonie officielle. Attelages et cavaliers traversent les deux villages de la station composés essentiellement de chalets et d’anciennes fermes d’alpage dispersés dans différents hameaux harmonieusement répartis et aisément accessibles. Au débouché du dernier hameau, s'ouvrent les sentiers alpestres, menant ensuite sous le couvert des grands sapins verts, où s'offre alors au regard un décor digne d'un film à grand spectacle.

 

Les temps forts pour le public 

(Accès libre & gratuit)
 

 

Vendredi 24 août 

Dès 15 h, sur le site du gymnase de Taninges : accueil des cavaliers avec contrôle vétérinaire et installation sur le campement. Accès libre aux visiteurs. Présence de Céline, Maréchal Ferrant.

Samedi 25 août 

Dès 9 h 00 : départ de 350 chevaux et attelages pour la grande balade découverte deTaninges et de Mieussy, qui empruntera les sentiers de randonnée du territoire (sous-bois, bord de rivière, vues exceptionnelles sur les sommets et la chaîne du Mont-Blanc…).Traversée de Taninges en direction du hameau de Hauteville. Possibilité de voir les cavaliers du côté du Pont de Boche à Mieussy (direction Maillet), à la hauteur de l’élevage d’escargots, au Pont du diable (grotte) et pont sur le Giffre, dans Mieussy (secteur du viaduc et Viviers). Dès 12 h00, ils se retrouveront tous au bord du lac d’Anthon, toujours à Mieussy, face auxfalaises d’escalade. Ils repartiront ensuite en direction de Leÿ, Messy, Chalon. On pourra les voir au-dessus de l’église de Mieussy puisque tous les cavaliers et attelages rentreront à Taninges en passant par la chapelle Saint Grat et le lac de Flérier.
Dès 17 h, le secteur du gymnase sera à nouveau en effervescence avec le retour de la balade.
Durant la journée, sur le site du gymnase, balades à poney pour les enfants avec Gilles Dénarié.


Dimanche 26 août 

Dès 10 h 30, les cavaliers et attelages s’élanceront pour le grand défilé officiel. Le point de départ est fixé devant l’établissement « Le Noyer du Faucigny », à côté du stade. L’itinéraire est le suivant : Avenue des Thézières, avenue de Mélan, le secteur de la Chartreuse de Mélan puis on pourra suivre le défilé dans le quartier de Champfleury pour former ensuite le cortège, composé notamment de la batterie-fanfare Taninges Les Gets et du Jacquemard, encadré par les pompiers. La traversée du centre de Taninges aura lieu à partir de 11 h. Tous les cavaliers et attelages se retrouveront ensuite dans le parc du château (au-dessus du boulodrome) pour la cérémonie officielle et la remise des plaques d’écurie. Un très beau spectacle en perspective !
-
Durant la journée, sur le site du gymnase, balades à poney pour les enfants avec GillesDénarié.
Les 350 chevaux se disperseront à partir de 15 h pour repartir dans leur région d’origine.

 

Cavaliers & meneurs, il est encore temps de s'inscrire (voir le lien ci dessous)

 

Téléchargement du bulletin d'inscription sur  www.prazdelys-sommand.com


ou

 

http://www.prazdelys-sommand.com/index.php?saison=ete&&moid=3&oidit=T003:4q1hhci9bllz

 

Renseignements à l'Office de Tourisme

Tél : 04 50 34 25 05

E-mail : accueil@taninges-prazdelys.com

 

 


 

J.O de Londres - Distribution de médailles à l'Aquatics Center

Les Etats-Unis ont reconquis, après un long hiatus de 24 ans, le titre olympique du 100 mètres nage libre, épreuve phare des Jeux, et le héros national s'appelle Nathan Adrian. 
En 47"52 dans l'Aquatics Centre de Londres, le sprinter de l'état de Washington a ainsi redonné de belles couleurs à une natation à l'hégémonie de plus en plus contestée, notamment par la Chine et la France, qui a ajouté une médaille de bronze au relais 4m200 mètres féminin à sa belle moisson de ces Jeux. 
Le héros français de Londres, Yannick Agnel, n'a pu s'inviter sur le podium de la distance reine ni succéder à Alain Bernard, échouant au pied du podium pour quatre centièmes. 
Nathan Adrian était encore à deux mois de voir le jour lorsqu'un Américain, Matt Biondi, s'était imposé pour la dernière fois en finale du 100 mètres olympique aux Jeux de Séoul en 1988. 
"Je dois me calmer avant ce genre de courses", a raconté le nouveau héros américain. "Je me suis juste dit que c'était un groupe de huit mecs qui allaient nager une course comme une autre et qu'il fallait que je touche en premier, comme je l'ai fait des tas de fois." 
"J'ai touché le mur et je me suis dit: 'oh super, j'ai gagné'. Il s'est écoulé dix à quinze secondes avant que je réalise: 'la vache, c'est les Jeux olympiques' et je les regarde depuis que je suis môme. C'était une bonne sensation." 
Habituellement dans l'ombre de Michael Phelps, Ryan Lochte ou Jason Lezak, ce double-mètres étudiant à l'université de Californie a trouvé la lumière dans le bassin londonien, dominant ses trois courses jusqu'à la finale. 
Favori logique, le champion du monde australien James Magnussen a échoué d'un ongle, pour un centième, alors qu'il était encore devant l'Américain dans la dernière coulée. 
Et c'est Brent Hayden, le Canadien au crâne rasé, qui a privé Yannick Agnel d'une quatrième médaille en 47"80, pour quatre centièmes. 
"Je suis juste tombé contre plus fort que moi", a concédé le double champion olympique du 200 m et du relais 4x100 mètres, qui espère finir en beauté une olympiade exceptionnelle avec ses partenaires du 400 m quatre nages. 
"Honnêtement, je me suis bien amusé, je me suis régalé avec les gars et les filles. Maintenant il reste le relais 4 nages pour se faire encore plaisir et finir sur une très bonne note", a ajouté Yannick Agnel. 

LES FRANÇAISES EN BRONZE 
La France n'est pourtant pas rentrée bredouille de cette cinquième journée de natation, puisque Camille Muffat, Charlotte Bonnet, Ophélie-Cyrielle Etienne et Coralie Balmy ont glané le bronze du relais 4x200 m derrière les intouchables Américaines et les Australiennes. 
Championne olympique du 400 m nage libre, Coralie Muffat s'est ainsi offert la collection complète de trophées olympiques, avec une médaille d'argent au 200 m et ce bronze collectif. 
En 7'47"49, les Tricolores échouent à quatre secondes et demie des Américaines, emmenées par la championne olympique de la distance, Allison Schmitt, mais ont formé à Londres un relais prometteur, comme son équivalent masculin. 
En outre, les quatre protégés de Fabrice Pellerin au club de l'Olympic Nice Natation - Yannick Agnel, Camille Muffat, Charlotte Bonnet et Clément Lefert - repartiront du Royaume-Uni nantis d'un pendentif. 
"Ce relais, ça fait longtemps qu'on en parle, qu'on dit qu'on en est capable. Voilà, on n'est vraiment pas loin. Moi, j'avais réussi mes Jeux, je voulais aussi faire profiter des filles que je connais depuis longtemps", a résumé Camille Muffat, qui a placé le quatuor sur les rails. 
Dans les autres épreuves du soir, la Chine a confirmé sa puissance avec la victoire de Jiao Liuyang sur 200 mètres papillon tandis que le Hongrois Daniel Gyurta, champion du monde en titre, raflait titre olympique et record du monde du 200 m brasse en 2'07"28 pour s'affirmer comme le maître absolu de la discipline. 
Mario Andres LONDRES, 1er août (Reuters) - (Edité par Tangi Salaün) 

 

La nageuse américaine Missy Franklin, déjà double championne olympique à Londres, a remporté une troisième médaille d'or en s'adjugeant vendredi le 200 m dos, record du monde à la clé. Elle s'est imposée en 2'04"06, soit mieux que le précédent record, propriété de la Zimbabwéenne Kirsty Coventry en 2'04"81.

La Russe Anastasia Zueva a pris l'argent et l'Américaine Elizabeth Beisel le bronze, tandis que la Française Alexianne Castel, championne d'Europe, a fini septième.

 

Florent Manaudou, dauphin d'or de Laure ! 

Le nageur français Florent Manaudou, 21 ans a créé la sensation vendredi 3 août au centre aquatique de Londres en devenant champion olympique du 50 m nage libre au nez et à la barbe des spécialistes mondiaux du sprint. Le jeune homme a en effet devancé dans l'ordre l'Américain Cullen Jones, médaillé d'argent, et le Brésilien Cesar Cielo, roi de la distance à Pékin. Florent Manaudou, qui s'est imposé en 21"34,  est sociétaire du Cercle des nageurs de Marseille.

Londres 3 août - Reuters

 

 

 

 

DUATHLON DAUPHINE LIBERE - BOURG D’OISANS – ALPE D’HUEZ

 

Du 22 au 26 juillet 2012 – 7ème édition

 L’un des plus grands triathlons français, classé parmi les plus beaux du monde, et ce après seulement 6 éditions.

 

A chacun son épreuve ! Un triathlon pour tous les profils et tous les niveaux :

 

Duathlon - dimanche 22 juillet :

5 km (course à pied), 15km (vélo), 2.5km (course à pied)

Triathlon Longue Distance - mercredi 25 juillet :

2,2 km (natation), 115 km (vélo), 22 km (course à pied)

Triathlon Courte Distance - jeudi 26 juillet :

1,2 km (natation), 30 km (vélo), 7 km (course à pied)

 

Le triathlon EDF Alpe d’Huez se déroule dans un cadre somptueux et sur un parcours unique. Unique car l’épreuve de natation a lieu dans les eaux cristallines du lac du Verney, exclusivement accessible aux athlètes pendant la compétition. EDF, partenaire de l’épreuve, arrête en effet le complexe hydroélectrique le plus puissant de France, dont le lac fait partie, afin que les concurrents aient le privilège de nager dans une eau limpide, à 700 m d’altitude, dans un écrin de verdure, entouré de sommets verdoyants. Un pur bonheur qui fera oublier la température plutôt fraîche de l’eau, à 15-16°C à la belle saison.

 

 

Unique encore car le parcours vélo est tout simplement fabuleux avec, au programme du « Long », deux cols, l’Alpe du Grand Serre (1375 m) et le col d’Ornon (1 371 m), et la mythique ascension des 21 virages de la montée vers l’Alpe d’Huez, rendue légendaire par le Tour de France.

 

Unique enfin, parce qu’une fois le vélo posé, l’épreuve de course à pied se déroule dans le cadre majestueux de la station de l’Alpe d’Huez. Le parcours, mélange de routes et de sentiers de montagne, se compose de trois boucles de 7,3 km.

Un ultime effort en altitude qui confirme que le triathlon de l’Alpe d’Huez est bien l’un des sommets du triathlon international…

 

 

Comme les grands !


L’Animathlon : le triathlon des juniors (de 8 à 15 ans): mardi 24 juillet

Un vrai parcours d’athlètes pour ces champions en herbe qui commenceront par quelques longueurs dans la piscine découverte de l’Alpe d’Huez, au coeur de la station.

Le parcours vélo se compose d’une boucle de 1 km à parcourir une ou plusieurs fois selon les catégories. Tracé dans la station, il leur sera complètement réservé. Ensuite, ils déposeront leur vélo sur le grand parc vélo pour aller effectuer un parcours de course à pied et finir leur épreuve en franchissant la ligne d’arrivée officielle des triathlons longue et courte distance.

Le triathlon enfants de l’Alpe d’Huez est une animation afin que les plus jeunes découvrent les joies du triathlon : il n’y aura ni classement ni chronométrage, tous les enfants seront  récompensés !

 

 400 duathlètes dimanche 22 juillet

Plus de 1000 triathlètes sur le « Longue Distance » mercredi 25 juillet

1200 triathlètes sur le « courte distance » jeudi 26 juillet

200 triathlètes en herbe sur le triathlon des enfants

 

Le directeur de la course :Cyrille Neveu

 Triathlète de haut niveau, membre de l’équipe de France de Triathlon de 1996 à

2008, il fonde l’épreuve du Triathlon EDF Alpe d’Huez en 2006.

 

Palmarès

Champion du monde Triathlon Longue distance 2002

Champion de France Triathlon Longue distance 2002

Vice Champion du monde Triathlon Longue distance 2000

3 x champion du monde par Équipe en triathlon longue distance : 1998 - 2000 – 2002

Vainqueur de l'Embrun Man 2003

1er juillet 2012 - GO SPORT Running Tour du Château de Versailles

Marie-José Pérec, triple championne olympique va nous faire courir !
Marie-José Pérec, triple championne olympique va nous faire courir !

Un bon plan forme / loisir pour cet été ?
Marie-José Pérec vous donne rendez-vous le dimanche 1er juillet 2012 au GO SPORT Running Tour du Château de Versailles
Au programme de cette nouvelle course qui passera par les jardins du Château de Versailles :
8 courses pour tous les publics : 15 km pour les plus aguerris, 8 km pour les filles, 400 m à 8 km pour les plus petits et une marche nordique...des activités culturelles et conviviales  pour continuer la journée en famille ou entre amis : spectacles de  danse, représentations musicales...
Les petits plus : Une partie des inscriptions permettra de financer le replantage d'arbres, la rénovation de deux statues et d'un banc le long du grand canal. Un espace enfants accueillera les enfants de 3 à 12 ans pour que leurs parents puissent courir en toute liberté ...

 

+ d'infos : www.gosportrunningchateaudeversailles.com

Le parcours de 15 km pour les mieux entraînés
Le parcours de 15 km pour les mieux entraînés
L'anneau de 8 km pour les juniors
L'anneau de 8 km pour les juniors

Les Régates Impériales toutes voiles dehors

Affiche des Régates Impériales au large d"Ajaccio, Corse
Affiche des Régates Impériales au large d"Ajaccio, Corse


Le 23 mai et les jours suivants, sur le quai du Port Tino Rossi, à Ajaccio, grande Parade des Midinettes habillées par Marie-Agnès Albertini ! Au programme, mode, grâce et fraîcheur... 

¡ HOLA EDUARDO, QUE NADAS BIEN !

©Ainhoa Sánchez
©Ainhoa Sánchez

 

Spanish actor Eduardo Noriega sailing onboard CAMPER during the start of Leg 7 of the Volvo Ocean race from Miami (20/05/12) As a guest abord the boat, he had to jump off to swim back to the coast, while the supporters crowded on the pier warmly supported him and the crew. 


L'acteur espagnol Edouardo Noriega invité à bord du CAMPER lors du départ de la 1è manche de la Volvo Race à Miami. Voyant la côte s'éloigner à vive allure, et n'étant pas membre de l'équipage, il a préféré se jeter à l'eau pour regagner le rivage à la nage, faisant preuve de réelles qualités athlétiques. Le plongeon était parfait et a été applaudi par les supporters massés sur le quai ...

 

 

 



Honneur aux vieux gréements !

Vieux gréements de Bretagne
Vieux gréements de Bretagne

LES FETES MARITIMES DE BREST BIENTOT A QUAI

Un millier de bateaux, 5 000 marins !

Pour leur 20ème anniversaire, les fêtes maritimes resteront fidèles à leurs principes. Du 13 au 19 juillet 2012, toutes les marines du monde seront une nouvelle fois réunies à Brest avec au programme parades nocturnes, vire-vire et régates en rade de Brest, grande parade de Brest à Douarnenez, bateaux visitables à quai… Des plus grands voiliers au brise-glace russe Saint Pétersbourg en passant par les flottilles traditionnelles des pays invités, les bâtiments d'Etat ou de travail et les bateaux de course, chacun trouvera harmonieusement sa place au sein de cette véritable exposition universelle de toutes les mers du globe.

 

 

Les grands voiliers et répliques historiques
Quatre-mâts barque, trois-mâts barque ou carré, bricks, goélettes à trois mâts, trois-mâts goélettes, grands ketchs… Bref, tout voilier mesurant plus de 40 mètres est qualifié de grands voiliers et autant dire que l'immense rade de Brest aura des airs de Lilliput face à ces géants des mers rassemblés en son sein: voiliers-écoles prestigieux des Marines d'Etat (Cuauhtémoc, Etoile & Belle Poule) ou des grandes fondations (Lehmkuhl, Belem), grands caboteurs anciens reconvertis à la croisière et au charter (Oosterschelde, Earl of Pembroke, Hendrika Bartelds, Bessie Ellen, Etoile de France) ou encore voiliers "neufs" mais aux formes et gréements traditionnels, spécialement construits pour usage commercial (Stad Amsterdam, Thalassa) sans oublier tout simplement les deux plus grands voiliers du monde, les bâtiments-école russes Sedov et Kruzenstern affichant tous deux plus de 100 mètres de longueur.


Reconstruits à l'identique, après recherches scientifiques ou archéologiques, les bateaux de l'antiquité au XIXe, souvent héros de hauts-faits de l'histoire maritime viendront rappeler ces époques glorieuses révolues : Götheborg, Etoile du Roy, Matthew, Shtandart, La Recouvrance, Le Renard… 

La belle plaisance

Plaisance classique ou petite plaisance traditionnelle apporteront un brin d'élégance au sein de cette incroyable flottille. Yachts et voiliers de plaisance classique gréés houari, aurique ou marconi: voiliers de la jauge internationale, anciens quillards de régates monotypes, course croisière du R.O.R.C mais aussi les séries plus locales et de taille plus modeste (Guépards, Cormorans, Belougas, Morgann). Des signatures d'architectes fameux comme les Fife, Illingworth, Mylne, Stephens ou encore Brix, Cornu, Sergent... qui régateront pour le plus grand plaisir des yeux à l'occasion de la deuxième édition de la Brest Classic Week organisée pendant les fêtes.


On retrouvera également tous les voiliers qui font le lien entre la navigation des derniers bateaux de pêche locaux et celle des plaisanciers d'aujourd'hui, petits sloups auriques, canots au tiers, dériveurs anciens, sailing dinghies. Exemples :Loctudy, Olonnois, Drascombe, Cornish Shrimpers, Folkboats...

Des « formules un » des mers aux aventuriers des océans

Brest, port des records, se devait de réserver une place de choix aux bateaux de course. C'est chose faite avec l'arrivée très attendue de la Krys Ocean Race et de ses  Mod 70 partis de New York quelques jours plus tôt et qui arriveront en plein de cœur de l'événement. Mais les autres représentants des grandes transats océaniques ou voiliers tourdumondistes seront aussi représentés en nombre depuis les Pen Duick jusqu'aux multicoques géants d'aujourd'hui.
Les aventuriers se sont aussi donné rendez-vous à Brest. Pas forcément de ligne et de gréements "classiques" (souvent "auto-construits"), ce sont des voiliers de grande croisière qui se sont illustrés dans des épopées ou des expériences maritimes exceptionnelles, des tours du monde inédits, ou des exploits marquants de l'histoire de la navigation : Tara, Endeavor, Kurun, Joshua…

Les bateaux de travail d'hier et d'aujourd'hui
À ne pas manquer également sur les quais brestois, la flottille des anciens bateaux de pêche et de travail, restaurés ou reconstruits, français ou étrangers, qui témoignent des traditions locales et des métiers de la mer du temps de la voile. Leurs gréements sont aussi divers que leurs métiers et leurs bassins de navigation (sloups, cotres et dundees auriques, voiles au tiers, voiles latines ou à livardes). Exemples : coquilliers de la Rade de Brest, sinagots du Morbihan, chaloupes sardinières, pinasses d'Arcachon, haranguiers de la Mer du Nord, barquettes méditerranéennes, hookers de Galway, trawlers de Brixham, smacks de l'Essex, booters et punters néerlandais, etc.. 
Une flottille attachante à comparer avec les bateaux des professionnels de la mer d'aujourd'hui qui seront aussi visitables pour le grand public. Bateaux de pêche : crabiers, chalutiers, palangriers… Bâtiments des services d'Etat chargés de la mer : remorqueur de haute mer Abeille-Bourbon, vedettes SNSM, Frégate De Grasse, chasseur de mine Eridan… Navires de commerce et transport. "Express côtier" Sjokurs… Navires scientifiques. Navire hydrographique du SHOM "Beautemps-Beaupré", navire de recherche archéologique de l'ADRAMAR Hermine-Bretagne, Brise-glace russe le Saint-Pétersburg…

Les flottilles traditionnelles des pays invités d'honneur

Les flottilles traditionnelles des pays invités de cette édition ou celles des éditions précédentes rassemblées à l'occasion de la célébration des 20 ans enchanteront une fois de plus le public rien qu'à l'évocation de leurs noms synonymes de voyages ancestraux  et exotiques : jonques et bateaux-paniers asiatiques, pirogues à balanciers des Antilles ou de Polynésie, jangadas du Brésil, "coutas" australiens, "sandecq" et “junkungs indonésiens, Drakkars et autres bateaux vikings …

Un flot d'animations

Durant les fêtes maritimes, 4 grandes parades nocturnes rythmeront et illumineront, dès 22h30, la rade de Brest. Chacune d'entre elles marquera un des temps forts des festivités. Parade des 20 ans,  Parade des pays invités d'honneur, des fanfares ou encore de La Pérouse, le public pourra voir défiler les flottilles étrangères, les bateaux affrétés et tous les grands voiliers du patrimoine maritime européen parmi tant d'autres. C'est sans oublier les feux d'artifice du 14 et 18 juillet qui seront également de la partie. Chaque jour sont prévus quelques rendez-vous incontournables tels que  l'appareillage des flottilles, les vire-vire, le retour au port des bateaux, les mises à l'eau, le tout orchestré sur fond musical. Comme toujours à Brest, les visiteurs pourront eux aussi, embarquer à bord de voiliers traditionnels ou de vedettes à passagers et visiter, à quai, une dizaine de bateaux. A ne pas manquer également, la grande parade Brest-Douarnenez, ouverte par Charles Claden, qui clôturera cette édition le 19 juillet. Côté mer cela promet une programmation du tonnerre !

 

Chantal Guillerm sur le stand des Tonnerres de Brest 2012 Paris © E.Kaufmann
Chantal Guillerm sur le stand des Tonnerres de Brest 2012 Paris © E.Kaufmann

C'était à Paris le week-end dernier ! Les organisateurs des "Tonnerres de Brest 2012" se sont mobilisés pour venir en force à La Fête de la Bretagne, qui se déroulait les 26 et 27 mai sur le parvis de la Mairie du XVè arrondissement de Paris. Point fort de la manifestation : l'incroyable Menhir Parade tout droit arrivée la veille de Perros-Guirrec : une expositon nomade de 35 menhirs réalisés en époxy et décorés par des artistes bretons. 

 La Menhir Parade, événement d'art contemporain unique en son genre, orchestré par le Club des Entreprises Ouest Côtes-d'Armor, a attiré un très nombreux public parisien qui a pu ainsi découvrir une autre Bretagne, celle de l'innovation et de la créativité ! Ambiance chaleureuse pendant ces deux jours de fête avec bagad, crêpes de Ty Lichous et Cidre de Loïc Raison. L'occasion pour les fans des fêtes maritimes d'acquérir dès à présent le T-shirt de l'Edition 2012, ainsi que les boîtes collector de sardines Mouettes d'Arvor et du pâté Hénaff. 

 

www.menhir-parade.com