Les nouveaux films en salles

En salles dès mercredi 19 septembre, des drames comme "Les amants du Texas" ou une comédie "Les Millers, une famille en herbe" Egalement aux côtés de "Elle s'en va" ou "Ma vie avec Liberace" et "Les invincibles", des drames et une comédie.

 

- "Les amants du Texas" (Ain't them bodies saints), deuxième long métrage du réalisateur, scénariste et monteur américain David Lowery. Présenté au festival de Sundance (prix de la meilleure photographie) et à la Semaine de la critique au festival de Cannes 2013, "Les amants du Texas" raconte une histoire d'amour d'un couple de hors-la-loi qui tourne au drame...

 

- "Moi et toi" (Io e te) marque le retour au cinéma de l'Italien Bernardo Bertolucci, 73 ans, réalisateur du "Dernier tango à Paris", après dix ans d'absence depuis "The dreamers" (Innocents). Sorti en Italie en 2012 et présenté hors compétition au dernier festival de Cannes, ce film raconte un face-à-face entre un adolescent de 14 ans, Lorenzo (Iacopo Olmo Antinori) et sa demi-soeur, Olivia (Tea Falco), rebelle et toxicomane, dans la cave de leur immeuble...

 

- "L'oeil du cyclone", film australien de Fred Schepisi avec Charlotte Rampling, Geoffrey Rush et Judy Davis.

Tiré du roman éponyme du prix Nobel de littérature Patrick White, le film est une exploration féroce et machiavélique des rapports familiaux entre une mère castratrice et ses grands deux enfants venus à son chevet du bout du monde alors qu'il lui reste peu de temps à vivre. Les anciennes rancoeurs et frictions vont pouvoir refaire surface, en même temps que Basil et Dorothy, plus que fauchés, espèrent bien ne pas avoir été déshérités...

 

- "Les Miller, une famille en herbe", pure comédie américaine signée Rawson Marshall Thurber.

David Burke, dealer à la petite semaine se fait voler sa marchandise et son argent. Pour rester en vie, son fournisseur l'oblige à aller chercher une grosse cargaison de drogue au Mexique. Il part à bord d'un camping-car géant flambant neuf accomplir sa mission, mais en compagnie de quelques voisins, une vraie bande de dingues...