Louis de Funès, "patrimoine" célébré au Cellier, son village

Des enfants, des vrais, et aussi des "grands", restés enfants, tournoyant comme Rabbi Jacob ou imitant les gendarmes de Saint-Tropez : le village du Cellier, en Loire-Atlantique, rendait hommage dans la joie et la bonne humeur le 14 septembre à Louis de Funès, son "patrimoine".

"Louis de Funès, (...) est un élément du patrimoine du Cellier, de la France", explique Gilles Bourdu, le maire de cette petite commune surplombant la Loire, au nord de Nantes, tandis que deux faux gendarmes de Saint-Tropez, n'économisant pas leurs sifflets, font la circulation pour les 2 CV des amateurs venus participer à la manifestation...

Lire la suite dans Ciné Club