53e édition du Festival de jazz, à Juan Les Pins

Au programme, dès l'ouverture, Keith Jarrett, Gary Peacock, & Jack Dejohnette, un trio exceptionnel qu'on retrouve chaque année à Juan depuis 1985, suivi le 13 juillet par Charles Bradley and His Extraordinaires, l'un des représentants les plus éminents de la scène soul internationale, voix rauque et profond feeling, timbre rugueux et énergie intense à la James Brown, Tower of Power, le groove de la soul et de la funk à l'état pur, la Sud-Africaine Mélanie Scholtz, incroyablement polyvalente (jazz, pop, classique, R&B), "Jazz à Juan Révélation" 2012, qui revient cette année en vedette au festival, et tant d'autres à découvrir et à écouter religieusement, alors que danse le clapotis des vagues au rythme de la musique ...

www.jazzajuan.com