AVERTISSEMENT AUX VISITEURS

En raison de la recrudescence du piratage de nos photos et informations par des blogueurs et autres hackers, nous réservons désormais l'accès à l'édition actualisée en temps réel à nos abonnés, la plupart de nos articles les plus récents étant donc cryptés.

L'édition de Famous Rallye consultable par les visiteurs non abonnés n'est donc pas à jour, hormis quelques informations de l'agenda relatives aux opérations caritatives ou aux grandes manifestations culturelles.

Si vous souhaitez obtenir davantage d'informations, veuillez prendre contact avec nos services par courriel.

La Rédaction

Dans Scoop & News, il nous arrive de lâcher du lest... Avis aux lecteurs astucieux !

 

Juillet-Août 2016 - Tournée des Festivals en France

Quartiers d'été oblige, et tournée festivalière au programme  …  Car pendant que les vaillants cyclosportifs escortés par leur peloton parcourent les routes d'un jarret véloce, escaladant les cols, et dévalant les descentes sur les plus belles routes de France, toute l'équipe de Famous Rallye a entamé avec diligence son propre circuit, agrémenté d'étapes gourmandes, avec dégustations de produits de terroir, déjeuners sous la tonnelle, et découvertes des meilleures tables des régions traversées, au contraire ! Au menu de juillet, culture et de musique …  Avant de mettre le cap vers la Côte d'Azur, pour applaudir Diana Krall et Hugh Coltman en ouverture du festival Jazz à Juan-les-Pins, Selah Sue et Marcus Miller le 21 juillet, Eddy Mitchell le 22, Paolo Conte et Robin MacKelle le 23 juillet, en compagnie des plus grands interprètes de funk et de soul, nous n'avons pas manqué en priorité de rendre visite au Paris Jazz Festival du Parc Floral ! Puis la fameuse caravane de Famous Rallye se mit en route, effectuant un passage remarqué au Festival d'Avignon, théâtre, arts plastiques, musique et danse au programme, avant de faire un temps de pause aux Rencontres de la photographie à Arles, puis d"aller faire le plein d'art lyrique, de récitals de piano et de concerts symphoniques aux Chorégies d'Orange. Mis en appétit par tant de talents, nous ne faisons qu'une bouchée des quelques kilomètres qui nous séparent du Festival de gastronomie Provençale à Châteauneuf-le-Rouge, dont on fête cette année la 24è édition, puis traversons l'Auvergne pour écouter les premières notes des Musicales au Puy en Velay, en faisant étape ensuite à Limoges pour assister à l'ouverture de Destination Ailleurs sur l'Ile de Vassivière, lieu magique s'il en est, avant de mettre le cap vers le Festival Cognac Blues Passions, et le Festival de Saintes à L'Abbaye aux Dames, en Charente, sans négliger au passage quelques incursions dans les distilleries et les caves de Merlet... 

Pour finir l'été en musique, une visite s'imposait au festival Jazz & Wine Bordeaux, qui fêtait son 10ème Anniversaire en 2016 en présence du pianiste Keith Jarrett. Ce fut enfin l'incontournable halte à Jazz in Marciac avant l'ultime pique-nique chic en blanc de blanc aux Jardins d'Eyrignac, le must avant le retour vers Paris ... ek

 

Printemps frileux en vue ...

Le printemps hésite encore à s'installer sur le Domaine de Chaalis...
Le printemps hésite encore à s'installer sur le Domaine de Chaalis...

Grignoté dès le début par les vacances de Mardi-Gras et par le long weekend pascal en dernière semaine, le mois de mars s'est efforcé de faire bonne figure, malgré les intempéries inattendues ... à 10 jours du printemps. Quant au mois d'avril, il a comme jamais mérité tous les dictons consacrés aux giboulées, au seul fil dont il ne faut se découvrir en aucun cas durant son mandat. Grosses averses de neige sur la France, la Suisse et la Belgique ! Aéroports surchargés, autoroutes bloquées par des congères, galères d'automobilistes au retour des vacances de ski ... Ah! L'heureux temps où l'on faisait des crêpes au chalet pour régaler petits et grands, et où l'on recherchait activement dans les anciens grimoires les meilleures recettes de truffes au chocolat en prévision des fêtes pascales... A présent tout est changé, on part sur les chapeaux de roues au ski, on se lance bille en tête sur les pistes sans entraînement et si l'on en revient indemne, on reste bloqué au milieu d'un flot de voitures à se congeler une nuit entière. Vive la montagne et les sports d'hiver à tout prix ! Après cet accès de mauvaise humeur, passons plutôt en revue les heureux événements qui ont émaillé la première quinzaine martienne... Et tout d'abord, le Salon International de l'Auto de Genève, qu'on aperçoit à Palexpo, tout près de l'aéroport de Cointrin, en redescendant des stations, où l'on aurait pu faire une descente pour repérer son prochain SUV !" Inutile d'objecter que les 4 roues motrices se retrouvent souvent dans le fossé lors des "épisodes neigeux", à moins de s'être assidûment entraîné sur le Circuit de Glace de Flaine Renault et Subaru, et de maîtriser parfaitement la conduite hivernale sur neige et routes verglacées. Patience, nous y reviendrons ...

Sachez que toutefois que  "Mars gris, avril pluvieux, Font l'an fertile et plantureux."! ek

 

Hiver 2015-2016 - Parade blanche au coeur des Alpes

L'hiver est patient ... Il attend nonchalamment son heure mais ne serait-il pas du genre sournois ? Il louvoie, montre patte blanche, fait le gros dos, et l'air de rien nous offre en avant-première des averses tièdes et des éclaircies impromptues à s'en dorer tout l'après-midi sur la terrasse...

Une fois l'automne mis au pas, ignorant le Burberry nonchalamment jeté sur le canapé comme si l'on pouvait encore s'en passer, le voici qui surgit, immense, intense, tout de blanc vêtu, comme échappé d'un gala à Vegas et prêt à parader à Aspen, et sûr de décrocher le premier rôle durant toute une saison, il nous sort le grand jeu ... Les flocons surgissent soudain, fantomatiques, esquissant  leur ronde vertigineuse, gommant les paysages, escamotant en quelques heures contours et couleurs. Chapkas, combinaisons de ski Colmar, UGG-boots et sacs Delsey s'entassent pêle-mêle dans le SUV Maserati et le GPS nous conduit les yeux fermés à Gstaad ou à Megève ou tout simplement à Manigod ou aux Carroz. Les sapins ploient sous la charge, les chalets défilent à demi enfouis derrière les massifs matelassés de neige, et le rêve reprend là où on l'a laissé au printemps dernier ... 

Un chalet matelassé de neige au dessus de Megève - Février 2016. 
Un chalet matelassé de neige au dessus de Megève - Février 2016. 

Famous Rallye reconnaît bien volontiers son amour de jeunesse pour Megève, vieille station savoyarde, chic et huppée, qui a su conserver presqu'intacte son âme d'antan malgré les boutiques de luxe et les chefs étoilés.

Ses belles pentes et ses flocons enchantés, son ancien calvaire, le glissement des traîneaux  au long des rues enneigées, ne peuvent que raviver les merveilleux souvenirs des débuts de la station, juste avant d'être découverte par la famille Rothschild... ek

 

 Pour 2016, Famous Rallye vous souhaite une année de légende !

Vierge Kardiotissa d'Angelos Akotantos XVe siècle, Grèce
Vierge Kardiotissa d'Angelos Akotantos XVe siècle, Grèce

D'aucuns nous ont reproché d'être en retard pour notre édition du Nouvel An, malgré notre avertissement aux visiteurs, indiquant que l'édition actualisée en temps réel est réservée à nos abonnés … Et par ailleurs, nous suivons le calendrier Julien qui avait cours lors de l'occupation par Rome de la Judée et de la Palestine, et donc nous alignant sur le calendrier liturgique des Chrétiens orthodoxes, nous célébrons la nativité de Jésus les 6 et 7 janvier, soit 13 jours après le Noël du calendrier grégorien. Toute la rédaction est forcément en effervescence, à contretemps sans doute des commerçants ! Quoi qu'il en soit, les guirlandes sont en bonne place sur nos ordinateurs et l'imprimante elle-même scintille de mille feux. La ravissante crèche installée au dessous de l'Icône de la Vierge à l'Enfant du Mont Athos trône à la place d'honneur sur le manteau de la cheminée, et dès ce soir les bouchons de champagne, de vodka  et d'ouzo sauteront à l'unisson, tandis que de délicieux tatzikis à la grecque, zakouskis à la russe et autres friandises seront proposés aux invités de Famous Rallye... La galette, c'est pour plus tard, les rois mages s'apprêtant tout juste à partir avec leurs caravanes à la poursuite de la Belle Etoile...

 

Quant aux bons souhaits sans lesquels l'année nouvelle ne saurait débuter sous d'heureux auspices, nous ne faillirons pas comme certains à cette incontournable tradition, courtoisie oblige, et vous présentons d'ores et déjà, chers followers, une sélection des meilleurs de nos vœux millésimés, à partager sans modération avec vos proches et vos amis ! A suivre ... ek

 

Automne 2015 - Garden-parties en vue avec polo, autos et châteaux ...

La 2è édition du Prix Art et Elégance Richard Mille a connu  un vif succès, attirant de nombreux collectionneurs venus du monde entier pour exposer ou admirer les plus belles voitures vintage sur les pelouses du Château de Chantilly. Photo ©E.Kaufmann
La 2è édition du Prix Art et Elégance Richard Mille a connu un vif succès, attirant de nombreux collectionneurs venus du monde entier pour exposer ou admirer les plus belles voitures vintage sur les pelouses du Château de Chantilly. Photo ©E.Kaufmann

 

Adieu off-shores, hobie cats, tri et catamarans ... De retour à Paris, toute cette panoplie nautique n’est plus d’actualité jusqu'au départ de la Transat Jacques Vabre du Havre fin octobre et au Salon Nautique en décembre. A peine a-t-on le temps d'archiver pêle-mêle, photos, nus-pieds et maillots ... C’est qu’il y a du pain sur la planche avec au programme, les Jeux Equestres Mondiaux Fei Alltech en Normandie, où les sauts d'obstacles alterneront avec tournois de polo et compétitions d'attelage, et dès le premier dimanche de septembre, un fabuleux concours d'élégance automobile avec garden-party au Château de Chantilly, orchestré pour Richard Mille par Patrick Peter, du patrimoine avec les journées dédiées, et surtout les jardins de Le Nôtre, à Versailles ou à Sceaux, des châteaux et des produits gourmands à Villarceaux, et encore la Fête de la Gastronomie, qu'on célébrera à la Française comme il se doit, la Biennale des Antiquaires et son désormais fameux restaurant éphémère animé par les Chefs Relais & Châteaux au Grand Palais, où se tiendra aussi une superbe exposition des oeuvres d'Elisabeth Louise Vigée Le Brun, peintre de Marie-Antoinette, et des festivals de cinéma à foison, avec les sublimes Paysages de Cinéastes à découvrir avec leur musique originale au Festival de Chatenay-Malabry, la Mostra qui n’en finit pas de décerner ses Trophées à Venise, et le Festival du Cinéma américain à Deauville … En octobre et novembre, défilés de mode lors de la Fashion Week, vernissages d'expos et dégustations de vins se succèdent non stop à Paris, si bien qu'on en perd vite le nord ... mais à peine l'été indien nous a-t-il enjôlé que déjà les premières ondées et vents frais nous rappellent à l'ordre en coulisse ! Pour se mettre au diapason de la saison d'automne-hiver, on se précipite comme un seul homme au 20è Salon du Chocolat pour faire provision de tablettes, de napolitains, de bouchées, de rochers, de coffrets à offrir à nos amis les plus chers ... à savourer ou à croquer entre soi, dès avant l'Avent, ô plaisir solitaire et doux péché à 75% de cacao minimum ! Mais déjà les clochettes tintinnabulent au long des avenues, et le Glüwein répand ses exquis arômes d'épices sur les marchés de Noël, annonçant les fêtes de fin d'année... ek

 

L'Agenda de Famous Rallye (en haut à gauche dans la colonne des rubriques) passe en revue les événements les plus marquants du mois, pour ne vous offrir que l'embarras du choix

Printemps 2015 - Ambiance mitigée à la mode franco-russe !

A Giverny, les visiteurs se pressent déjà pour visiter les jardins de Monet ... Photo© EKaufmann 2015

De retour de notre retraite hivernale au coeur des stations suisses, après un détour par Vaduz pour découvrir au Musée national du Liechtenstein, la remarquable exposition « L'Ere Napoléonienne au  travers des Médailles », qui nous a fait forte impression, nous sommes allées nous remettre de nos émotions au Charles Hotel de Munich, histoire de nous délasser dans le spa du Charles et de tester les soins de Celcosmet, technologie suisse, the best !

A notre arrivée à Paris, à l'instar des présidents français, nous n'avons pas failli à l'incontournable étape au Salon de l'Agriculture, histoire de prendre la température de l'élevage, des biotechnologies appliquées à nos vignobles, à nos vergers et à nos sillons, après quoi nous fûmes très tentées de regagner aussitôt les champs de neige et de nous lancer sur les traces des champions français, sans prétendre bien sûr égaler leurs exploits, juste pour le pur plaisir de la glisse à Val Thorens, à Courchevel ou à Megève, d'autant que les offres des hôtels 4 & 5 étoiles des stations les plus huppées de Savoie sont très attractives... C'est décidé, dès les premiers jours de mars, nous enfilerons nos plus belles UGGs et partirons à l'assaut de l'Hôtel des Trois Vallées, du M à Megève et du Fitz Roy ... Il nous faut bien prendre les distances loin d'une actualité plutôt morose et prendre dès à présent nos quartiers de printemps à l'écart des froides offensives d'un hiver tardif, de préférence dans les hôtels les plus luxueux et cosy des Alpes françaises ! 

Cela dit, il faut regagner Paris au plus tôt afin d'admirer les plus belles voitures de collection exposées au Grand Palais, avant leur départ fin avril pour le Tour Auto Optic 2ooo organisé par Peter Auto. Un Rallye de légende, plus fameux encore que le nôtre !

Nous étions encore frileusement emmitouflés dans nos fourrures, il y a peu, craignant les vents glacés venus du Nord et de l'Est... Décidément, la météo se plaît à nous contrarier, virant du jour au lendemain de températures hivernales à des normales saisonnières, voire quasi estivales ! Nous ne nous en laisserons toutefois pas conter, restant sur notre quant à soi,  le parapluie Milady de Cherbourg bien affûté dans le it-cabas YSL, et les lunettes pare-soleil Etnia Barcelona, prêtes à l'emploi, en variable d'ajustement ! Quoique... pour assister au Festival de Cannes, nous n'ayons qu'à enfiler nos lunettes noires pour passer incognito des salles obscures à la plage du Carlton ou à la terrasse du Martinez... ek

 

Le Starting Blog présente une sélection d'événements à venir en France et en Europe, parfois même sur d'autres continents.

Pour les newcomers, auxquels nous souhaitons la bienvenue, c'est en haut à gauche de la colonne des rubriques. A suivre ... FR

Juin 2015 - Que de jardins, que de fleurs, que de bonheurs !

La Roseraie de l'Abbaye de Chaalis en pleine floraison - Photo DR
La Roseraie de l'Abbaye de Chaalis en pleine floraison - Photo DR

Changement d'humeur : le temps ma foi ne change guère, restant plutôt maussade, et frisquet, en alternance avec des épisodes de chaleur quasi équatoriale ! C'est donc à nous de prendre les choses avec philosophie et la météo comme elle vient. Du reste le soleil ardent, la pluie, et le petit vent frais, c'est bon pour les plantes et pour les jardins ! En juin, nous étions plutôt gâtés avec le salon Jardins, jardin aux Tuileries, les Journées de la Rose à l'Abbaye de Chaalis et les Châteaux de la Loire ou encore ceux d'Eyrignac qui ouvrent leurs portes aux visiteurs curieux de découvrir l'art merveilleux du jardinier. Dehors par tous les temps comme le paysan, celui-ci apprivoise la terre tantôt trop calcaire, ou trop aride, lui apporte des soins attentifs, la retournant avec douceur, la nourrissant d'humus ou d'engrais composté au fond du petit paradis végétal. Il sème enfin les semences et les graines, dépote les jeunes pousses, frêles plantules et plante fermement les arbustes savamment bouturés ... Il lui faut encore faire la chasse aux limaçons, tondre le gazon qui se hérisse bientôt de tiges frondeuses, domestiquer les herbes sauvages, façonner savamment les haies, parsemer la prairie de semis de fleurs des champs qui fleuriront l'été suivant ! Le jardin, les plantes, innombrables, si différentes et si semblables qui obéissent à un code plus secret que celui de Dan Brown, pour ressurgir dès les premiers beaux jours, défiant les giboulées et les averses perverses, comme si elles étaient programmées pour nous accompagner contre vents et marées et toujours nous faire rêver... ek

Le Best Off de Click on the Mountain à Courmayeur 2015

CLICK ON THE MOUNTAIN 2015:

 

THE WINNERS

 

It was a challenging time around Courmayeur Mont Blanc this year: freak weather, changing snow, injuries and delayed flights, and even broken camera gear made some of the teams struggle hard to finish this year’s task: deliver a book with 20 pictures.

But after all, and especially thanks to an amazing heli-day on Friday, all of them succeeded and handed in a great collection of imagery, showing both the photographers’ and riders’ extraordinary skills. The jury, put together of photo and freeride professionals alike, assigned a clear winner: Klaus Polzer won the Overall Category as well as Best Ski Picture, with HIISHII (by Monster Energy) winning Best Snowboard Photo.

 

Courmayeur, 9th March 2015


It’s been three exciting days at Courmayeur: storm-winds, clouds, and finally a picture perfect and sunny day when helicopters dropped the teams on untouched snowfields - all this captured by 4 internationally renown action sports photographers. Each team had 72 hours of shooting time in the outstanding terrain around Courmayeur to produce a portfolio of 20 photos showing the best of freeride skiing and snowboarding.

 

Saturday morning, an international jury gathered to deliberate the shots and determine a winner.

 

„Based on the evaluation criteria, such as creativity, post production (important, if not indispensable in 2015), composition, level of riding, as well as idea and general implementation of the book, we all agreed to reward one particular team.

 

The images presented show that the winning team has not only succeeded to achieve excellent shots of skiing and snowboarding, but has tried to depict the Courmayeur Mont Blanc area and its most important symbol - the Mont Blanc - with elegance, attention, admiration and respect.“

 

Congratulations to Team Klaus Polzer for winning the Overall Category !

Du soleil plein les yeux aux Carroz !

Aux Carroz, le soleil illumine toute la vallée dès les premières heures de la journée ...

Blow Up, de Michelangelo Antonioni, Palme d'Or à Cannes en 1967...

Mai 2014 - La tétrade en sélection officielle ?

Eclipses totales de lune en vue...
Eclipses totales de lune en vue...

Que nous réserve le joli mois de mai après ce printemps frileux ? De tièdes rayons de l'astre tiré de sa longue hibernation, de frais gazouillis dans les branches des pommiers en fleurs accueillantes aux nids d'oisillons, ou encore d’aimables garden-parties sur gazon où chacun fera assaut de mondanités entre deux coupes de fines bulles millésimées, à moins de déserter les salles obscures pour parader sur les terrasses cannoises à l'occasion du Famous Festival  ? Rien n’est moins sûr, chers Famous Rallye Clubbers… Sans être parieurs invétérés, nous miserions plutôt sur un nouveau conflit d’envergure mondiale, non que, lors de nos incursions olympiques à Sotchi, nous ayons recueilli un faisceau d’indices nous orientant vers une invasion de toute l’Europe de l’est par les armées russes une fois expédiée la conquête de l’Ukraine, quoi que …

Niet, niet, tovaritchi, il se trouve que nous avons tout simplement affaire à une nouvelle tétrade de lunes rousses, yes dear, quatre « Blood Moons*» du plus bel effet, qui vont consteller notre voûte céleste jusqu’à la fin de 2015, outre deux éclipses solaires, invitées surprise de la fête… Et cela, comme le savent tous les astronomes et astrophysiciens, c’est un phénomène rarissime, et pas mal de choses risquent de tourner au vinaige sur la planète, surtout, comme le savent aussi les rabbins et les évangélistes du monde entier quand les éclipses totales de lune coïncident avec les principales fêtes du calendrier judaïque, comme c'est précisément le cas.

Echange de propos au milieu d’une récente réunion qui se voulait mondaine bien que très animée. « Who just said “This time, the shit will hit the fan”? ou encore “Dear me, vous êtes un oiseau de mauvais augure, vraiment ! » A quoi Famous Rallye répondait invariablement « Cher, c’est que nous avons passé en revue nuitamment les événements survenus lors des précédentes tétrades de lunes rousses, notamment en 1492-93, en 1948-49, et 67-68, et croyez-moi, à chaque fois, cela a été plutôt gratiné, si vous me passez l’expression…»

Voici de quoi pimenter nos dîners en ville et enflammer l’imagination parfois stérile des scénaristes. Dommage qu’aucun réalisateur n’ait encore mis à profit ce génial sujet tout à la fois astronomique, mystique et ésotérique, et ne nous apporte sur un plateau d’agent un blockbuster d’anticipation à plébisciter entre deux petits fours sur la Croisette dès la mi-mai … Oui, chers amis cinéphiles, dommage. Il est vrai que M. Poutine and co vont peut-être nous le proposer en grandeur réelle.

Effets très spéciaux garantis, dégâts collatéraux aussi. ek

 

Le STARTING BLOG de Famous Rallye attend votre visite, afin de vous aiguiller vers les événements les plus smart de la saison ... outre les Blood Moons !

Rappelons que la première éclipse totale de lune a eu lieu le 14 avril dernier, mais Famous Rallye occupé ailleurs a loupé le rendez-vous ! Ne ratons pas la suivante en octobre prochain ...

Février 2014 - Tous scotchés à Sotchi ...

Дорогие читатели друзей (Chers amis lecteurs ) ! Il ne faut pas nous tenir rigueur de nos absences ni de notre décalage chronographique ; il va de soi que nous sommes en train de parader dans les plus beaux palaces de la station russe de la Mer Noire, n'en déplaise aux confrères qui se plaignent de la qualité de leur hébergement hôtelier*. Sans pour autant être amis intimes du Tsar, ni exilés fiscaux à la mode de Depardieu, nous ne devons pas être logés à la même enseigne, car tout au contraire, nous ne pouvons que nous féliciter du confort des hôtels, en particulier du Zhemchuzhina, du dévouement du personnel, et de l'extraordinaire accueil réservé par nos hôtes russes ! Hésitant tout d'abord entre les exquises crêpes-parties proposées par les boutique hôtels parisiens, et les croisières au large de La Barbade à bord de yachts luxueux, il nous parut préférable de coller à l'actualité et d'une même aile, nous nous envolâmes vers le Caucase afin de découvrir le site majestueux de Krasnaïa Poliana dans toute sa splendeur hivernale et d'être témoins des exploits de nos valeureux skieurs, patineurs et biathlètes. Ah, Martin ! Nous avions misé sur ta vaillance et nous sommes déjà récompensés car tu moissonnes l'or à chaque traversée... Mais la brume matinale se lèvera-telle lundi à l'aube, cèdera-t-elle le pas à la longue glisse chaloupée du chasseur pyrénéen ? Nos regards enthousiastes te serviront-ils de phares dans la pénombre laiteuse du petit jour ? Marcel, fais prier tes compères pour que le fiston rapporte encore la médaille, et rejoigne Killy au Panthéon de nos glorieux champions ! A Font-Romeu, debout dès les petites heures, tout le monde se réjouit que le départ soit encore reporté à la mi-journée, après que les cuistots de Sotchi ont pu régaler les convives de bortshch longuement mijoté, de savoureux galoubtsy, et des fameux chaussons fourrés si joliment appelés pirojkis, mets roboratifs s'il en est, et formidable carburant pour les mollets ! Qu'importe si le brouillard se lève trop tard. Finalement le mass start s'est enfin élancé sur le circuit au milieu d'une tempête de neige dantesque ... Les flocons tombaient si drus qu'on en avait plein les yeux, et que les cibles se devinaient à peine. Pénalité. A quelques millimètres près, Martin Fourcade décrochait à nouveau la timbale. Bah, le Catalan aime aussi l'argent et il faut bien laisser les autres gagner de temps en temps !

Ce fut ensuite le tour de Steve Missillier qui en remportant la médaille d'argent de ski alpin, mit simultanément le feu à Sotchi et au Grand-Bornand !

Et enfin superbe triplé français Chapuis en or devant Bovolenta et Midol en skicross ! Trois médailles d'un coup, trois marches sur le podium... Jean-Frédéric Chapuis, champion du monde de la discipline, décroche une médaille d'or, Arnaud Bovolenta  l'argent et Jonathan Midol le bronze. Succès fou, pour le camp français à Sotchi. Magnifique cérémonie de clôture toute en musique. Cinquante pianos font force gammes tandis que la flamme s'envole pour la Corée... ek

 

 

* Des ratés ? Un loup dans "l'aubergerie"? Allons donc, on était en Russie ; si on n'aime pas la nature sauvage, on reste chez soi !

Janvier 2014 - Une nouvelle année riche d'imprévus !

La Vierge à l'Enfant du Mont Athos
La Vierge à l'Enfant du Mont Athos

 

 

Novembre/décembre 2013 - Un automne sensuel, gourmet et solidaire

Jean-Baptiste Frédéric Desmarais, 'Le Berger Pâris', 1787 / Musée des Beaux-Arts du Canada, Ottawa-©MBAC
Jean-Baptiste Frédéric Desmarais, 'Le Berger Pâris', 1787 / Musée des Beaux-Arts du Canada, Ottawa-©MBAC

"Les frimas sont là, les amis, tous aux fourneaux et aux marrons chauds ! " m'a dit mon voisin tout guilleret, en se frottant les mains pour se réchauffer dans la brume glacée du matin ... Il est vrai que le temps de froidure nous incite à concocter des recettes copieusement roboratives, cassoulets, choucroutes et autre garbures ... Toutefois, il vaudrait mieux ne pas oublier que les fines salades de mesclun et les légumes-racines, les céréales et les graines nous apportent vitamines, saveurs et bonne humeur ! Pour autant, ne boudons pas les rendez-vous du Salon Saveurs des Plaisirs Gourmands à la Porte de Versailles et à son homonyme à Champerret début décembre. Que de friandises, que de mets délicieux et gourmets on y trouve, foies gras et magrets, biscuits friands et fondants, tels les Deniers de Navarre  de Monsieur Laurent, les Sablés du Poitou de Goulibeur,  les chocolats crus de Rrrraw, les Nougatines de Célestine, et cerise sur le gâteau, le moelleux Panettone Balsamicopanettone à la crème de baslamique de Leonardi, à la saveur unique... Mmmmm !

Oh, mais l'on s'égare à la rédaction ! Certes, on soigne la rubrique culinaire, on met à l'honneur les chefs mosellans et leurs fameux foies gras de Noël, les apéros Swiss aux fromages helvètes, qu'on pourra déguster sous peu dans toute la France, sans oublier la part belle faite à la vente aux enchères d'un dîner gastronomique au Mirazur de Menton au profit de Farm Africa dès le 21 novembre, qui permettra d'apporter des vivres d'urgence aux populations démunies de certaines régions d'Afrique, frappées par les guerres ou la sècheresse. Et ça, on y tient beaucoup à Famous Rallye, car il nous importe de donner un coup de pouce à toute opération caritative, mais la culture, chers followers, la Kul-ture, qui elle aussi, nourrit l'homme, l'art, la beauté, la création, tout ce qui élève vers les hautes sphères de l'esprit, et participe du progrès de l'humanité, nous n'aurons garde de l'oublier. D'ailleurs, que d'expos au programme qui nous feront hanter les musées, Braque toujours à l’affiche au Grand Palais, Jordaens, grand maître anversois du XVIIe siècle au Petit Palais à Paris, deux expos qui nous font basculer d'un coup de la peinture hollandaise classique au cubisme, mais aussi Masculin / Masculin : l'homme nu dans l'art de 1800 à nos jours, au Musée d'Orsay, tandis que se poursuivent Désirs & volupté à l'époque victorienne à Jacquemart André, et La Mécanique des dessous au Musée des Arts décoratifs, expos moins couvertes que la rétrospective du successeur de Rubens et qui pourtant peuvent nous faire bouillir le sang … Ce qui ne nous élève pas particulièrement l’âme, m’objecte-t-on doctement au dessus d’une tasse de Roiboos brûlant, mais qui nous réchauffe nonobstant l’espace d’un instant … Et dire que se préparent déjà les vitrines de Noël, que des effluves de vin chaud aux épices nous parviennent alors qu'on déambule au long des avenues, que tintent déjà les clochettes... Jingle Bells..., évoquant la plus jolie fête de l’année, si ardemment attendue par les enfants au rythme du calendrier de l’Avent  et si vite oubliée, une fois le sapin dépouillé de ses guirlandes et les papiers cadeaux mis au panier … ek

Et n'oubliez pas de consulter le STARTING BLOG qui passe en revue notre best of des manifestations prévues en cette fin d'automne !

Pique-niques en Blanc aux Jardins du Manoir d’Eyrignac

Une animation Originale de l'été 2013  :  Ambiance Lounge, Soul et Chill out , et let's Dance

A l’occasion des Pique-niques en Blanc aux Jardins du Manoir d’Eyrignac pour admirer le coucher du Soleil

Tous les lundis soirs à partir du 15 juillet jusqu'au 19 août

A partir de 19h

Let’s dance pendant les pique-niques dans une ambiance Lounge, Dance et Chill Out.

Ce rendez-vous de l’été sera toujours en scène au cœur de la Roseraie blanche avec en nouveautés :

Un barman à disposition des convives pour des cocktails colorés

Des lumières d’ambiance ponctuées dans le Jardin Blanc, et pour la première fois cette année, un DJ  tout au long de la soirée avec une programmation allant de l’ambiance Lounge à l’Electro Dance la plus ryhtmée

 

En début de soirée, on pourra savourer un cocktail entre amis face au coucher du soleil sur des airs de Soul et Rythm and Blues. Après le pique-nique, la musique s’emballera pour finalement vous faire danser jusqu’à la nuit sur les meilleurs remix des tubes Pop dance.

Une soirée festive à ciel ouvert dans le cadre exceptionnel des Jardins du Manoir d’Eyrignac.

 

Du 15 juillet au 19 août

Tous les lundis soir à partir de 19h 

INCLUS DANS LA SOIREE

Visite libre des jardins

Balade sur les sentiers botaniques

Pique-nique dans la Roseraie blanche

Animation musicale

Adultes : 15€ - Enfants (5-12 ans) : 6€

Boutique de cadeaux- Paniers pique-nique en vente – Bar dans la Roseraie

 

Les Jardins du Manoir d’Eyrignac sont ouverts au public tous les jours de l’année

Du 1er janvier au 31 mars : 10h30 à 12h30 et 14h30 à la tombée de la nuit

Du 1er au 30 avril : 10h à 19h** sans interruption

Du 1er mai au 30 septembre : 9h30 à 19h** sans interruption

Du 1er au 31 octobre : 10h à la tombée de la nuit

Du 1er novembre au 31 décembre : 10h30 à 12h30 et 14h30 à la tombée de la nuit** Ouverture de la billetterie jusqu’à 19h

Visite libre des jardins – découverte des sentiers botaniques – grandes randonnées sur le domaine privé de 200 hectares  - Location IPOD et téléchargement de la visite - Parkings gratuits et ombragés – Restaurant - Aire de pique-nique ombragée – Boutique de cadeaux

 

24590 Salignac - Eyvigues Tél. : 05.53.28.99.71  contact@eyrignac.com

TARIFS : Adulte : 12 € / Adolescent de 13 à 18 ans : 8,50€ / Enfant de 5 à 12 ans : 5 €

 

 

MAI 2013 - ... LA REDACTION FAIT LE PONT... PON ! PON !

Mais toute l'équipe du STARTING BLOG se met en quatre pour ne pas laisser ses amis en rade ! Vous pourrez ainsi consulter dans les prochains jours l'agenda réactualisé pour tout le mois de mai dans la rubrique dédiée ... En très bref, au programme, on trouvera pêle-mêle des "ponts" à la française, des courses cyclistes, du plongeon de haut vol, des vins de Loire, des prix littéraires, un festival cannois qui a de la bouteille, 66 piges déjà, des fêtes dans les musées, des garden-parties chez les antiquaires, dans les parcs ou dans les palais ... 

Donc dès la mi-mai, tous en piste pour le Festival de Cannes, et pour se mettre en jambes, on vous offre ce petit flash-back qui nous tient à coeur,  car Famous Rallye aime autant le cinéma que les parcs et jardins ...  

Un best-of de Blow Up, détourné  pour les besoins de la ... pub !!!

Images volées dans une clairière du Maryon Park à Londres, par Thomas, un jeune photographe de mode (David Hemmings)... Surprise avec son amant par l'objectif, Jane (Vanessa Redgrave) lui réclame la pellicule. Le cadavre que découvre ensuite Thomas dans la prairie n'est pas exquis mais plutôt très volatil. Ce n'est pas le premier ni le dernier meurtre dans un jardin anglais, mais c'est là sans doute qu'est né le concept du droit à l'image...


AVRIL 2013 - DEVORONS LA CULTURE TOUS AZIMUTS !

Les Oeufs de Villarceaux
Les Oeufs de Villarceaux

Les derniers oeufs au chocolat à peine avalés, Saumur nous convie dès le début d’avril à Bercy Village pour découvrir les merveilles de son patrimoine et de sa gastronomie. Vignerons et châteaux seront à l’honneur mais aussi le Cadre noir et son école d’équitation à la française de notoriété internationale … Plus que jamais épris de cavalcades, nous assisterons à l'hippodrome de Longchamp au spectacle équestre orchestré par le grand écuyer Mario Luraschi qui démontre toute sa virtuosité dans la reconstitution des scènes mythiques du cinéma.

Mi avril, nous ne manquerons pas la première édition de DDessin, DDessin (13) à l'Atelier Richelieu pour découvrir les oeuvres d’illustrateurs français et belges de mode et de presse et des vidéos d'artistes contemporains. Après quoi nous ferons des pieds et des mains pour assister à  l’une des 2 représentations de ShenYun à Paris, une compagnie de danse qui fait revivre sur scène la grandeur et les fastes de la Chine ancienne. Inspirés par cette fresque spectaculaire, nous nous rendrons sur les traces de notre passé au musée de la préhistoire de Nemours à l’occasion de l’exposition “Au temps des mammouths”, où figure désormais un monumental invité, dont il ne reste plus depuis longtemps que le squelette, dépecé sans doute par nos lointains ancêtres...

Un intermède qui nous poussera sans doute ensuite à rendre visite à l’expo photo de Jean-Luc Chapin au musée de la Chasse et de la Nature, intrigués par son titre "La Table des chiens" tiré d’une histoire de chasse. Et si nous partions ensuite à L.A à tire d’aile ? Pourquoi pas pour assister à "Paris Photo L.A", aux studios Paramount avant une virée en Grande-Bretagne pour découvrir au Guildhall l’édition des 50 meilleurs restaurants du monde 2013, histoire de se mettre en appétit ! Enfin, les premiers beaux jours d’un printemps tardif nous mèneront à la découverte émerveillée du Festival Normandie Impressionniste en commençant par l'exposition Signac à Giverny, puis du Festival des Jardins de Chaumont sur Loire qui inaugurera sa 22 è édition... On passe du coq à l'âne et du cheval au mammouth ? Hasard de l'agenda, mon cher, voyez le progamme dans le starting blog ! ek 

 

 

MARS 2013 - PRINTEMPS FRILEUX EN VUE ...

La New Panda 4X4, nouvelle petite reine des neiges, très accrocheuse, même sur glace !
La New Panda 4X4, nouvelle petite reine des neiges, très accrocheuse, même sur glace !

Grignoté dès le début par les vacances de Mardi-Gras et par le long week-end pascal en dernière semaine, le mois de mars s'efforce de faire bonne figure, malgré les intempéries inattendues... à 10 jours du printemps. Grosses averses de neige sur tout le nord-ouest de la France, atteignant même Toulouse et une partie de l'Aquitaine qui ne se trouvent pas précisément au nord du pays ! Aéroports surchargés, autoroutes bloquées par des congères, galères d'automobilistes au retour des vacances de ski ... Ah! Le bon vieux temps où l'on faisait des crêpes chez soi pour régaler petits et grands, et où l'on recherchait activement auprès de sa grand-mère les meilleures recettes de truffes au chocolat en prévision des fêtes pascales... A présent tout est changé, on part sur les chapeaux de roues au ski, on se lance bille en tête sur les pistes sans entraînement et si l'on en revient indemne, on reste bloqué au milieu d'un flot de voitures à se congeler une nuit entière. Vive la montagne et les sports d'hiver à tout prix ! Après cet accès de mauvaise humeur, passons plutôt en revue les heureux événements qui ont émaillé cette première quinzaine martienne... Et tout d'abord, le Salon International de l'Auto de Genève, qu'on aperçoit à Palexpo, tout près de l'aéroport de Cointrain, en redescendant des stations, et là, on a droit à ..." M... ince alors, on aurait pu y faire une descente pour repérer mon...heu... notre prochain 4X4, chérie !" Inutile d'objecter que les 4X4 à 4 roues motrices se retrouvent souvent dans le fossé lors des "épisodes neigeux", à moins de s'être assidûment entraîné sur le Circuit de Glace de Flaine Renault et Subaru, et de maîtriser parfaitement la conduite hivernale sur neige et routes verglacées...  Nous y reviendrons.

( A suivre donc !)

FEVRIER 2013 - HYPER ACADEMY AWARDS AND VALENTINE'S !

Coeur de chocolat, de Lenôtre, pour faire craquer Valentins et Valentines ...
Coeur de chocolat, de Lenôtre, pour faire craquer Valentins et Valentines ...

Comment allons-nous nous occuper en ce mois de février dans l’insupportable attente de la cérémonie des Oscars hollywoodiens où vont s’affronter dans un inégal combat le vieil empereur Spielberg avec son Lincoln - phénoménal et prodigieux  selon la critique française -, et ce jeune blanc-bec de Ben Affleck déjà donné gagnant, Argoson dernier film co-produit par Clooney, ayant raflé les Golden Globes du meilleur film et meilleur réalisateur. Le suspense ne prendra fin qu’en dernière semaine … Entretemps, il faudra bien trouver de quoi le passer …

Il y a bien le Bal de l’Opéra de Vienne, en Autriche, mais le guichet affiche déjà complet, ou encore le Carnaval de Rio, mais sans invitation sélective d’un magnat local, on risque de se retrouver serré comme des sardines dans les gradins du Sambodromo avec un angle de vision limité sur les danseuses de samba se trémoussant en strings de strass. Enfer ! Que devenir ? De son côté, Louise a repéré les voitures anciennes du Salon Retromobile à Paris car elle adore les belles bagnoles de collection restaurées par Motul et elle y entraînera de gré ou de force toute sa bande d’amis, pour assister à la vente aux enchères de la Ferrari Testarossa d'Alain Delon organisée par ArtCurial Motorcars. Après quoi, elle se propose d'aller parader aux défilés des Fashion Weeks de New-york, de Milan, et de Londres. Les garçons quant à eux opteraient plutôt pour le Mondial de Monoski, hyper vintage et glisse de folie, à Montgenèvre dans les Hautes-Alpes, et la Polo World Cup on Snow de St Moritz, trop classe ! Après avoir fêté le Nouvel An Chinois à Shanghai comme il se doit, et applaudi le palmarès de la Berlinale, tout le monde sera de retour à Paris le 14, pour échanger quelques inoubliables serments d'amour avec son Valentin ... sur la plus classique des péniches de la Seine, ou  dans le cadre enchanteur du Trianon Palace Versailles, véritable havre de calme et de volupté aux portes de Paris ... En passant en revue les infos du STARTING BLOG du Famous Rallye, plus aucun doute n'est permis, avec en prime le Super Bowl aux States, le Tournoi des Six Nations de Rugby, les vertigineuses descentes sur les pistes alpines de Schladming, et les Trophées de Golf du Palmeraie Resorts à Marrakech, Février s'annonce somme toute comme une très belle cuvée... Champagne ! ek

Les Jardins de Sothys, la Corrèze au coeur

Les Jardins de SOTHYS
Les Jardins de SOTHYS

 

Si la Xaintrie et ses villages tel celui d’Auriac, ont été longtemps oubliés des itinéraires touristiques, ils offrent aujourd’hui à tous ceux qui sont épris de nature et d’authenticité, une halte pleine de fraîcheur, de couleurs et de senteurs.
Attaché à ses racines familiales, Bernard Mas, fondateur du groupe Sothys, a souhaité renouer avec le berceau du groupe, dont la renommée est depuis longtemps internationale.
Un jardin extraordinaire !

Semblable à l’atmosphère recherchée dans un institut de beauté, le jardin est un havre de paix, un lieu de beauté et de plaisir. L’odeur des glycines, le chant des oiseaux, les nuances des feuillages, les écorces rugueuses des arbres. Tous ces éléments mettent nos sens en éveil.
Ainsi est née la signature des Jardins Sothys :


"Là où les sens prennent racines"

Comme les soins que prodigue une esthéticienne, le jardin invite à découvrir la joie de ces plaisirs sensoriels, à travers la nature.

Le Jardin des Bauches à Paris : Coup de Coeur de Famous Rallye !

La Birthday Party de Louise' Famous Rallye , cette année, c'était au Jardin des Bauches !
La Birthday Party de Louise' Famous Rallye , cette année, c'était au Jardin des Bauches !

Beau regard sur la Roseraie du Château

Au hasard des allées, dans la Roseraie du Château de Beauregard, la rose scintillait au soleil du matin, encore humide de la rosée nocturne ...
Au hasard des allées, dans la Roseraie du Château de Beauregard, la rose scintillait au soleil du matin, encore humide de la rosée nocturne ...

Au hasard des allées, dans la Roseraie du Château de Beauregard, les roses scintillaient au soleil du matin, encore humides  de la rosée nocturne ... Le charme de cette innocente beauté nous retint assez longtemps, combien de temps je ne le saurai  dire,  puis nous partîmes ensuite explorer le parc paysager et enfin le labyrinthe où nous jouâmes un peu à nous perdre et à nous retrouver… ( Mémoire des Choses,  D-A. du Bois des Tours)

 

http://www.beauregard-loire.com